Les Diplômés : Louise Vendel, le doute comme force créatrice

Chaque année, chez étapes:, nous proposons à l’automne un numéro spécial diplômes qui présente une sélection de projets de fin d’études réalisés par des étudiants en écoles d’art et de design. Que sont devenus ces jeunes graphistes dont les travaux nous ont séduits et que nous avons présentés dans nos colonnes au cours des années précédentes ? Nous avons mené l’enquête.

Il n’y a pas de parcours type, le projet de diplôme de Louise Vendel : C’est une lettre de Sol LeWitt à la sculptrice Eva Hesse qui est la planche de salut de Louise Vendel. Dans cette lettre, l’artiste encourage son amie à transformer le doute en impulsion créative. C’est ainsi que Louise Vendel décide d’utiliser ses obsessions et doutes comme matière première pour son diplôme, dédramatisant l’exercice, tout en l’inscrivant dans le champs de l’intime. “Il n’y a pas de cours type” est un bilan intime, un projet plurimédia où chaque objet se répond.


Suivre Louise Vendel

Site internet : www.louisevendel.com

Instagram : @louise.vendel


Peux-tu nous raconter ton parcours depuis l’obtention de ton diplôme ?

À la sortie du diplôme j’ai fait un grand voyage qui m’a permis de prendre le temps nécessaire pour réfléchir à ce que j’allais faire et à la stratégie que j’allais adopter. À mon retour j’ai bénéficié d’une résidence en Art Visuels et Cultures Numériques durant six mois, en parallèle de mon travail en atelier.



Pourquoi ces études en particulier ?

J’ai toujours aimé dessiner, mais aussi assembler et créer des ponts entre les médiums. L’ENSAD était l’école de mes rêves depuis mes 14 ans. Tous les ateliers me faisaient rêver : sérigraphie, gravure, céramique, métal… je m’imaginais un immense laboratoire/terrain de jeux. J’ai fait un bac général tout en gardant mon objectif en tête. J’ai eu un moment d’hésitation avec l’ENSBA où j’ai été également admise, mais je ne regrette pas de m’en être tenue à mon premier choix.

Comment as-tu vécu la transition de l’école vers la vie professionnelle ? Que fais-tu aujourd’hui ?

Mon diplôme, dont le doute est le sujet, m’est venu d’une remise en question forte à l’aube de ce fameux « monde professionnel ». Ma dernière année d’étude fut un moment difficile où des questions simples mais cruciales s’imposaient. Ce fut compliqué, mais cette étape m’a permis de commencer sereinement mon parcours tout en assumant mes choix avec cette petite phrase « Il n’y a pas de parcours type. » Aujourd’hui je suis artiste. Mon travail est fondé sur le dessin et l’installation. Je travaille dans mon atelier et en tant que graphiste en parallèle.



Comment ton travail créatif a-t-il évolué depuis ton diplôme et quel regard portais-tu et portes-tu aujourd’hui sur ton projet de diplôme ?

Aujourd’hui je me sens beaucoup plus libre. Je prends le temps de mûrir mes idées, tout en travaillant dur pour garder une dynamique de production et de recherche. Mon diplôme était tout de même issu d’une urgence, j’avais donc du mal à l’apprécier sur le moment. Avec du recul, je suis fière d’avoir pu transformer de la sorte mon doute en matière à réflexion et à expérimentation.


Quels conseils créatifs aurais-tu souhaiter donner à la toi du passé ?

Prendre le temps ne veut pas dire le perdre.


Quels sont tes projets et aspirations pour l’avenir ?

Je ne peux pas dire ce que j’aimerais dans deux ans ou dans dix ans, mais je sais ce que je veux faire dans les prochains mois. Après une année riche d’une résidence, d’un prix (Prix Dauphine pour l’Art Contemporain) et d’une exposition à la Galerie du Crous, je mets en place actuellement mon prochain projet mêlant céramique et installation sonore, j’ai hâte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agenda

Du 6 au 9 octobre 2022 → Format(s) – Strasbourg

L’association Central Vapeur, connue pour son événement éponyme, lance le festival Format(s) de design graphique. Cette première édition met à l’honneur l’affiche. Elle comprend un cycle de conférences à la HEAR et au CRIC, avec des prises de parole notamment de Véronique Marrier, cheffe du service design graphique et de…

Du 6 au au 9 octobre 2022 → Maintenant festival – Rennes

Le Maintenant festival revient pour quatre jours d’expositions, de conférences et de festivités. Cette année, l’événement rennais des arts et des musiques électroniques donne à voir l’installation “Pulse”, entre eau et lumière, de l’artiste Tristan Ménez, l’air de jeu “Moutonium” de Guillaumit et Bruit du Frigo au cœur du quartier…

Du 1er au 16 octobre 2022 → Exposition Strandbeest, The New Generation – Musée des Beaux-Arts de Bordeaux et Jardin de l’Hôtel de Ville (Bordeaux)

Dans le cadre du Festival International des Arts de Bordeaux Métropole se tient l’exposition du plasticien Théo Jansen. Il crée des sculptures cinétiques monumentales, nommées “Strandbeests”, mises en mouvement par le vent. Une dizaine de ces créatures sont exposées dans les jardins de l’Hôtel de Ville de Bordeaux. Trois sont…

Du 22 au 25 septembre 2022 → Formula Bula – Paris

Le festival Formula Bula de bande dessinée revient pour une dixième saison. Le jeudi 22 septembre à 19h30 se tient le vernissage de l’exposition “La Nouvelle Vague de la Nouvelle Vague” à la galerie Immix, dans le dixième arrondissement de Paris. Elle porte sur le roman-photo, un genre qui fait…

Feed

Une signalétique pour la Grande Traversée du Massif Central

Travaux-Pratiques et Designers Unit créent en 2019 la signalétique du parcours VTT de la Grande Traversée du Massif Central. Déclassé depuis plusieurs années, le parcours renaît grâce à l’Ipamac, l’association des parcs naturels du massif central. La signalétique imaginée est faite en lave émaillée, un matériau très résistant et emblématique…

Envoyez votre candidature aux Puces de l’Illu #10 !

Les Puces de l’Illustration rassemblent chaque année soixante illustrateur·trices, éditeur·trices, imprimeurs, tatoueurs ou encore librairies indépendantes. La dixième édition se déroule au Campus Fonderie de l’Image les 3 et 4 décembre de 10h à 19h. Cette année, deux nouveaux espaces accueillent l’illustration jeunesse et de presse. Pour intégrer la sélection…

Place au design lors des Journées européennes du patrimoine

Les Journées européennes du patrimoine se déroulent les 17 et 18 septembre, partout en France. À cette occasion, la visite des sites et des monuments publics est souvent gratuites. Voici une sélection d’expositions et de lieux à découvrir, en lien avec le design et le design graphique. L’objet d’une rencontre…

Candidatez à l’Atypical Book Fair !

Plus que six jours pour participer à l’appel à candidatures de l’Atypical Book Fair ! Éditeur·trices indépendant·es, artistes, ou libraires, proposez-vous pour faire partie de cette foire. Atypical Book Fair se déroule à la Cité des arts, du jeudi 10 novembre au soir au 13 novembre. Micro-édition, livres d’artistes, expérimentations…

Ressources

Trois plateformes de recherche en design

La recherche en design a la caractéristique d’être interdisciplinaire. Elle mêle une approche contemporaine du design – théorique et pratique – aux sciences humaines et sociales. Développée dans les universités, les écoles ou de manière indépendante, la recherche en design se diffuse de façon classique à travers des revues de…

Roxane Jubert et la typographie sur France Culture

La graphiste et typographe Roxane Jubert intervient dans l’émission “Sans oser demander” sur France Culture. Diplômée d’un doctorat en histoire de l’art de la Sorbonne, elle a étudié la typographie à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, l’ANRT et à l’école Estienne. Elle est chercheuse et enseigne à l’École nationale…

Le design indiscipliné avec le podcast Dessin Dessein

Le trente-deuxième épisode du podcast portant sur le design “Dessin Dessein” vient de paraître. Créé par Laure Choquer en 2019, “Dessin Dessein” donne la parole à différents designers, chercheur·euses ou encore enseignant·es et interroge le design comme champ interdisciplinaire, mêlant sciences et sciences humaines. Fondé en 2019 par Laure Choquer,…