Les jeux de main du studio Par Hasard

Talents à Suivre part à la rencontre de la jeune génération de créatifs à travers le monde et les disciplines du design graphique. Une rubrique en partenariat avec Adobe.


Image, espace ou vidéo, les différents territoires du design n’ont pas de secret pour le studio montréalais d’Olivier Charland et Cécile Gariépy. Sachant manier la pâte à modeler et les jeux de mots aussi bien que Photoshop, le duo signe des créations ludiques à l’esthétique minimaliste. Pas de casse-tête avec eux, leur univers coloré et récréatif respire la joie de vivre. Jackpot !

Comment vous êtes vous rencontrés et pourquoi avoir fondé ce studio ensemble ?

Nous nous sommes rencontrés dans un casse-croûte, sur un plateau de tournage. Depuis, nous avons non seulement eu l’envie de partager des hot- dogs, mais aussi des projets artistiques. Nos esthétiques se répondaient et nous savions que nous aurions du plaisir à allier nos expertises.

Olivier venant de l’image et Cécile de l’animé, comment les rôles se répartissent dans le studio ?

Nous sommes deux personnes assez intuitives, donc les rôles se sont définis de manière organique. Malgré nos parcours différents, nous avons toujours aimé toucher à plusieurs médiums, ce qui rend facile la communication. Nous débutons donc toujours la création avec une conversation (houleuse, dans le meilleur des cas) où nous établissons les lignes directrices du projet. Une fois que nous nous sommes entendus, nos habiletés sont mises en œuvre de façon différente pour parvenir à nos objectifs.

Pourquoi avoir basé toute votre identité autour du jeu ? Le hasard joue-t-il un rôle dans votre travail ?
Nous avons essentiellement choisi le jeu pour ne jamais nous ennuyer. Notre travail étant très tactile, il y a une part d’inattendu dans le résultat qui nous surprend souvent. C’est en effet cette sorte de magie contrôlée qui nous séduit. Puis après tout, le travail occupant une place importante dans nos vies respectives, mieux vaut avoir du plaisir huit heures par jour que l’inverse.
De plus en plus d’artistes et d’illustrateurs réinvestissent le champ de la peinture murale.

Comment expliquez-vous cet engouement ? Qu’est-ce qui vous plaît dans ce type de réalisations ?
Nous croyons que l’engouement est dû à la pérennité de l’œuvre. Les designers ou illustrateurs sont souvent habitués à travailler sur des plus petits formats. Un mural est à la fois un défi et une opportunité de laisser une trace tangible. L’idée du grand format est aussi motivante, cela nous sort des sentiers battus. Et, il est toujours agréable de pouvoir toucher à la matière.

Votre univers allie bricolage fait-main et images léchées. Est-ce issu de vos deux personnalités ou de votre processus de création ?
Nous aimons tous les deux travailler la matière et tentons de revenir à l’analogue le plus souvent possible. Cela nous permet d’expérimenter, de jouer dans l’espace pour composer. La plupart du temps, ces explorations sont bonifiées par un travail numérique. Étant donné que nous travaillons pour des clients qui ont des besoins différents et qui proviennent de milieux divers, nous dosons le bricolage et les images léchées pour créer des illustrations, des installations ou bien de la publicité. Nous aimons danser sur plusieurs pieds, et étant donné qu’on en a quatre, ça se passe plutôt bien.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Nos inspirations proviennent autant de nos voyages que de ce qu’il y a sur la table le matin. Étant particulièrement attirés par le fait de raconter quelque chose, les inspirations peuvent provenir de bout de films. Nous sommes touchés par des séquences de cinéma, des univers littéraires, ou l’histoire de notre voisine. Nous tentons aussi de voir le plus d’expositions possibles pour nous nourrir et nous ancrer dans une conception de l’art et du design bien contemporaine.


Cela fera un an en septembre que vous vous êtes lancés, comment décririez-vous cette première année ? Quel en est le bilan ?

Nous sommes reconnaissants, fiers et plutôt surpris que plusieurs clients nous aient fait confiance si rapidement ! Cette première année a été remplie d’apprentissages de toutes sortes, autant sur le plan personnel que professionnel. Notre rigueur concernant le processus de création s’est améliorée, tout autant que notre manière de gérer les factures ou les stagiaires (salut Solène et Johan).


Quels futurs projets vous enthousiasment ?

Sans y avoir particulièrement réfléchi, nous avons beaucoup de mandat pour des peintures murales dernièrement. Et on y prend goût ! Nous souhaitons en effet réaliser de plus en plus de projets tangibles comme des installations et des œuvres sur des murs. Et toujours plus gros, s’il vous plaît !




Retrouvez le timelapse de cette création réalisée avec des images Adobe Stock en cliquant sur l’image

Propos recueillis par Marion Bothorel


Avec Adobe Creative Cloud, trouvez l’inspiration et faites-vous connaître.
Découvrez les dernières créations de designers et d’artistes renommés sur Behance, la plus grande communauté de créatifs au monde. Exposez vos travaux sur un site web adobe portfolio. Ces deux services sont inclus dans l’abonnement Adobe Creative Cloud qui donne également accès à l’ensemble des applications Adobe pour postes de travail et terminaux mobiles, qu’il s’agisse des incontournables tels que Photoshop, Illustrator ou Indesign ou de nouveautés comme Adobe XD. Donnez vie à toutes vos idées. Puisez votre inspiration dans les ressources Adobe Stock directement depuis vos applications Creative Cloud. Bénéficiez également de modèles intégrés dans photoshop et illustrator pour gagner du temps au début de vos projets ainsi que de tutoriels détaillés pour être rapidement opérationnel et affiner vos compétences.

Découvrez Creative Cloud ! http://adobe.ly/1MTkdgr
www.parhasard.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

1/10 > 31/10 – Type Director Club #66 à l’Exshop galerie

La sélection annuelle du concours « Type Director Club » s’expose dans la galerie lilloise Exshop galerie jusqu’à la fin du mois d’octobre. Constituée de publications et d’affiches de différents formats, le corpus du TDC célèbre la typographie sous toutes ses formes, dans de multiples langues. Pour l’exposition, les vainqueurs du TDC ont…

22/10 – Lancement de la revue d’architecture Fig. n°6, Antithèse

La revue indépendante d’architecture fig., fondée en 2015 par Fanny Myon et Hugo Chevassus, mêle réflexions artistiques, politiques et philosophiques. Chaque numéro est construit autour d’une figure de style spécifique, fil conducteur visant à explorer les enjeux sociaux et poétiques que révèle l’espace transformé par l’humain. Dans la continuité de leur 5e numéro…

22/10 > 20/11 – Travel Book Seoul par Icinori à la Galerie Martel

Le duo de dessinateurs Raphaël Urwiller et Mayumi Otero, réuni sous le nom d’Icinori exposent une cinquantaine de dessins issus de leur dernier ouvrage, Travel Book Séoul, publié par Louis Vuitton. Fruit de longs séjours effectués en Corée entre 2014 et 2017, les dessins d’Urwiller et Otero restituent l’énergie et la…

15/10 > 20/10 – Random Thoughts, Sentenza à la Galerie du Pop-Up

La dessinatrice Sentenza investi la galerie du Pop-Up dans le 12e arrondissement de Paris avec ses affiches, ses planches de bandes dessinées et ses illustrations. Connue principalement pour les multiples affiches de films qu’elle a réalisée, elle présentera ses créations pour l’exposition « Random Thoughts ». Sentenza y met en scène un…

Feed

À Chaumont, Eltono joue avec la géométrie urbaine

Flâneur, piéton obstiné, l’artiste français Eltono investit l’espace public d’un langage graphique qui lui est propre. Ses fresques aux formes abstraites et aux structures géométriques rigoureuses se sont retrouvées dans plus de 90 villes du globe, de Mexico à Madrid en passant par Miami, Phnom Pen et plusieurs villes françaises.…

Ressources

Typologie, un nuancier de la typo française

Afin de mettre en avant la diversité et la singularité de la création de caractères française, le studio recto verso lance Typolgie, un nuancier de la typo. L’idée de reprendre ce format familier des graphistes est plutôt originale et bien trouvée pour mettre l’accent sur une discipline qui foisonne de…