Le musée du Prado et WWF transforment des œuvres d’art pour alerter sur le changement climatique

À l’occasion de la COP25 à Madrid, le musée du Prado lance une action au côté de l’ONG WWF. En transformant des œuvres d’art, la campagne vise à montrer l’impact dramatique du changement climatique sur notre planète.

L’élévation du niveau de la mer, la sécheresse, la biodiversité marine ou encore les réfugiés climatiques sont évoqués au travers ces créations. Le tableau Philippe IV à cheval de Diego Velázquez se retrouve submergé par les eaux, quand dans le même temps, la Traversée du monde souterrain de Joachim Patinier est soudainement à sec.

la Traversée du monde souterrain de Joachim Patinier

L’un des rôles majeurs de l’art est de faire état d’une réalité, de la bousculer, et surtout, de constamment remettre en question la perception du monde communément admise. Les œuvres s’ancrent dans une époque ou les traversent, mais restent un témoin de l’évolution de nos sociétés. Les transformer, ici, est un parti pris radical. Ces transformations montrent que rien, y compris l’art, n’est immuable. Le contraste entre l’avant et l’après provoque un malaise à la contemplation. Il pousse le spectateur à devenir acteur, pour urgemment restaurer le tableau contemporain de notre planète.

Philippe IV à cheval de Diego Velázquez
Enfants sur la page de Joaquín Sorolla. 

El quitasol – Peinture de Francisco de Goya

A 3154

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

Jusqu’au 19 juin → Exposition : Fonds International d’objets imprimés de petite taille – La Station (Nice)

Jusqu’au 19 juin, La Station, espace niçois d’exposition d’art contemporain, présente Fonds International d’objets imprimés de petite taille. Conçue par Sacha Léopold, François Havegeer (Syndicat) et Quentin Schmerber, l’exposition propose de raconter une autre histoire du graphisme, ou l’intelligence de la forme, de la réalisation, des matériaux et de l’expérimentation,…

Feed

Surry Hills : pour les fines gueules et amateurs de design

Dans le cadre du prochain numéro d’étapes: à paraître en mai prochain et disponible en pré-commande ici jusqu’au 17 mai, nous publions un extrait de notre Dossier Géo consacré à Sydney. En plus de présenter quelques-uns des graphistes les plus en vogue de la métropole australienne, il liste certains de ses lieux incontournables. Nous vous en présentons ici un extrait. On peine aujourd’hui à imaginer que le quartier de Surry…

Ressources