Le Print Van Paris fait sa première au 6b

Avant l’été, nombreux sont les internautes et parisiens à avoir soutenu le Print Van Paris sur la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank. L’idée de transformer un ancien camion de glace en atelier de sérigraphie ambulant avait séduit et après quelques semaines de mise en état, l’initiateur du projet Oschon Wespi-Tschopp a pu se confronter au public lors d’un samedi ensoleillé au 6b. Débarqué de Londres, le jeune designer qui vient remettre la sérigraphie au goût du jour dans la capitale, témoigne de cette première expérience et de ses objectifs ambitieux pour l’avenir.

?time=1418753332

Comment s’est passée cette première au 6b ?
Nous étions invités dans le cadre de la soirée d’ouverture des ateliers au public. C’était un évènement idéal pour nous car il y avait une belle émulation artistique. Les gens étaient très curieux de découvrir de nouvelles choses. Le public a donc été super réceptif à notre projet. Nous avons imprimé jusqu’à tard dans la soirée sur de la bonne musique et avec le sourire. Bref super première.

Quelle a été la réaction du public ? Était-il familier de la sérigraphie ?
Dans un premier temps les gens étaient attirés par le van et les motifs des T-Shirts. Ensuite comme peu d’entre eux connaissaient ce médium ils restaient assez longtemps pour regarder et comprendre avant de se lancer.

Il y avait aussi des personnes qui connaissaient la sérigraphie mais n’avaient pas pratiqué depuis leurs études . Cela a été l’occasion pour eux de relever leur manches et se rappeler de bons souvenirs. Nous avons même rencontré quelqu’un qui imprimait en 68 les affiches de protestations aux beaux arts. Il n’avait pas retouché à un cadre depuis, c’était vraiment une super rencontre. Nous avons aussi reçu beaucoup de soutien de la part des artistes résidents .

?time=1418753352

Avez-vous rencontré des difficultés à travailler dans un petit espace ?
Nous étions un peu nerveux car nous n’avions pas vu la van en pleine action et appréhendions un peu la capacité / rapidité de production. Mais tout s’est très bien passé, l’espace est petit mais fonctionnel . Il convient bien à l’impression de motifs en une couleur.

Avec le recul, depuis la campagne KissKissBankBank, votre projet initial a-il évolué ?

KissKissBankBank a permis de faire naître le projet. On a l’impression que le concept est frais et nouveau donc pour le moment on aimerait continuer à le devellopper dans cette direction..

?time=1418753376

Après cette première expérience, quels sont vos projets, prochains rendez-vous ? Y’aura t-il des changements, des choses à optimiser ?

Nous continuons a rechercher des lieux dans Paris pour le van afin de faire connaitre nos artistes. Les suggestions sont d’ailleurs les bienvenues :[email protected]
En parallèle nous développons des collaborations avec des marques de mode, galeries et boutiques.

Nous économisons afin de pouvoir retravailler la peinture et la signalétique de l’estafette. En termes de changements nous proposons maintenant aussi des affiches et sacs en plus des T-Shirts: On aimerait offrir de nouveaux produits à imprimer afin de varier les possibilités surtout à l’approche de l’hiver.

Prochain stop du Print Van Paris le 18 septembre au : Expographe, Café de la Presse, Bastille, 18:00
On vous attend et n’hésitez pas apporter vos T-shirts on se fera un plaisir de leur donner un petit coup de jeune .

http://www.printvanparis.com
http://www.facebook.com/printvanparis

Photos : Juliette Roché et Ingi Lecuyer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

04/03 – Typographie et jeu-vidéo, comment en faire un mariage réussi ?

Aujourd’hui, chaque jeu-vidéo représente un travail colossal et rien n’est laissé au hasard. Du gameplay au motion design, ce sont des compétences multiples et diverses qui sont sollicitées. Parmi eux, les designers graphiques ont fort à faire, tant les nombreuses informations présentes dans un jeu-vidéo nécessitent différentes organisations et mises…

Feed

Tonight at Merlin, une collection d’affiches signées Mark Bohle et Raffael Kormann

Publié par Prima.Publikationen, Tonight at Merlin rassemble toutes les affiches de concert conçues durant une année par Mark Bohle et Raffael Kormann pour le Kulturzentrum Merlin de Stuttgart. Croquis préparatoires, échanges de messages, réflexions sur la composition, les 80 posters présentés sont soigneusement documentés. L’ouvrage comporte également les références des groupes…

Librairie sans titre, nouveau bastion de l’édition indépendante

Photographe, diplômée de l’école des Gobelins et du CEPV en Suisse, Mathilde de Galbert débute sa carrière de libraire comme une activité parallèle à sa passion pour la photographie et le livre d’artiste. Après plusieurs expériences chez Yvon Lambert, au Centre Culturel Suisse et à la librairie de la Maison Rouge,…

Ressources

PERGRAPHICA® lance Catching Feels, un nouveau Lookbook présentant ses papiers premium

Pour tous les créatifs, le lancement d’un nouveau lookbook est un évènement. Ces ouvrages servent à présenter l’ensemble de leurs réalisations et permettent aussi de démontrer les qualités d’impression et d’ennoblissement des papiers utilisés. Un lookbook est donc en définitive une véritable vitrine pour les directeurs artistiques, les maisons d’édition…

Quelles nouveautés pour les applications Adobe en 2021 ?

D’Illustrator sur Ipad aux Neural Filters de Photoshop, les annonces faites lors d’Adobe MAX démontrent une tendance déjà à l’oeuvre depuis plusieurs années chez Adobe : celle de l’effacement des contraintes techniques, pour une plus grande autonomie face aux outils de création. Exacerbée par Adobe Sensei, l’IA développée par l’entreprise…