Les papiers Olin Origins sublimés par Lorenz Boegli

L’imprimeur et sérigraphe Lorenz Boegli crée avec les nouveaux papiers Olin Origins d’Antalis des encarts jetés avec des pigments minéraux. Spécialisé dans l’impression additive en sérigraphie, il interprète des images du photographe Rob Lewis, mêlant portraits et textures. Le toucher doux des papiers Olin Origins contraste avec le dépôt d’encre en relief pour sublimer les nouveaux papiers plus durables, certifiés FSC®, d’Antalis. Le choix du papier s’affirme ainsi comme un véritable acte créatif.


L’art de la sérigraphie


Lorenz Boegli est créateur, imprimeur, sérigraphe. En 2013, il invente le procédé d’impression additive en RVB. “Je suis également connu en tant qu’imprimeur sur papier noir. Je reproduis donc des photographies en négatif sur des papiers sombres avec des pigments iridescents ou métalliques” affirme-t-il. “J’expérimente beaucoup avec la sérigraphie, une technique d’impression qui me donne une grande liberté. Je travaille avec des papiers transparents en utilisant des encres opaques, ou alors je combine le ton du papier avec deux encres, l’une opaque, l’autre transparente, afin d’obtenir quatre combinaisons de couleur” précise-t-il. Le distributeur Antalis fait appel à lui pour imaginer, à partir de leurs nouveaux papiers Olin Origins, des encarts jetés en sérigraphie. Les créations mêlent portraits et textures de roches — des photographies de Rob Lewis. Disponibles en 5 teintes, un “Chalk” blanc, un “Cereal” beige, un “Pebble” minéral, un “Indigo”, ainsi qu’un “Lava Stone” gris foncé, ces papiers distinguent par une palette organique et minérale. Leur fort grammage, de 120g à 320g avec enveloppes assorties, en fait une matière de qualité, idéale pour les créatifs et créatives.


Le choix du papier : un acte créatif


Le choix d’un papier est déjà un acte créatif. “Pour mettre au point un nouvel effet d’impression, je suis toujours inspiré par le papier : sa couleur, son grammage, son toucher ou encore ses propriétés techniques” précise Lorenz Boegli. C’est donc naturellement qu’il choisit pour sublimer les papiers Olin Origins des encres minérales : ocres, ombres, terres noires ou encore vertes… “Olin Origins possède une texture de surface unique. Elle contraste avec le toucher d’un dépôt d’encre en relief” ajoute-t-il. Pour les encarts jetés, il fait entrer en dialogue les portraits d’un adolescent et d’une personne âgée avec des visuels de pierres datant de plusieurs milliards d’années. Entre l’échelle de la vie humaine, et la durée d’existence des pierres, se trouve le cycle du papier. Il s’étend de la pousse de l’arbre à sa transformation en matière, jusqu’à la fin de vie de l’objet papier créé et son possible recyclage.


OIin Origins d’Antalis : pour un papier durable


Les enjeux environnementaux sont fondamentaux pour le sérigraphe. “Le défi des énergies renouvelables est central pour une imprimerie” affirme Lorenz Boegli. Lui-même travaille dans un atelier alimenté par une proche coopérative d’énergie suisse produisant l’électricité dans une ferme solaire. L’eau nécessaire pour le développement des pochoirs est chauffée sur le toit, tandis que les eaux usées générées sont purifiées grâce à une installation de filtrage des minéraux. Attaché aussi à la création de papiers plus durables, Antalis conçoit Olin Origins à partir de pâte à papier FSC®. La gamme est aussi certifiée Carbone Neutre, et la marque est partie prenante du programme 1% pour la planète. Durabilité, qualité et créativité s’allient ainsi. “Mon travail est une symbiose entre graphisme, papier, impression et connaissance de l’équipement technique. Telles sont les qualités d’une communication faisant appel à un savoir-faire artisanal” conclut Lorenz Boegli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agenda

Le 7 décembre 2022 → Journée d’études ‣ Post $cript Écoles sous licence ‣ Typographie : usages, économie, fichiers, licences – La HEAR (Strasbourg)

En janvier 2023, les logiciels Adobe ne supporteront plus les polices Postscript de type 1. Suite à cette annonce, l’atelier de Communication graphique de la HEAR Strasbourg et les départements typographiques de l’erg et de l’ENSAV La Cambre organisent une journée d’études interrogeant la dépendances des écoles d’art et des…

Du 30 novembre au 5 décembre 2022 → Salon du Livre et de la Presse jeunesse en Seine-Saint-Denis – Paris Montreuil Expo (Montreuil)

Le 38e Salon du Livre et de la Presse jeunesse en Seine-Saint-Denis rassemble à l’espace Paris-Est Montreuil 400 exposant·es, comme Flammarion Jeunesse, Kana ou encore les éditions Zébulo. La programmation est notamment complétée par une exposition donnant à voir par une scénographie six albums, dont “Leina et le Seigneur des…

Du 2 au 11 décembre 2022 → Laterna Magica – Marseille

Le mythique festival Laterna Magica s’installe aux quatre coins de Marseille pour une 19e édition. Organisé par Fotokino, il fait dialoguer illustration, cinéma, graphisme, arts plastiques, design et édition. Cette année, la dessinatrice et peintre Alexandra Duprez expose son travail au Studio Fotokino, le graphiste Benoît Bodhuin propose un workshop,…

Feed

Le Dancing CDCN entre en piste

À l’occasion de l’adoption de son nouveau nom, Le Dancing CDCN Dijon Bourgogne-Franche-Comté fait appel à l’atelier Pangram pour repenser sa communication visuelle. Pour le Centre de Développement Chorégraphique National, le collectif graphique imagine une identité colorée et festive, appelant au mouvement. Jeux de motifs circulaires et découpes invitent à…

Les Mardis Graphiques font place à l’éco-conception

Organisés par Pollen Studio, les Mardis Graphiques sont une série de conférences à Rennes, gratuites sur inscription. La dixième table-ronde porte sur la notion d’éco-conception et s’est déroulée le 7 juin dernier. Comment réduire son empreinte environnementale en tant que graphiste, sans renoncer à la communication ? Jeanne Lepoutre, co-fondatrice…

Étienne Robial sur France Culture

À l’occasion de l’exposition qui lui est consacrée au musée des Arts décoratifs, Étienne Robial revient sur son parcours sur France Culture. Dans l’émission “Affaires culturelles” d’Arnaud Laporte, le graphiste présente les différents travaux ayant marqué sa carrière. De la fondation de Futuropolis, à la direction artistique de Canal+, en…

À la main, la tendance graphique du numéro 269

Dans le cadre du prochain numéro d’étapes: à paraître en librairie le 24 novembre, nous publions un extrait de notre rubrique « Tendances ». Malgré la numérisation de la pratique du design graphique, les designers persistent à concevoir du lettrage ou des illustrations à la main. Originalité des formes ou granulosité du trait,…

Ressources

Les Mardis Graphiques font place à l’éco-conception

Organisés par Pollen Studio, les Mardis Graphiques sont une série de conférences à Rennes, gratuites sur inscription. La dixième table-ronde porte sur la notion d’éco-conception et s’est déroulée le 7 juin dernier. Comment réduire son empreinte environnementale en tant que graphiste, sans renoncer à la communication ? Jeanne Lepoutre, co-fondatrice…

Graphisme japonais et modernité

Invités à la Maison de la culture du Japon le 22 septembre 2022, Michel Bouvet enseignant et commissaire d’exposition, et Diego Zaccaria, docteur en histoire de l’art et fondateur du Mois du graphisme d’Échirolles, retracent l’histoire du graphisme japonais de 1945 à nos jours. Dans une conférence rediffusée en ligne…

Blaze Type fait rayonner les variables

Créé en 2016, le format de police variable permet de modifier une fonte selon plusieurs axes, comme celui de la graisse ou encore de la chasse. Adopté par certain·es typographes et fonderies, comme Blaze Type, il offre plus de liberté à l’utilisateur de police, notamment en termes de Responsive Design.…