« Les Assises du Temps Perdu », ou les chaises retrouvées

Cent ans après sa parution, l’oeuvre majeure de Proust continue de marquer les esprits. Saisi par la lecture d’À la recherche du temps perdu, le designer Anthony Guerrée s’est donné pour but de « chaisifier » les personnages du roman. Les Assises du Temps Perdu rend compte de cette démarche à travers un ouvrage paru aux éditions Bouclard et une exposition à l’Hôtel Particulier de la maison de vente aux enchères Cornette de Saint-Cyr.

Tout au long de son roman, Proust utilise les descriptions des intérieurs et des meubles arts déco pour donner corps à ses personnages. C’est naturellement qu’à partir de citations issues de ces passages, Anthony Guerrée a eu l’idée de traduire les traits et les attitudes des protagonistes en des chaises. Albertine, Elstir, Odette, Swann, Verdurin, Vinteuil, Charlus et Saint-Loup, ont alors droit à leurs assises, mises en formes grâces à une large palette de matières, de formes graphiques et de textures.

Les Assises du Temps Perdu par Anthony Guerrée – Elstir – ©Roland Tisserand


L’ouvrage, paru aux éditions Bouclard dans la collection « L’Officine, cabinet de curiosité littéraire », restitue la recherche d’Anthony Guerrée. À travers un ouvrage soigneusement imprimé et façonné, le designer y introduit sa démarche en présentant, pour chaque création, la citation du roman qui l’a inspiré, des photos, ainsi que les influences esthétiques qui lui ont permis de passer de la littérature, au design.

Par exemple, pour Elstir, peintre impressionniste dans le roman, Anthony Guerrée a conçu une chaise en forme de chevalet, posée sur un balancier de type « Rocking-chair » qui souligne l’importance du temps et du mouvement, thème choyé par les impressionnistes. Pour Swann, personnage central du roman, le designer imagine une chaise réversible, symbole tant de son agilité sociale que des deux côtés de Combray : le côté de chez Swann et le côté de Guermantes.

Les Assises du Temps Perdu par Anthony Guerrée – Swann – ©Roland Tisserand


L’exposition, visible du 1er au 12 février, est scénographiée par le designer lui même. En positionnant les chaises sur des piédestals, il crée un dialogue entre elles, comme entre les personnages du roman. Le lieu de l’exposition, l’hôtel particulier de la maison de vente aux enchères Cornette de Saint-Cyr, rappelle également la maison d’enfance de Proust, située non loin de là, près du Parc Monceau.

Site web d’Anthony Guerrée
Le livre Les Assises du Temps Perdu aux éditions Bloucard

Exposition du 1er au 12 février à l’Hôtel Particulier de la maison de vente Cornettes de Saint Cyr, 6 avenue Hoche, 75008 Paris.

Les Assises du Temps Perdu par Anthony Guerrée – Saint-Loup – ©Roland Tisserand
Les Assises du Temps Perdu par Anthony Guerrée – Verdurin – ©Roland Tisserand
Les Assises du Temps Perdu par Anthony Guerrée – Albertine – ©Roland Tisserand
Les Assises du Temps Perdu par Anthony Guerrée – Odette – ©Roland Tisserand
Les Assises du Temps Perdu par Anthony Guerrée – Charlus – ©Roland Tisserand


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

24 avril > 5 septembre – Balade en ville, design des bancs

Le Musée de design et d’arts appliqués contemporains (mudac) de Lausanne organise plusieurs promenades en ville à la découverte d’un élément central du mobilier urbain : les bancs. Lieux de passage ou de rassemblement, ils sont indispensables à la ville, à ses usagers et doivent avoir une visée avant tout…

19 & 20 avril – Écrire l’intelligence artificielle, deux journées de conférences en ligne

L’ÉSAD d’Amiens propose en ce mois d’avril une dizaine de conférences, trois jours de workshops et une exposition afin d’ouvrir une réflexion sur la thématique : Le champ du signe [Écrire l’intelligence artificielle]. À travers des perspectives créatives, critiques, prospectives et pédagogiques, les intervenants questionneront la conception «avec» et «par»…

18 > 31 mars – 6e Rencontres de l’Illustration de Strasbourg

Rare évènement à être maintenu en 2021, les Rencontres de l’Illustration de Strasbourg auront bel et bien lieu du 18 au 31 mars dans la capitale européenne. Grand rendez-vous dédié à l’Illustration, elles invitent chaque année plusieurs milliers de spectateurs à visiter les expositions réparties entre le Musée Tomi Ungerer,…

Feed

Les candidatures pour la 52e édition du Club des DA sont ouvertes

Il va sans dire que cette 52e édition du Club des DA sera spéciale. Recueillant les créations parues entre le 1er avril 2020 et le 30 avril 2021, les diverses opérations de communication réalisées pendant cette période ont pour la plupart été impactées par la Covid-19. Il est peut être encore un…

Gwen Keraval s’illustre à Chaumont avec Scriptorama

Depuis 5 ans, la petite ville rurale de Chaumont a su tirer son épingle du jeu en se plaçant sur la carte du graphisme français. Grâce au Signe et sa biennale bien évidemment, mais également en accueillant toute l’année une multitude de projets graphiques. C’est notamment le cas de la…

Ressources