Les Diplômés : Louise Vendel, le doute comme force créatrice

Chaque année, chez étapes:, nous proposons à l’automne un numéro spécial diplômes qui présente une sélection de projets de fin d’études réalisés par des étudiants en écoles d’art et de design. Que sont devenus ces jeunes graphistes dont les travaux nous ont séduits et que nous avons présentés dans nos colonnes au cours des années précédentes ? Nous avons mené l’enquête.

Il n’y a pas de parcours type, le projet de diplôme de Louise Vendel : C’est une lettre de Sol LeWitt à la sculptrice Eva Hesse qui est la planche de salut de Louise Vendel. Dans cette lettre, l’artiste encourage son amie à transformer le doute en impulsion créative. C’est ainsi que Louise Vendel décide d’utiliser ses obsessions et doutes comme matière première pour son diplôme, dédramatisant l’exercice, tout en l’inscrivant dans le champs de l’intime. « Il n’y a pas de cours type » est un bilan intime, un projet plurimédia où chaque objet se répond.


Suivre Louise Vendel

Site internet : www.louisevendel.com

Instagram : @louise.vendel


Peux-tu nous raconter ton parcours depuis l’obtention de ton diplôme ?

À la sortie du diplôme j’ai fait un grand voyage qui m’a permis de prendre le temps nécessaire pour réfléchir à ce que j’allais faire et à la stratégie que j’allais adopter. À mon retour j’ai bénéficié d’une résidence en Art Visuels et Cultures Numériques durant six mois, en parallèle de mon travail en atelier.



Pourquoi ces études en particulier ?

J’ai toujours aimé dessiner, mais aussi assembler et créer des ponts entre les médiums. L’ENSAD était l’école de mes rêves depuis mes 14 ans. Tous les ateliers me faisaient rêver : sérigraphie, gravure, céramique, métal… je m’imaginais un immense laboratoire/terrain de jeux. J’ai fait un bac général tout en gardant mon objectif en tête. J’ai eu un moment d’hésitation avec l’ENSBA où j’ai été également admise, mais je ne regrette pas de m’en être tenue à mon premier choix.

Comment as-tu vécu la transition de l’école vers la vie professionnelle ? Que fais-tu aujourd’hui ?

Mon diplôme, dont le doute est le sujet, m’est venu d’une remise en question forte à l’aube de ce fameux « monde professionnel ». Ma dernière année d’étude fut un moment difficile où des questions simples mais cruciales s’imposaient. Ce fut compliqué, mais cette étape m’a permis de commencer sereinement mon parcours tout en assumant mes choix avec cette petite phrase « Il n’y a pas de parcours type. » Aujourd’hui je suis artiste. Mon travail est fondé sur le dessin et l’installation. Je travaille dans mon atelier et en tant que graphiste en parallèle.



Comment ton travail créatif a-t-il évolué depuis ton diplôme et quel regard portais-tu et portes-tu aujourd’hui sur ton projet de diplôme ?

Aujourd’hui je me sens beaucoup plus libre. Je prends le temps de mûrir mes idées, tout en travaillant dur pour garder une dynamique de production et de recherche. Mon diplôme était tout de même issu d’une urgence, j’avais donc du mal à l’apprécier sur le moment. Avec du recul, je suis fière d’avoir pu transformer de la sorte mon doute en matière à réflexion et à expérimentation.


Quels conseils créatifs aurais-tu souhaiter donner à la toi du passé ?

Prendre le temps ne veut pas dire le perdre.


Quels sont tes projets et aspirations pour l’avenir ?

Je ne peux pas dire ce que j’aimerais dans deux ans ou dans dix ans, mais je sais ce que je veux faire dans les prochains mois. Après une année riche d’une résidence, d’un prix (Prix Dauphine pour l’Art Contemporain) et d’une exposition à la Galerie du Crous, je mets en place actuellement mon prochain projet mêlant céramique et installation sonore, j’ai hâte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

Du 22 au 28 août → Festival : Les Rencontres internationales de Lure – Lure

Les traditionnelles Rencontres internationales de Lure reprennent du service avec une 69e édition baptisée Faire Sans. Plusieurs ateliers, rencontres et une exposition réunissent la fine fleure du graphisme hexagonal dans la petite ville bourguignonne. Parmi eux, de nombreux ateliers de création typographique : manuscrit avec Louise Comiran, numérique avec Jérémy…

Jusqu’au 27 août → Exposition : Pierre Vanni – Médiathèque Charles-Gautier-Hermeland (Saint-Herblain)

Le graphiste toulousain Pierre Vanni est à l’honneur tout l’été à la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland de Saint-Herblain avec une exposition retrospective. Principalement à l’œuvre dans le domaine culturel, Pierre Vanni ne laisse jamais indifférent. Bien souvent, il joue avec les perceptions du public en conjuguant images de synthèses et images réelles,…

Du 8 au 19 septembre → Festival : Scopitone – Stereolux (Nantes)

Pour sa 19e édition, le festival Scopitone replace Nantes au centre de l’art numérique et de la culture contemporaine. Il réunit pendant 12 jours à Stereolux, seize artistes présentant dix-huit œuvres, entre contemplation du présent et prédictions futures. Intitulée Hyper Nature, l’exposition plonge le spectateur dans un mælstrom de sensations.…

Feed

Moments, un tour du monde poétique avec Léa Morichon

Pour rendre hommage à ses livreurs, indéfectibles durant la pandémie, le groupe de livraison DPDgroup a fait appel à l’agence So Bam et à Léa Morichon, illustratrice et voyageuse invétérée, pour réaliser Moments, un carnet de voyage tout en paysages et en douceur. L’ouvrage contient 27 représentations de paysages, pour…

Le Club des DA a révélé le palmarès de sa 52ème édition

Le 12 juillet dernier, le Club des Directeurs Artistiques dévoilait le palmarès de sa 52ème édition. Cette année, 219 campagnes ont été distinguées sur les 1256 candidatures reçues par le jury. Différents prix récompensaient ainsi les lauréats : un rouge, équivalent d’une médaille d’or, un blanc pour les médaillés d’argent…

Ressources

Comment réaliser un texte en 3D sur SketchUp Pro ?

Après un premier épisode dédié à Sketch, tuto.com et étapes: vous offre un nouveau tutoriel. Celui-ci porte sur la fonction création de texte en 3D du logiciel SketchUp Pro. SketchUp Pro est un logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur), destiné à créer, visualiser et modifier assez aisément ses idées…

Prenez en main Sketch en 1 heure grâce à tuto.com

Dans le cadre de son partenariat avec le site tuto.com, étapes: vous offre plusieurs tutoriels normalement diffusés de façon payante. Aujourd’hui, ils portent sur l’application Sketch, outil permettant la création d’interfaces utilisateurs et le travail sur l’expérience utilisateur (UX). Ce tutoriel s’adresse à tous ceux intéressés par le design d’interfaces,…