Les designers s’emparent de Surface Studio au 34Greneta


 
Le temps d’une demi-journée, nous avons accueilli des designers venus de tous les horizons pour une masterclass autour de Surface Studio de Microsoft. Les maîtres de cérémonie, Julian Urie, Stéphane Salmon et Corinne Grealish, tous les trois designers chez Swarovski, et Mike Stefanini, directeur artistique freelance, ont pu, grâce au dispositif mis en place, transmettre leur expérience avec cet écran tactile qui a pleinement intégré leur processus de création.

Nombreuses sont les personnes à avoir déjà entendu parler de Surface Studio. Depuis son lancement, il y a un an, la presse spécialisée internationale porte aux nues cette nouvelle machine conçue pour les créatifs. Pour autant, plus rares sont ceux qui ont pu le prendre en main, pour voir s’il correspondait à sa pratique. C’était donc le but de cette journée au 34Greneta : rassembler les créatifs et les inviter à échanger autour de leurs différentes manières de créer.


Dans la galerie, au milieu des œuvres photographiques de Samuel Zeller, deux Surface Studio trônent, prêts à être essayés par les personnes venues le découvrir. À côté, une kyrielle de devices de la gamme Surface prouve qu’il est possible d’allier mobilité et tactile dans un véritable ordinateur. Et enfin, pour nourrir les estomacs affamés de savoirs et d’innovations, un somptueux buffet. Nous sommes fins prêts pour vous accueillir.

Graphistes, illustrateurs, designers produits, stylistes, photographes ou encore développeurs… la masterclass s’est affranchie des frontières entre disciplines pour favoriser les ponts et l’échange. Chacun découvrant comment travaille l’autre, comment un créatif s’approprie les logiciels et son support de conception pour matérialiser ses concepts et donner vie à sa pratique. Devant Surface Studio, les réactions sont unanimes « Sa capacité de se transformer en table à dessin est un socle idéal pour débuter la création ». Quand une jeune designer explique à Julian Urie avoir la particularité de dessiner sans tablette graphique, mais avec sa souris, il rétorque simplement que rien ne l’en empêche. La machine est suffisamment modulable pour s’adapter aux habitudes de son utilisateur, et ça c’est une innovation majeure.

Stéphane Salmon nous fait aussi remarquer des points de détails révélateurs de l’ambition de Surface Studio d’être au plus proche d’une approche de conception naturelle. Il explique « Sur les stylets, nous pouvons changer les pointes. En fonction de celle qu’on choisit, le toucher devient plus lisse ou plus rugueux, comme avec un crayon ».


De son côté, Mike Stefanini montre devant des yeux ébahis à quoi peut servir le Dial. « Il y a possibilité de le configurer avec de nombreux outils sur chaque logiciel, mais pour ma part j’aime beaucoup m’en servir pour naviguer dans l’historique de mes illustrations. En tournant le Dial, je peux faire un timelapse de toutes les actions effectuées depuis le début. On peut ainsi revenir en arrière, manipuler, tester des nouvelles teintes, textures, sans être contraint de refaire 50 manips ».

En somme, la journée fut un succès : en plus d’avoir pu échanger avec les créatifs, DA et designers, sur leur processus de travail et l’utilisation qu’ils font de Surface Studio, la communauté créative invitée au 34Greneta a pu discuter directement avec les équipes Microsoft sur les différents produits de la gamme Surface et sur toutes les questions techniques et les interrogations concernant performance. Une gamme qui est déjà reconnue, mais dont les capacités et les possibilités restent encore à explorer davantage par tout créatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En bref...

Motion motion étapes

Motion Motion lance son appel à participation

Motion Motion, le « festival du graphisme en mouvement » aura lieu le 18 mai prochain à Nantes. Initié par l’association des motion designers français et Stereolux, il réunira les professionnels et le grand public afin de faire découvrir cette discipline méconnue mais pourtant omniprésente au quotidien. Egalement concours, nous relayons ici l’appel à participations. Vous avez jusqu’au 1er mai pour envoyer vos courts-métrages à [email protected] 3D, 2D, animation traditionnelle, stop motion… Toutes les disciplines du Motion Design sont acceptées, le but étant d’abord de valoriser la diversité créative du secteur. Prévu sur une journée entière, l’évènement accueillera conférences, animations ou performances…

Pas besoin de logo quand on s’appelle McDo

Jouer avec l’abstrait est devenu une habitude pour McDo. Depuis plusieurs années, l’enseigne américaine prouve dans ses campagnes de communication qu’un simple coup d’œil suffit à l’identifier et cela, malgré tous les efforts déployés pour la confondre. Illustrations minimalistes plutôt que des photos tapageuses, un Big Mac composé en Bokeh Effect ou encore une mise au point totalement loupée sur un cornet de frites, la marque et son agence TBWA jouent d’ingéniosité pour montrer qu’elle est reconnaissable entre toutes. Ici, la dernière campagne réalisée par TBWA / San Juan prouve une nouvelle fois que ce ressort de communication fonctionne. Les créatifs…

Enquête KobOne rémuneration des graphistes

Graphistes et créatifs freelances: combien ont-ils gagné en 2018 ?

Chaque année, le site KobOne réalise une enquête autour de la rémunération des graphistes freelances. Les résultats permettent de prendre le pouls des métiers créatifs indépendants et ainsi donner aux professionnels un baromètre sur la santé et la pratique de leur activité. Voici le résumé de l’enquête menée sur l’année 2018 : 49,2% des créatifs freelances ont réalisé moins de 25 000 € HT  52,5% déclarent percevoir moins de 1500 € net par mois. En 2017 on était à  50% et en 2016 on était à 49% 5,1 % des freelances disent ne vouloir lâcher leur statut pour rien au monde /  13%  pour l’étude 2016 et  17% pour…

étapes: tanukis

La réalité augmentée donne vie aux esprits mythologiques japonais

Le parcours en réalité augmentée de Julie Stephen Chheng s’invite dans les médiathèques françaises. Le réveil des Tanukis raconte l’histoire mythologique japonaise des esprits de la forêt. Ces derniers, amènent le public à questionner l’altérité avec ludisme et graphismes colorés. Les spectateurs, ayant téléchargé l’application gratuite URAMADO AR, deviennent les acteurs d’une chasse aux trésors folle. À la découverte des Tanukis, les esprits s’animent sur les écrans et poussent à la réflexion sur l’autre et sur soi. Le projet est commencé en 2016 à la villa Kujoyama en 2016, monté en version réduite au Musée de la Chasse et de…

Flux

Les sorties graphiques d’avril #3

Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique. Tomi Ungerer, Overdose… L’exposition présente feu Tomi Ungerer sous son jour le plus libre. Libre dans ses idées et ses médiums graphiques, il ne s’est jamais imposé aucune restriction…

Motion motion étapes

Motion Motion lance son appel à participation

Motion Motion, le « festival du graphisme en mouvement » aura lieu le 18 mai prochain à Nantes. Initié par l’association des motion designers français et Stereolux, il réunira les professionnels et le grand public afin de faire découvrir cette discipline méconnue mais pourtant omniprésente au quotidien. Egalement concours, nous relayons ici…

Pas besoin de logo quand on s’appelle McDo

Jouer avec l’abstrait est devenu une habitude pour McDo. Depuis plusieurs années, l’enseigne américaine prouve dans ses campagnes de communication qu’un simple coup d’œil suffit à l’identifier et cela, malgré tous les efforts déployés pour la confondre. Illustrations minimalistes plutôt que des photos tapageuses, un Big Mac composé en Bokeh…

Ressources

étapes: Adobe Gemini

Peindre à l’aquarelle et à l’huile avec Adobe ?

Reproduire les textures et les couleurs des peintures à l’aquarelle et à l’huile sur tablette graphique ? Avec Adobe et le projet Gemini, cela sera bientôt possible ! Présenté en octobre 2018, le programme, pas encore tout à fait terminé, devrait voir le jour cette année, d’abord pour iPad puis…

Helvetica Now étapes

La police reine Helvetica a trouvé sa descendante

Ce 9 avril, Monotype a lancé une nouvelle version de la police de caractères la plus utilisée au monde : Helvetica. Très justement intitulée Helvetica Now, elle répond notamment aux contraintes modernes liées aux nouvelles applications de la typographie à l’écran. Une police de caractères développée en trois tailles optiques…

Print Odyssey : kit de survie pour graphistes et imprimeurs

Le monde de l’impression peut s’avérer être une véritable aventure, et ça Print Odyssey l’a bien compris. Dans son kit à la destination des graphistes et imprimeurs, l’entreprise rassemble tout le nécessaire pour une pratique de l’impression moderne et efficace. Du format, au pliage, à la reliure ou à la…