Les formations : le DNSEP Design des média, parcours Éditions et le programme de recherche « Édition, Média, Design »

Dans le cadre de sa rubrique « les Portes Ouvertes Numériques », étapes: vous fait découvrir des écoles d’art et de design et les formations qu’elles dispensent. Aujourd’hui, nous vous présentons l’École Supérieure d’Art et de Design d’Orléans et son DNSEP design des média, parcours éditions, en lien avec le programme de recherche intitulé « Édition, Média, Design : Expanded publishing, quand les datas deviennent formes » (ou PAD EMD).



Le DNSEP Mention Design des média, parcours éditions


Parmi les diplômes qu’elle délivre, l’ESAD Orléans propose une spécialisation en design des média, parcours édition. Par média – dont le S est volontairement enlevé – elle entend ici tous les dispositifs techniques de médiation (aujourd’hui les appareils connectés et les réseaux), à distinguer du concept de médias de masse (entreprise télévisuelle, journaux, etc.). Ces médias techniques sont aujourd’hui au cœur des pratiques médiatiques contemporaines et produisent des effets tant sur l’écriture, la lecture, l’image, le son, le corps que sur les rapports sociaux ou la culture. Le DNSEP Design des média, parcours édition, propose ainsi de comprendre, d’analyser et d’agir sur ces effets.

Lucie Bretonneau – Les toboggans


Destiné à tous les étudiants créatifs, qu’ils soient artistes, designers graphiques ou web designers, le DNSEP a pour but de leur permettre de devenir acteurs des mutations de l’édition au sein du milieu numérique contemporain. Lors de leur parcours, ces derniers peuvent se spécialiser dans l’édition littéraire, artistique, généraliste et leurs supports numériques et imprimés.

Axes des enseignements du parcours Éditions :

  • Design graphique et réalité augmentée (imprimé, écran, transmédia, remédiation)
  • Edition et application mobile (écoconception, interfaces)
  • Du codex au ludex (jeu, narration et fiction, game design)
  • Web to Print (écosystème de l’édition) (en lien avec le mouvement PréPostPrint)
Pauline Stein – Le lexique de l’étudiant


Un diplôme en lien avec le programme de recherche « Édition, Média, Design : Expanded publishing, quand les datas deviennent formes »


Afin de prodiguer un enseignement au plus proche des mutations contemporaines de l’édition, l’ESAD Orléans développe depuis quelques années un programme de recherche intitulé « Édition, Média, Design : Expanded publishing, quand les datas deviennent formes » (ou PAD EMD).

Celui-ci sonde l’influence du numérique sur les pratiques médiatiques contemporaines. Cette dernière est telle qu’aujourd’hui, le numérique tend à devenir la nouvelle norme de l’édition. Les pratiques de l’écriture, de la conception, de l’édition, de la publication et de la diffusion doivent continuellement s’adapter aux nouvelles injonctions des dispositifs techniques médiatiques numériques. Tout ce qui est de l’ordre du « faire », de la production, est ainsi transformé en profondeur, si bien que l’édition se conçoit aujourd’hui majoritairement dans une interaction entre plusieurs médias.

Jessy Asselineau – Tourner autour du récit


Réalité augmentée, dispositifs transmédia interactifs, expériences vidéo-ludiques sont autant de nouvelles formes d’expériences et de fictions interactives offertes par les technologies numériques. Le programme de recherche PAD EMD s’intéresse et expérimente ces nouvelles formes d’édition.

Plus concrètement, les enseignants-chercheurs et les étudiants développent une réflexion liée aux problématiques posées par la production massive de données et leur utilisation. Ils étudient les croisements plastiques et conceptuels qui s’opèrent entre l’édition papier et numérique, leur influence sur l’écriture et le récit, produisent de nouvelles pistes graphiques et visuelles et conçoivent de nouveaux environnements de lecture et d’écriture.

Alice de Oliveira – Volutes


Par exemple, lors de la rentrée 2020, le programme de recherche PAD EMD a proposé aux étudiants du DNSEP Design des média, parcours Édition, un workshop sur la narration mobile. Les étudiants y ont pensé et conçu des objets imprimés dans le but d’explorer les nouvelles formes graphiques et narratives, déterminées par le code et les machines. Chaque projet a été imaginé de façon à ce qu’un objet imprimé puisse être lu de façon augmentée, via une application. Ce workshop leur a ainsi permis d’explorer les nouveaux modes d’écriture et de lecture liés à la réalité augmentée.

Plus d’informations sur le DNSEP Design des média, parcours Édition
Découvrir les formations de premier cycle de l’ESAD Orléans
Découvrir les autres diplômes de l’ESAD Orléans


Accéder aux autres contenus des Portes Ouvertes Numériques de l’ESAD Orléans


Liens utiles

Site web de l’ESAD Orléans
Instagram de l’ESAD Orléans
Facebook de l’ESAD Orléans

Linkedin de l’ESAD Orléans
Twitter de l’ESAD Orléans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

04/03 – Typographie et jeu-vidéo, comment en faire un mariage réussi ?

Aujourd’hui, chaque jeu-vidéo représente un travail colossal et rien n’est laissé au hasard. Du gameplay au motion design, ce sont des compétences multiples et diverses qui sont sollicitées. Parmi eux, les designers graphiques ont fort à faire, tant les nombreuses informations présentes dans un jeu-vidéo nécessitent différentes organisations et mises…

Feed

Time Book, des serre-livres comme specimen typographique

Dans le cadre du prochain numéro d’étapes: à paraître ce mois-ci et disponible en pré-commande ici jusqu’au 15 mars, nous publions un extrait de notre rubrique « Concours ». Projet issu du Type Directors Club #66TIME BOOK Quinsay Design, Hangzhou Située dans la ville de Hangzhou, non loin de Shanghai, Quinsay est une agence…

Ressources

PERGRAPHICA® lance Catching Feels, un nouveau Lookbook présentant ses papiers premium

Pour tous les créatifs, le lancement d’un nouveau lookbook est un évènement. Ces ouvrages servent à présenter l’ensemble de leurs réalisations et permettent aussi de démontrer les qualités d’impression et d’ennoblissement des papiers utilisés. Un lookbook est donc en définitive une véritable vitrine pour les directeurs artistiques, les maisons d’édition…