L’École : Le Mobilier national et ses Manufactures

Dans le cadre de sa nouvelle rubrique « les Portes Ouvertes Numériques », étapes: vous fait découvrir des écoles d’art ou de design et les formations qu’ils dispensent. Aujourd’hui, nous vous présentons les formations aux métiers de licier et de restaurateur de tapis et de tapisseries du Mobilier national et les Manufactures nationales des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie.



Qu’est-ce que le Mobilier national ?


Héritier de l’ancien Garde-meuble de la couronne et rassemblant les Manufactures royales créées au cours du XVIIe siècle, le Mobilier national est le fleuron de l’artisanat français. Il est reconnu internationalement pour la qualité de ses productions et de ses savoir-faire dans la restauration et la création de tapis et de tapisseries. Sa mission est d’assurer la conservation et la restauration de ses collections, et de meubler les lieux officiels. Elles comptent plus 130.000 biens mobiliers ou textiles (pour découvrir les collections).

Quelles sont les formations proposées par le Mobilier national ?


Comptant trois grandes manufactures et plusieurs ateliers de restauration, le Mobilier national forme depuis plusieurs siècles, aux métiers de licier et de restaurateur de tapis ou de tapisserie. Le travail des liciers consiste à tisser des tapisseries et des tapis selon les techniques traditionnelles. Les restaurateurs sont quant à eux chargés d’assurer la sauvegarde des tapis ou des tapisseries que le temps et l’usage ont pu endommager, au moyen de techniques de conservation et de restauration spécifiques.

Arrière d’un métier à tisser lors de la création d’une pièce pour l’exposition du dessinateur  Alain Séchas au Mobilier national
©Mobilier national, Yvan Moreau


Formés au sein même des manufactures et des ateliers, les apprentis ont vocation à intégrer le Mobilier national au terme de leurs études s’ils font partie des lauréats  du concours de Technicien d’art organisé par le ministère de la Culture.

Où sont situées ces manufactures et ateliers ?


La Manufacture des Gobelins est sans aucun doute la plus renommée. Créée en 1662, elle est située dans le 13e arrondissement de Paris. Quatre siècles plus tard, on y tisse toujours des tapisseries selon la technique traditionnelle dite de haute lice, qui se caractérise par l’emploi de métiers à tisser verticaux.

Exemple de métier à tisser de haute lice
©Mobilier national, Thibaut Chapotot


Datant de la même époque, la manufacture de Beauvais utilise quant à elle la technique dite de basse lice, qui se caractérise par l’emploi de métiers à tisser horizontaux. Une partie de la manufacture de Beauvais est située dans l’enclos des Gobelins, tandis que l’autre est située à Beauvais, sur un site plus récent crée en 1989.

La manufacture de la Savonnerie est la plus ancienne de toutes. Initiée sous le règne de Louis XIII, elle était située au pied de la colline de Chaillot, dans une ancienne savonnerie (d’où son nom). En 1826, elle est déménagée dans l’Enclos des Gobelins. La manufacture a elle aussi sa spécialité, celle de la technique de tissage du point noué. Elle dispose aujourd’hui de vingt et un métiers à tisser répartis sur deux ateliers, l’un à Paris, et l’autre à Lodève dans l’Hérault (créé en 1964).

Tissage ancien en cours à l’atelier de la Savonnerie
©Mobilier national, Thibault Chapotot


Les ateliers de restauration de tapis et de tapisseries du Mobilier national assurent  la conservation et la restauration des collections, véritables trésors du patrimoine français. En plus de ses collections textiles, elles contiennent également des meubles et des objets d’art anciens et contemporains destinés à meubler les administrations françaises

En plus de ses manufactures et ateliers, l’institution dispose d’un Atelier de Recherche et de Création – l’ARC – créé en 1964 par André Malraux, afin de promouvoir et de soutenir la jeune création contemporaine. 


Liens Utiles


Le site web du Mobilier national
Instagram du Mobilier national
Facebook du Mobilier national
Twitter du Mobilier national

À retrouver également dans les portes ouvertes numériques du Mobilier national

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

11/7 > 1/11 – Anja Kaiser, Undisciplined toolkit. Design graphique et féminisme au Centre National du Graphisme Le Signe

La chercheuse et designer graphique féministe Anja Kaiser est à l’honneur tout l’été au Signe, Centre National du Graphisme. Par sa pratique elle soutient des projets et des commanditaires féministes et émancipateurs. En abordant le féminisme d’un point de vue historique et politique, la jeune femme entend questionner les représentations…

Waterfalls, une exposition en ligne de Thomas Danthony

Avec sa nouvelle exposition Waterfalls, Thomas Danthony nous invite dans une nouvelle sorte d’évasion virtuelle. En effet, dans ce parcours en ligne, il présente une série méditative sur les chutes d’eau, phénomène naturel qu’il observe, en tentant de capturer la beauté dans la surprise. Par leur verticalité, les chûtes d’eau…

1/07 > 29/08 – Joan Cornellà, Paris Solo Show à la Galerie Arts Factory

Le dessinateur de bande dessinée et illustrateur barcelonais Joan Cornellà a la gâchette facile quand il s’agit l’humour noir. Après une invasion des réseaux sociaux, plusieurs bandes dessinées et travaux éditoriaux, l’espagnol continue dans sa lancée et piétine avec jubilation le politiquement correct. Racisme, pauvreté, handicap, maladies, mutilation, Cornellà se…

01/07 > 23/09 – Rêves à la SLOW Galerie

Du 1er juillet au 23 septembre, la SLOW Galerie réunit 60 illustrateurs pour « Rêves », une exposition d’illustrations réalisées pendant le confinement. Les 60 personnalités qui s’y expriment sont autant de point de vue, d’esthétiques, de sensibilités, de désirs, de rêves en somme. La pratique du dessin a été pour ces…

Flux

Appel à projets pour la 7e édition du Colloque international de typographie

En préparation de la 7e édition du Colloque international de typographie, le Campus Fonderie de l’Image lance un appel à projets aux dessinateurs et dessinatrices de caractères, designers et typographes. En quelques années l’évènement s’est imposé auprès des professionnel-les et étudiant-es comme un rendez-vous incontournable des amateur-rices de typographie. Au…

Dans son nouvel e-book, Monotype donne des conseils pour optimiser le choix d’une police de caractères

La bibliothèque de polices en ligne Monotype vient tout juste de sortir un nouveau livre numérique intitulé «Comment être une marque de distribution compétitive dans une nouvelle réalité digitale». Suite à l’explosion du e-commerce constatée pendant l’épidémie de Covid-19, Monotype anticipe les futures attentes des utilisateur.rices et donne quelques conseils…

Ressources

Typologie, un nuancier de la typo française

Afin de mettre en avant la diversité et la singularité de la création de caractères française, le studio recto verso lance Typolgie, un nuancier de la typo. L’idée de reprendre ce format familier des graphistes est plutôt originale et bien trouvée pour mettre l’accent sur une discipline qui foisonne de…

POSE une webapp pour vous aider à illustrer des personnages

Si on n’ose pas se l’avouer, certains outils sont tout de même bien pratiques pour combler des lacunes en dessin. Dans ce registre, nous sommes tombés sur POSE. Cette webapp développée par le designer Gal Shir est d’une aide précieuse pour créer des personnages proportionnés. La principale difficulté lorsque l’on…