Les caractères typographiques inachevés des maîtres du Bauhaus reprennent vie grâce à Adobe

À l’initiative d’Adobe, une équipe internationale composée de typographes professionnels et d’étudiants en design, encadrée par Erik Spiekermann, a retravaillé des caractères inachevés des maîtres du Bauhaus. Le programme baptisé « The Hidden Treasures Bauhaus Dessau » donne vie à 5 de ces travaux afin de permettre aux designers d’utiliser ces alphabets historiques.

En fermant la prestigieuse école de design du Bauhaus à Dessau en 1932, le parti national-socialiste abandonna des chef-d’œuvres inachevés de grands noms du design comme Xanti Schawinsky, Joost Schmidt, Carl Marx, Alfred Arndt et Reinhold Rossig. Redonner vie à ses créations a non seulement permis de découvrir des fragments de caractères et des croquis inédits, mais aussi d’entreprendre un véritable travail d’archéologie graphique. Le projet mené en collaboration avec la Fondation Bauhaus Dessau comprend une importante part de recherches, afin de prédire les formes et de s’approcher au plus près du résultat auquel les grands maîtres du Bauhaus de l’époque aspiraient.

Pour Claudia Perren, Directrice de Bauhaus Dessau il s’agit d’une opportunité de montrer combien le design graphique d’aujourd’hui et notamment la création typographique puise son essence dans les grands courants du passé. Elle souligne : « Adobe a eu la remarquable idée de réinterpréter le design typographique. Les initiatives telles que la campagne « Hidden Treasures » montrent combien l’héritage du Bauhaus reste d’actualité et continue à fasciner. La jeune génération de designers notamment. »

La deuxième étape de ce travail a consisté à numériser ces caractères et à les transformer en jeux de polices. Les deux premiers, le Joschmi inspiré par Joost Schmidt, et le Xants en rapport à Xanti Schawinsky, sont d’ailleurs d’ores et déjà disponibles en téléchargement sur Typekit. Et pour mettre un peu de social dans la campagne, Adobe propose un concours de créations, afin d’encourager les designers à utiliser ces typographies dans leurs productions.

Passionnant et très enrichissant, ce projet montre une nouvelle fois à quel point les trésors du passé sont plus que jamais une source inspirante pour la créativité.

design indaba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

Andymation flipbook

Le cinéma dans le flipbook avec Andymation

Andymation rejoue dans un folioscope moqueur la scène finale d’Avengers Infinity War. Les folioscopes, plus communément appelés flipbook, sont des petits livrets de dessins. Feuilletés rapidement, ils donnent à l’œil l’illusion de mouvement. Faciles à réaliser, cela n’a pas empêché le flipbook d’Andymation de devenir viral. Pour rejouer la très raillée séquence « Mr Stark I don’t feel so good », il suffit de se munir d’un crayon, de papiers et de beaucoup de patience. Voir son profil Instagram.

Guardian weekly children issue on climate change

Le Guardian Weekly sur le changement climatique illustré par des enfants

C’est bien connu, la vérité sort de la bouche des enfants. Pourtant, rares sont les occasions de les entendre sur ce que l’on considère comme des « sujets d’adultes ». La semaine dernière, le Guardian Weekly, leur a tendu une perche en leur confiant le design de sa couverture. L’hebdomadaire consacrait une grande partie de ses pages au changement climatique, notamment au travers le regard des jeunes générations. La prise de parole de l’adolescente suédoise Greta Thunberg a marqué les esprits et transmis un message fort au monde entier. L’édition « Kids v Climate Change » lui offre une répercussion. Le directeur artistique de…

Installation cinétique marque Hem

Des confettis pour une installation cinétique et colorée

Pour son arrivée à Los Angeles, la marque de mobiliers suédois Hem a fait appel à Clark Thenhaus. Le designer imagine son identité architecturale et d’un patio bétonnais, en fait une vraie installation graphique. Confettis et serpentins colorés semblent comme y tomber du ciel. Le designer repense l’atrium telle une architecture vivante et cinétique, qui invite à l’échange au sein du nouveau showroom de la marque.

Flux

Andymation flipbook

Le cinéma dans le flipbook avec Andymation

Andymation rejoue dans un folioscope moqueur la scène finale d’Avengers Infinity War. Les folioscopes, plus communément appelés flipbook, sont des petits livrets de dessins. Feuilletés rapidement, ils donnent à l’œil l’illusion de mouvement. Faciles à réaliser, cela n’a pas empêché le flipbook d’Andymation de devenir viral. Pour rejouer la très…

design indaba

Top news

Testez vos qualités de designer avec Can’t Unsee

Avez-vous l’âme d’un bon designer ? Can’t Unsee, l’application créée par Alex Kotliarskyi, vous met au défi de choisir la meilleure interface sur les deux proposées. Si l’exercice est prenant, les résultats ne sont toutefois pas à prendre au pied de la lettre. Les questions se concentrent largement sur les…

Les Sorties Graphiques de février #3

Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique. Le Brand Day Paris par Monotype, au Showroom République Le spécialiste en identité visuelle, Monotype, organise ce jeudi 21 février, le Brand Day. Rendez-vous international rassemblant des marques de…

Ariel Sun illustration applat

L’ombre et la lumière dans les illustrations d’Ariel Sun

Les illustrations d’Ariel Sun font collaborer couleurs, lumière crue et ombres franches. Minimaliste dans l’âme, elle aime offrir des espaces assez aérés pour laisser l’imagination les compléter. Ses environnements colorés fonctionnent comme de doux instants à vivre et à se projeter. Suivre le travail d’Ariel Sun : ici