Les jeux de main du studio Par Hasard

Talents à Suivre part à la rencontre de la jeune génération de créatifs à travers le monde et les disciplines du design graphique. Une rubrique en partenariat avec Adobe.


Image, espace ou vidéo, les différents territoires du design n’ont pas de secret pour le studio montréalais d’Olivier Charland et Cécile Gariépy. Sachant manier la pâte à modeler et les jeux de mots aussi bien que Photoshop, le duo signe des créations ludiques à l’esthétique minimaliste. Pas de casse-tête avec eux, leur univers coloré et récréatif respire la joie de vivre. Jackpot !

Comment vous êtes vous rencontrés et pourquoi avoir fondé ce studio ensemble ?

Nous nous sommes rencontrés dans un casse-croûte, sur un plateau de tournage. Depuis, nous avons non seulement eu l’envie de partager des hot- dogs, mais aussi des projets artistiques. Nos esthétiques se répondaient et nous savions que nous aurions du plaisir à allier nos expertises.

Olivier venant de l’image et Cécile de l’animé, comment les rôles se répartissent dans le studio ?

Nous sommes deux personnes assez intuitives, donc les rôles se sont définis de manière organique. Malgré nos parcours différents, nous avons toujours aimé toucher à plusieurs médiums, ce qui rend facile la communication. Nous débutons donc toujours la création avec une conversation (houleuse, dans le meilleur des cas) où nous établissons les lignes directrices du projet. Une fois que nous nous sommes entendus, nos habiletés sont mises en œuvre de façon différente pour parvenir à nos objectifs.

Pourquoi avoir basé toute votre identité autour du jeu ? Le hasard joue-t-il un rôle dans votre travail ?
Nous avons essentiellement choisi le jeu pour ne jamais nous ennuyer. Notre travail étant très tactile, il y a une part d’inattendu dans le résultat qui nous surprend souvent. C’est en effet cette sorte de magie contrôlée qui nous séduit. Puis après tout, le travail occupant une place importante dans nos vies respectives, mieux vaut avoir du plaisir huit heures par jour que l’inverse.
De plus en plus d’artistes et d’illustrateurs réinvestissent le champ de la peinture murale.

Comment expliquez-vous cet engouement ? Qu’est-ce qui vous plaît dans ce type de réalisations ?
Nous croyons que l’engouement est dû à la pérennité de l’œuvre. Les designers ou illustrateurs sont souvent habitués à travailler sur des plus petits formats. Un mural est à la fois un défi et une opportunité de laisser une trace tangible. L’idée du grand format est aussi motivante, cela nous sort des sentiers battus. Et, il est toujours agréable de pouvoir toucher à la matière.

Votre univers allie bricolage fait-main et images léchées. Est-ce issu de vos deux personnalités ou de votre processus de création ?
Nous aimons tous les deux travailler la matière et tentons de revenir à l’analogue le plus souvent possible. Cela nous permet d’expérimenter, de jouer dans l’espace pour composer. La plupart du temps, ces explorations sont bonifiées par un travail numérique. Étant donné que nous travaillons pour des clients qui ont des besoins différents et qui proviennent de milieux divers, nous dosons le bricolage et les images léchées pour créer des illustrations, des installations ou bien de la publicité. Nous aimons danser sur plusieurs pieds, et étant donné qu’on en a quatre, ça se passe plutôt bien.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Nos inspirations proviennent autant de nos voyages que de ce qu’il y a sur la table le matin. Étant particulièrement attirés par le fait de raconter quelque chose, les inspirations peuvent provenir de bout de films. Nous sommes touchés par des séquences de cinéma, des univers littéraires, ou l’histoire de notre voisine. Nous tentons aussi de voir le plus d’expositions possibles pour nous nourrir et nous ancrer dans une conception de l’art et du design bien contemporaine.


Cela fera un an en septembre que vous vous êtes lancés, comment décririez-vous cette première année ? Quel en est le bilan ?

Nous sommes reconnaissants, fiers et plutôt surpris que plusieurs clients nous aient fait confiance si rapidement ! Cette première année a été remplie d’apprentissages de toutes sortes, autant sur le plan personnel que professionnel. Notre rigueur concernant le processus de création s’est améliorée, tout autant que notre manière de gérer les factures ou les stagiaires (salut Solène et Johan).


Quels futurs projets vous enthousiasment ?

Sans y avoir particulièrement réfléchi, nous avons beaucoup de mandat pour des peintures murales dernièrement. Et on y prend goût ! Nous souhaitons en effet réaliser de plus en plus de projets tangibles comme des installations et des œuvres sur des murs. Et toujours plus gros, s’il vous plaît !




Retrouvez le timelapse de cette création réalisée avec des images Adobe Stock en cliquant sur l’image

Propos recueillis par Marion Bothorel


Avec Adobe Creative Cloud, trouvez l’inspiration et faites-vous connaître.
Découvrez les dernières créations de designers et d’artistes renommés sur Behance, la plus grande communauté de créatifs au monde. Exposez vos travaux sur un site web adobe portfolio. Ces deux services sont inclus dans l’abonnement Adobe Creative Cloud qui donne également accès à l’ensemble des applications Adobe pour postes de travail et terminaux mobiles, qu’il s’agisse des incontournables tels que Photoshop, Illustrator ou Indesign ou de nouveautés comme Adobe XD. Donnez vie à toutes vos idées. Puisez votre inspiration dans les ressources Adobe Stock directement depuis vos applications Creative Cloud. Bénéficiez également de modèles intégrés dans photoshop et illustrator pour gagner du temps au début de vos projets ainsi que de tutoriels détaillés pour être rapidement opérationnel et affiner vos compétences.

Découvrez Creative Cloud ! http://adobe.ly/1MTkdgr
www.parhasard.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

19/11 – Entre les lignes : esquisse d’une linéalogie

La séance d’ouverture du cycle de conférences « entre les lignes : variations sur l’espace textuel » présentera les neuf interventions à venir, dédiées aux liens qui s’établissent entre l’espace bâti et l’espace textuel, à la Maison de l’Architecture Île-de-France. Les neuf séances aborderont littérature, architecture, philosophie, design graphique et art visuel dans une volonté de définir, tant que possible, ces espaces intermédiaires et indéterminés entre disciplines, entre espace temps de la création, entre pratiques artistiques. Cette première séance s’intéressera à la dimension technique du geste de l’écrivain et l’appropriation graphique de la page dans le moment de l’écriture.L’intitulé de ce cycle de conférences…

14/11 – Colloque International de Typographie, Let It Read au Campus Fonderie de l’Image

Le colloque annuel « International Type Symposium » organisé au Campus Fonderie de l’Image par Simon Renaud et Margot Mourrier Sanyas, revient pour une journée de réflexions et d’échanges autour du thème « Let It Read ». En plaçant la question de l’expérience de lecture au centre du débat, le colloque se propose d’explorer la façon dont les designers typographiques s’emparent des signes et imaginent de nouvelles façons de lire un texte, un mot ou une lettre. À travers la découverte de plusieurs démarches créatives, critiques et expérimentales, « Let It Read » tentera ainsi de comprendre comment les typographes…

29/10 > 11/01 – Affichiste ! Les aventures de Michel Bouvet

La Bibliothèque de Saint-Herblain accueille le graphiste Michel Bouvet pour une exposition de ses affiches. La culture s’emprunte et se partage, et ça, Michel Bouvet l’a bien compris. il y a deux ans, l’affichiste français faisait don de l’ensemble de ses affiches en petit format (une soixantaine) à la Ville de Saint-Herblain, participant au développement de la collection d’œuvres d’art entrepris par la bibliothèque. Aujourd’hui, il expose sa carrière, dans l’antre de l’institution culturel dans un parcours en 3 étapes. La première illustre le parcours de l’artiste, de sa découverte de l’affiche lors d’un voyage à Prague, à ses débuts de…

Lea Morichon expo été indien sergeant paper

06/11 > 3/12 – Été Indien par Léa Morichon

Alors qu’on s’apprête à passer à l’heure d’hiver, la galerie Sergeant Paper invite l’illustratrice Léa Morichon à nous faire découvrir l’Été indien. À travers une dizaine de visuels, l’artiste nous fait vivre une épopée graphique, pour profiter encore un peu des douceurs de l’été. Elle y livre une vision personnelle de ses voyages, inspirée par des moments de vie, des personnes ou encore des motifs. Cette exposition inaugure la nouvelle galerie du Sergeant Paper rue du château d’Eau. Infos pratiques : Date : du 6 novembre au 3 décembre Lieu : Sergeant Paper – 26 rue du Château d’Eau –…

Flux

PrinCube : l’impression d’un geste de la main

Il fait à peine la taille d’un Rubik’s Cube et pourtant il est capable d’en faire voir de toutes les couleurs. Le PrinCube est une mini imprimante qui s’adapte à toutes les surfaces. T-Shirt, coque d’ordinateur, papier ou plastique, visiblement, rien ne lui résiste. Grâce au financement participatif sur le…

Pattern #2 : Image et musique ne font qu’un pour Simone Ringer

Dans ce second épisode de Pattern, nous découvrons l’atelier de Simone Ringer, artiste pluridisciplinaire qui officie au sein du groupe de pop rock Minuit. Véritable touche-à-tout, férue du travail réalisé à la main, elle envisage la création visuelle et musicale comme un moyen d’introspection et de spectacle au milieu duquel…

Ressources

Adobe lance une app vocale pour stimuler la créativité

Adobe lance sa première app vocale sur Alexa. La skill Adobe Inspiration Engine permet notamment de trouver l’inspiration quand on a les mains occupées par son crayon, sa souris ou sa tablette graphique. Le géant du logiciel créatif aime se frotter aux innovations. Après avoir intégré dans Adobe XD, la…

icônes gratuites icons8 web design

Des icônes gratuites pour les projets de web design

Le site Icons8 met à disposition des internautes une bibliothèque de 91 000 icônes gratuites. En noir et blanc, couleurs, ou animées, il y en a pour tous les goûts. Faute de budget, de temps ou simplement par raison, chaque détail d’un projet ne nécessite pas des créations originales. Le…

Mise à jour typo avec le Typodarium 2020

Une dose quotidienne de typographie est toujours la bienvenue pour booster son énergie graphique. En 2020, Lars Harmsen de Slanted et l’éditeur Verlag Hermann Schmidt ne dérogent pas à leur désormais tradition du calendrier typographique. Dans cette nouvelle édition du Typodarium, on découvre chaque jour une nouvelle police de caractères.…