Les designers s’emparent de Surface Studio au 34Greneta


 
Le temps d’une demi-journée, nous avons accueilli des designers venus de tous les horizons pour une masterclass autour de Surface Studio de Microsoft. Les maîtres de cérémonie, Julian Urie, Stéphane Salmon et Corinne Grealish, tous les trois designers chez Swarovski, et Mike Stefanini, directeur artistique freelance, ont pu, grâce au dispositif mis en place, transmettre leur expérience avec cet écran tactile qui a pleinement intégré leur processus de création.

Nombreuses sont les personnes à avoir déjà entendu parler de Surface Studio. Depuis son lancement, il y a un an, la presse spécialisée internationale porte aux nues cette nouvelle machine conçue pour les créatifs. Pour autant, plus rares sont ceux qui ont pu le prendre en main, pour voir s’il correspondait à sa pratique. C’était donc le but de cette journée au 34Greneta : rassembler les créatifs et les inviter à échanger autour de leurs différentes manières de créer.


Dans la galerie, au milieu des œuvres photographiques de Samuel Zeller, deux Surface Studio trônent, prêts à être essayés par les personnes venues le découvrir. À côté, une kyrielle de devices de la gamme Surface prouve qu’il est possible d’allier mobilité et tactile dans un véritable ordinateur. Et enfin, pour nourrir les estomacs affamés de savoirs et d’innovations, un somptueux buffet. Nous sommes fins prêts pour vous accueillir.

Graphistes, illustrateurs, designers produits, stylistes, photographes ou encore développeurs… la masterclass s’est affranchie des frontières entre disciplines pour favoriser les ponts et l’échange. Chacun découvrant comment travaille l’autre, comment un créatif s’approprie les logiciels et son support de conception pour matérialiser ses concepts et donner vie à sa pratique. Devant Surface Studio, les réactions sont unanimes « Sa capacité de se transformer en table à dessin est un socle idéal pour débuter la création ». Quand une jeune designer explique à Julian Urie avoir la particularité de dessiner sans tablette graphique, mais avec sa souris, il rétorque simplement que rien ne l’en empêche. La machine est suffisamment modulable pour s’adapter aux habitudes de son utilisateur, et ça c’est une innovation majeure.

Stéphane Salmon nous fait aussi remarquer des points de détails révélateurs de l’ambition de Surface Studio d’être au plus proche d’une approche de conception naturelle. Il explique « Sur les stylets, nous pouvons changer les pointes. En fonction de celle qu’on choisit, le toucher devient plus lisse ou plus rugueux, comme avec un crayon ».


De son côté, Mike Stefanini montre devant des yeux ébahis à quoi peut servir le Dial. « Il y a possibilité de le configurer avec de nombreux outils sur chaque logiciel, mais pour ma part j’aime beaucoup m’en servir pour naviguer dans l’historique de mes illustrations. En tournant le Dial, je peux faire un timelapse de toutes les actions effectuées depuis le début. On peut ainsi revenir en arrière, manipuler, tester des nouvelles teintes, textures, sans être contraint de refaire 50 manips ».

En somme, la journée fut un succès : en plus d’avoir pu échanger avec les créatifs, DA et designers, sur leur processus de travail et l’utilisation qu’ils font de Surface Studio, la communauté créative invitée au 34Greneta a pu discuter directement avec les équipes Microsoft sur les différents produits de la gamme Surface et sur toutes les questions techniques et les interrogations concernant performance. Une gamme qui est déjà reconnue, mais dont les capacités et les possibilités restent encore à explorer davantage par tout créatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

28/01 – Conférence en ligne du Signe : «Pour des réseaux de solidarité» par l’Atelier Téméraire

Dans le cadre de son cycle de conférences pour l’accompagnement des artistes, Le Signe vous propose d’assister en Facebook Live à la conférence «Pour des réseaux de solidarité» par l’Atelier Téméraire. «L’Atelier Téméraire est un collectif de graphistes-artistes à visages multiples. Une multitude oscillante. Dans cette multitude, nous tentons de…

20/01 – Conférence en ligne du Signe : «Petit vadémécum de l’activité de graphiste professionnel-le: un métier au croisement des savoirs»

Première conférence en ligne pour Le Signe – Centre national du graphisme en cette rentrée. Grégory Jérôme, responsable Formation continue Informations juridiques pour les artistes à le Haute Ecole des Arts du Rhin, intervient ce mercredi 20 janvier à 18h30 sur la page facebook du Signe pour une conférence intitulée…

16/01 – 25/02 – Exposition « Tout un film ! » au Drawing Lab

Pensée avec l’aide de la Cinémathèque, l’exposition « Tout un film ! » fait le lien entre dessin et cinéma. Durant un mois, le Drawing Lab présente une série de storyboards issue des collections de la Cinémathèque, des artistes et leurs galeries. Les liens entre graphie et cinématographie se dévoilent de façons…

20/01 – Journée d’étude : « Aux marges de l’imprimé, l’imprimé à la marge : cultures populaires, minoritaires et alternatives de l’imprimé, 1840-1940 »

« Cette journée d’étude se propose de fédérer les chercheurs, chercheuses et étudiant·e·s francophones dont les travaux portent sur des objets, textuels ou iconiques, imprimés entre la décennie 1840 et la fin de l’entre-deux-guerres. Un des objectifs sera de réfléchir collectivement à la définition d’une culture de l’imprimé qui ne soit…

7/01 > 23/01 – Photo Saint-Germain

La 10ème édition de Photo Saint Germain réunit comme à l’accoutumée une sélection de musées, centres culturels, galeries et librairies pour un parcours photographique. Entre rencontres, projections, signatures et visites d’ateliers, la déambulation dans le quartier mythique de la rive gauche parisienne donne l’occasion d’appréhender les tendances de la photographie…

16/12 – « Écologie des villes », une conférence d’Audrey et Myr Muratet au Signe suivie du lancement du livre « Paris Nord »

À l’occasion de sa ré-ouverture au public, le Signe inaugure l’exposition du photographe Myr Muratet «Zone de Confort», prévue initialement en novembre. Dans un premier temps, vous pourrez assister à la conférence «Écologie des villes», de l’écologue Audrey Muratet et de l’artiste. Cette conférence sera suivie du lancement de l’ouvrage…

Feed

Ressources

PERGRAPHICA® lance Catching Feels, un nouveau Lookbook présentant ses papiers premium

Pour tous les créatifs, le lancement d’un nouveau lookbook est un évènement. Ces ouvrages servent à présenter l’ensemble de leurs réalisations et permettent aussi de démontrer les qualités d’impression et d’ennoblissement des papiers utilisés. Un lookbook est donc en définitive une véritable vitrine pour les directeurs artistiques, les maisons d’édition…

Quelles nouveautés pour les applications Adobe en 2021 ?

D’Illustrator sur Ipad aux Neural Filters de Photoshop, les annonces faites lors d’Adobe MAX démontrent une tendance déjà à l’oeuvre depuis plusieurs années chez Adobe : celle de l’effacement des contraintes techniques, pour une plus grande autonomie face aux outils de création. Exacerbée par Adobe Sensei, l’IA développée par l’entreprise…

Fedrigoni regroupe tous ses papiers dans la Paper Box

La célèbre marque italienne de papier créatif Fedrigoni vient tout juste de lancer sa Paper Box, un catalogue contenant l’ensemble des papiers créatifs de la marque. Présentée dans le cadre de la Packaging Première Collection, un événement sur deux jours (29 et 30 octobre) consacré au packaging de luxe au…