Le savoir-livre #7

étapes: met en avant les ouvrages qui font sens pour les créatifs en recherche d’inspiration ou d’évasion graphique : actualité de la culture visuelle, publications expérimentales, guides pédagogiques ou livres-objets.


Une monographie du studio Hey


En une dizaine d’années, le studio Hey s’est fait un vrai nom sur la scène graphique internationale. La petite entité barcelonaise produit un graphisme minimaliste pop et coloré, non dénué d’humour et d’inventivité. Leurs projets sont des exemples, par leur capacité à résoudre des problèmes, à susciter la curiosité avec des ingrédients simples. Un véritable jeu de formes et de matières, dont on a la chance d’avoir une vision d’ensemble dans un ouvrage qui leur est dédié. C’est publié chez Counter-Print et disponible depuis le 16 octobre.

Le nu dans le design graphique

Un ouvrage croquant et ambitieux comme on les aime. Avec Head to toe le directeur artistique Mirko Ilić et le célèbre critique Steven Heller propose de partir à la découverte de la représentation du corps dans le design graphique. Photographie, abstraction, suggestion, peinture ou dessin, ils dressent ensemble une riche collection de 600 utilisations de l’anatomie humaine pour des projets aussi bien culturels que commerciaux. Par sa diversité d’exemples ce livre dresse le constat que le corps nu est un outil de communication très puissant dans de nombreux domaines.

Moncler dans une nouvelle dimension

En confiant à différents designers (Pierpaolo Piccioli, Kel Ninomiya, Craig Green, Hiroshi Fujiwara, Palm Angels ou Simone Rocha) le soin d’interpréter sa mythique doudoune, Moncler a eu le nez fin. Ces collections capsules sont un véritable succès. La singularité de ces créations a déjà fait le tour du monde. La marque met aujourd’hui ce projet dans un livre et ce support est une nouvelle occasion de laisser part à l’expérimentation. En effet le studio W+K amsterdam donne vie à l’ouvrage en animant certaines pages avec de la réalité augmentée. Le résultat parait bluffant.

Cuisiner dans toutes les langues

Cet ouvrage imaginé par l’étudiant en design Kieran McNally se concentre plus sur l’accessibilité que l’esthétique. Le but est de créer un système de signes et symboles pour permettre au lecteur de cuisiner et suivre une recette quelque soit sa langue. Dans Look Cook Book, il met le concept en pratique sur 70 plats.

Pour finir en musique…

Il y a quelques mois, on vous faisait part du projet Music is Minimalist du designer Anthony Morell. Il s’était fixé comme objectif quotidien de créer dans un style épuré une icône pour un titre de musique. 365 créations plus tard et devant l’accueil favorable du public pour son projet, il décide de mettre cet exercice dans un livre. Des jeux de mots et de formes, à prendre comme de petites énigmes créatives.

Par Charles Loyer

design indaba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

Andymation flipbook

Le cinéma dans le flipbook avec Andymation

Andymation rejoue dans un folioscope moqueur la scène finale d’Avengers Infinity War. Les folioscopes, plus communément appelés flipbook, sont des petits livrets de dessins. Feuilletés rapidement, ils donnent à l’œil l’illusion de mouvement. Faciles à réaliser, cela n’a pas empêché le flipbook d’Andymation de devenir viral. Pour rejouer la très raillée séquence « Mr Stark I don’t feel so good », il suffit de se munir d’un crayon, de papiers et de beaucoup de patience. Voir son profil Instagram.

Guardian weekly children issue on climate change

Le Guardian Weekly sur le changement climatique illustré par des enfants

C’est bien connu, la vérité sort de la bouche des enfants. Pourtant, rares sont les occasions de les entendre sur ce que l’on considère comme des « sujets d’adultes ». La semaine dernière, le Guardian Weekly, leur a tendu une perche en leur confiant le design de sa couverture. L’hebdomadaire consacrait une grande partie de ses pages au changement climatique, notamment au travers le regard des jeunes générations. La prise de parole de l’adolescente suédoise Greta Thunberg a marqué les esprits et transmis un message fort au monde entier. L’édition « Kids v Climate Change » lui offre une répercussion. Le directeur artistique de…

Installation cinétique marque Hem

Des confettis pour une installation cinétique et colorée

Pour son arrivée à Los Angeles, la marque de mobiliers suédois Hem a fait appel à Clark Thenhaus. Le designer imagine son identité architecturale et d’un patio bétonnais, en fait une vraie installation graphique. Confettis et serpentins colorés semblent comme y tomber du ciel. Le designer repense l’atrium telle une architecture vivante et cinétique, qui invite à l’échange au sein du nouveau showroom de la marque.

Flux

Andymation flipbook

Le cinéma dans le flipbook avec Andymation

Andymation rejoue dans un folioscope moqueur la scène finale d’Avengers Infinity War. Les folioscopes, plus communément appelés flipbook, sont des petits livrets de dessins. Feuilletés rapidement, ils donnent à l’œil l’illusion de mouvement. Faciles à réaliser, cela n’a pas empêché le flipbook d’Andymation de devenir viral. Pour rejouer la très…

design indaba

Top news

Testez vos qualités de designer avec Can’t Unsee

Avez-vous l’âme d’un bon designer ? Can’t Unsee, l’application créée par Alex Kotliarskyi, vous met au défi de choisir la meilleure interface sur les deux proposées. Si l’exercice est prenant, les résultats ne sont toutefois pas à prendre au pied de la lettre. Les questions se concentrent largement sur les…

Les Sorties Graphiques de février #3

Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique. Le Brand Day Paris par Monotype, au Showroom République Le spécialiste en identité visuelle, Monotype, organise ce jeudi 21 février, le Brand Day. Rendez-vous international rassemblant des marques de…

Ariel Sun illustration applat

L’ombre et la lumière dans les illustrations d’Ariel Sun

Les illustrations d’Ariel Sun font collaborer couleurs, lumière crue et ombres franches. Minimaliste dans l’âme, elle aime offrir des espaces assez aérés pour laisser l’imagination les compléter. Ses environnements colorés fonctionnent comme de doux instants à vivre et à se projeter. Suivre le travail d’Ariel Sun : ici