Les designers s’emparent de Surface Studio au 34Greneta


 
Le temps d’une demi-journée, nous avons accueilli des designers venus de tous les horizons pour une masterclass autour de Surface Studio de Microsoft. Les maîtres de cérémonie, Julian Urie, Stéphane Salmon et Corinne Grealish, tous les trois designers chez Swarovski, et Mike Stefanini, directeur artistique freelance, ont pu, grâce au dispositif mis en place, transmettre leur expérience avec cet écran tactile qui a pleinement intégré leur processus de création.

Nombreuses sont les personnes à avoir déjà entendu parler de Surface Studio. Depuis son lancement, il y a un an, la presse spécialisée internationale porte aux nues cette nouvelle machine conçue pour les créatifs. Pour autant, plus rares sont ceux qui ont pu le prendre en main, pour voir s’il correspondait à sa pratique. C’était donc le but de cette journée au 34Greneta : rassembler les créatifs et les inviter à échanger autour de leurs différentes manières de créer.


Dans la galerie, au milieu des œuvres photographiques de Samuel Zeller, deux Surface Studio trônent, prêts à être essayés par les personnes venues le découvrir. À côté, une kyrielle de devices de la gamme Surface prouve qu’il est possible d’allier mobilité et tactile dans un véritable ordinateur. Et enfin, pour nourrir les estomacs affamés de savoirs et d’innovations, un somptueux buffet. Nous sommes fins prêts pour vous accueillir.

Graphistes, illustrateurs, designers produits, stylistes, photographes ou encore développeurs… la masterclass s’est affranchie des frontières entre disciplines pour favoriser les ponts et l’échange. Chacun découvrant comment travaille l’autre, comment un créatif s’approprie les logiciels et son support de conception pour matérialiser ses concepts et donner vie à sa pratique. Devant Surface Studio, les réactions sont unanimes « Sa capacité de se transformer en table à dessin est un socle idéal pour débuter la création ». Quand une jeune designer explique à Julian Urie avoir la particularité de dessiner sans tablette graphique, mais avec sa souris, il rétorque simplement que rien ne l’en empêche. La machine est suffisamment modulable pour s’adapter aux habitudes de son utilisateur, et ça c’est une innovation majeure.

Stéphane Salmon nous fait aussi remarquer des points de détails révélateurs de l’ambition de Surface Studio d’être au plus proche d’une approche de conception naturelle. Il explique « Sur les stylets, nous pouvons changer les pointes. En fonction de celle qu’on choisit, le toucher devient plus lisse ou plus rugueux, comme avec un crayon ».


De son côté, Mike Stefanini montre devant des yeux ébahis à quoi peut servir le Dial. « Il y a possibilité de le configurer avec de nombreux outils sur chaque logiciel, mais pour ma part j’aime beaucoup m’en servir pour naviguer dans l’historique de mes illustrations. En tournant le Dial, je peux faire un timelapse de toutes les actions effectuées depuis le début. On peut ainsi revenir en arrière, manipuler, tester des nouvelles teintes, textures, sans être contraint de refaire 50 manips ».

En somme, la journée fut un succès : en plus d’avoir pu échanger avec les créatifs, DA et designers, sur leur processus de travail et l’utilisation qu’ils font de Surface Studio, la communauté créative invitée au 34Greneta a pu discuter directement avec les équipes Microsoft sur les différents produits de la gamme Surface et sur toutes les questions techniques et les interrogations concernant performance. Une gamme qui est déjà reconnue, mais dont les capacités et les possibilités restent encore à explorer davantage par tout créatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

19/11 – Entre les lignes : esquisse d’une linéalogie

La séance d’ouverture du cycle de conférences « entre les lignes : variations sur l’espace textuel » présentera les neuf interventions à venir, dédiées aux liens qui s’établissent entre l’espace bâti et l’espace textuel, à la Maison de l’Architecture Île-de-France. Les neuf séances aborderont littérature, architecture, philosophie, design graphique et art visuel dans une volonté de définir, tant que possible, ces espaces intermédiaires et indéterminés entre disciplines, entre espace temps de la création, entre pratiques artistiques. Cette première séance s’intéressera à la dimension technique du geste de l’écrivain et l’appropriation graphique de la page dans le moment de l’écriture.L’intitulé de ce cycle de conférences…

14/11 – Colloque International de Typographie, Let It Read au Campus Fonderie de l’Image

Le colloque annuel « International Type Symposium » organisé au Campus Fonderie de l’Image par Simon Renaud et Margot Mourrier Sanyas, revient pour une journée de réflexions et d’échanges autour du thème « Let It Read ». En plaçant la question de l’expérience de lecture au centre du débat, le colloque se propose d’explorer la façon dont les designers typographiques s’emparent des signes et imaginent de nouvelles façons de lire un texte, un mot ou une lettre. À travers la découverte de plusieurs démarches créatives, critiques et expérimentales, « Let It Read » tentera ainsi de comprendre comment les typographes…

29/10 > 11/01 – Affichiste ! Les aventures de Michel Bouvet

La Bibliothèque de Saint-Herblain accueille le graphiste Michel Bouvet pour une exposition de ses affiches. La culture s’emprunte et se partage, et ça, Michel Bouvet l’a bien compris. il y a deux ans, l’affichiste français faisait don de l’ensemble de ses affiches en petit format (une soixantaine) à la Ville de Saint-Herblain, participant au développement de la collection d’œuvres d’art entrepris par la bibliothèque. Aujourd’hui, il expose sa carrière, dans l’antre de l’institution culturel dans un parcours en 3 étapes. La première illustre le parcours de l’artiste, de sa découverte de l’affiche lors d’un voyage à Prague, à ses débuts de…

Lea Morichon expo été indien sergeant paper

06/11 > 3/12 – Été Indien par Léa Morichon

Alors qu’on s’apprête à passer à l’heure d’hiver, la galerie Sergeant Paper invite l’illustratrice Léa Morichon à nous faire découvrir l’Été indien. À travers une dizaine de visuels, l’artiste nous fait vivre une épopée graphique, pour profiter encore un peu des douceurs de l’été. Elle y livre une vision personnelle de ses voyages, inspirée par des moments de vie, des personnes ou encore des motifs. Cette exposition inaugure la nouvelle galerie du Sergeant Paper rue du château d’Eau. Infos pratiques : Date : du 6 novembre au 3 décembre Lieu : Sergeant Paper – 26 rue du Château d’Eau –…

Flux

Les diplômés : Laura Vandaële designer chez Makao

Chaque année, chez étapes:, nous proposons à l’automne un numéro spécial diplômes qui présente une sélection de projets de fin d’études réalisés par des étudiants en écoles d’art et de design. Que sont devenus ces jeunes graphistes dont les travaux nous ont séduits et que nous avons présentés dans nos colonnes au…

Ressources

geogrotesque typographie

emtype dévoile une extension du caractère Geogrotesque

La fonderie typographique emtype dévoile Geogrotesque Expanded Series, une version du caractère qui regroupe 42 styles. La police comprend désormais 3 nouvelles chasses (Wide, Extended et Expended) favorisant son adaptation comme caractère de labeur, mais aussi multipliant les possibles en matière de titrage.

Adobe lance une app vocale pour stimuler la créativité

Adobe lance sa première app vocale sur Alexa. La skill Adobe Inspiration Engine permet notamment de trouver l’inspiration quand on a les mains occupées par son crayon, sa souris ou sa tablette graphique. Le géant du logiciel créatif aime se frotter aux innovations. Après avoir intégré dans Adobe XD, la…

icônes gratuites icons8 web design

Des icônes gratuites pour les projets de web design

Le site Icons8 met à disposition des internautes une bibliothèque de 91 000 icônes gratuites. En noir et blanc, couleurs, ou animées, il y en a pour tous les goûts. Faute de budget, de temps ou simplement par raison, chaque détail d’un projet ne nécessite pas des créations originales. Le…