Bauhaus étapes:

Les sorties graphiques d’avril #2

Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique.

100 ans, ça se fête !

étapes: bauhaus

L’Institut Hongrois de Paris célèbre la centième année du Bauhaus. Créée en 1919 à Weimar, en Allemagne, l’école d’art, réelle force de proposition créative en matière d’architecture, de design et de performance est devenue un immanquable de l’histoire de l’art. Elle comptait parmi elle plusieurs hongrois comme professeurs et étudiants dont Marcell Breuer, Alfréd Forbát, Andor Weininger, Farkas Molnár. Son influence à l’internationale, perdure jusqu’à nos jours et c’est ce à quoi l’Institut compte rendre hommage. L’exposition se concentre sur la photographie, les arts graphiques et ceux du livre au travers des œuvres de 35 artistes contemporains hongrois et français.

Hommage au BAUHAUS à l’Institut Hongrois de Paris,
11 avril au 25 mai 2019
92 rue Bonaparte, 75006 Paris
https://bit.ly/2X1t5wK


L’Odyssée des livres sauvés

Cette exposition au Musée de l’imprimerie et de la communication graphique de Lyon est une invitation à la découverte des livres interdits, brûlés où spoliés à travers les âges. Certains ouvrages ont péri quand d’autres ont survécu aux déboires du temps grâce au courage de femmes et d’hommes, qui parfois aux périls de leurs vies, les ont préservés. Devenant de véritables reliques, ils ont acquis une aura qui dépasse le cadre de la littérature. L’Odyssée des livres sauvés invite donc à la célébration plus qu’à l’apitoiement. Celle d’objets culturels qui racontent l’histoire de l’humanité à travers le prisme ce qu’elle a voulu cacher.

Odyssée. Les livres sauvés au Musée de l’imprimerie et de la communication graphique,
12 avril au 22 septembre 2019
13 rue de la poulaillerie, 69001 Lyon
https://bit.ly/1ztAjpF


Direction Mexique !

étapes: mexique

L’exposition est un voyage au Mexique vu des yeux des photographes étrangers au pays. Cubains, belges, canadiens et français posent leurs regards bien personnels sur ce pays tellement fantasmé. À ces photographies, s’ajoutent celles réalisées par des artistes mexicains. Ce choix résulte de la nécessité de croiser les regards, les sensibilités, les vécus et les esthétiques. L’exposition montre la diversité de ce pays riche de diversité, d’histoires et d’humanité.

Mexique, aller-retour à la Galerie du Théâtre,
Jusqu’au 29 juin 2019
137 boulevard Georges Pompidou, Gap
https://bit.ly/2X01RH5h


Objets rêvés et photographiés

étapes: photographie

L’exposition internationale de photographies se tourne vers l’un des sujets préférés des photographes : l’objet. Depuis une dizaine d’années, l’émulation autour de cette thématique n’est que plus forte. L’exposition « Objets rêvés » choisit d’explorer la variété de ces créations dans le travail des artistes contemporains. Certains jouent avec les formes, d’autres les brouille. Dans un monde au tout numérique, ces photographies affirment la nécessité de renouer avec un réel palpable.

Objets rêvés à Centre Tignous d’Art Contemporain,
12 avril au 20 juillet 2019
116 rue de Paris, 93100 Montreuil
https://bit.ly/2UMOcFF


À la rencontre des jeunes artistes des quatre coins de l’Europe

étapes: fondation cartier
George Rouy, Stutter, 2017. Collection Hugh Monk, Londres. 

 L’exposition « Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses », a mené la Fondation Cartier à voyager dans 29 pays en Europe à la rencontre de jeunes artistes. En résulte une sélection de travaux qui valorise la diversité et la vitalité du territoire. À travers les œuvres de plus de 20 artistes, designers et cinéastes, « Les Métamorphoses » offre la possibilité de découvrir les questionnements d’une génération qui s’est construite dans une Europe post Guerre-Froide, en pleine transformation. Ces artistes nés entre 1980 et 1994 apportent un regard neuf et libéré des contingences du passé, délibérément dans le présent et tourné vers l’avenir.

Jeunes Artistes en Europe, les Métamorphoses à la Fondation Cartier pour l’art contemporain,
4 avril au 16 juin 2019
261 boulevard Raspail, 75014 Paris
https://bit.ly/2UsJBt1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En bref...

À Turin, les drônes font de l’art

À Turin, dans le cadre du projet UF0-Urban Flying Opera, le studio de design de l’architecte Carlo Ratti a créé une fresque collaborative dont les artistes ne sont ni plus ni moins que des drones. De plus en plus, les nouvelles technologies s’invitent dans l’art. Elles sont le prétexte pour explorer de nouveaux processus de création et pourquoi pas de porter objectivement des messages, tout en impressionant son petit monde. Comme on peut le voir dans ces images, 4 drones ont travaillé pendant une douzaine d’heure pour réaliser cette fresque inédite dans la ville de Turin. Elle est le résultat…

Le calligraphe Said Dokins transforme une ancienne prison mexicaine

Artiste et calligraphe depuis 22 ans, Said Dokins investit l’ancienne prison mexicaine de San Luis Potosî. Jusqu’au 19e siècle elle fonctionnait comme centre de rétention et d’internement. Par la suite, c’est le gouvernement mexicain qui transforma la prison en institution artistique, tout en préservant son architecture initiale. Avec l’exposition « Runaway Writings », Said Dokins investit le Centre d’Arts de San Luis Potosî de son travail calligraphique au pinceau sur béton, pierre, tôles ou encore tissus. Comme à son habitude, il aime jouer et rejouer des formes calligraphiques et géométriques. L’exposition « Runaway Writings » est donc pensé comme un panorama des oeuvres inédites…

Lenny Maughan dessine en courant un portrait de Frida Kahlo

Pour Lenny Maughan, le dessin est une question d’endurance…

L’athlète américain Lenny Maughan a trouvé une manière de faire parler de lui pour autre chose que ses performances sportives. Lors de chacun de ses parcours, le coureur de marathon suit un tracé précis qui permet de faire ressortir dans son GPS des illustrations naïves. L’occasion de dessiner des symboles universels, d’offrir à ses fans une fleur ou encore de rendre hommage à des personnalités comme Frida Kahlo. Rien ne sert de courir, il faut partir à point.

Les Diplômés : Louise Vendel, le doute comme force créatrice

Chaque année, chez étapes:, nous proposons à l’automne un numéro spécial diplômes qui présente une sélection de projets de fin d’études réalisés par des étudiants en écoles d’art et de design. Que sont devenus ces jeunes graphistes dont les travaux nous ont séduits et que nous avons présentés dans nos colonnes au cours des années précédentes ? Nous avons mené l’enquête. Il n’y a pas de parcours type, le projet de diplôme de Louise Vendel : C’est une lettre de Sol LeWitt à la sculptrice Eva Hesse qui est la planche de salut de Louise Vendel. Dans cette lettre, l’artiste…

Flux

Le calligraphe Said Dokins transforme une ancienne prison mexicaine

Artiste et calligraphe depuis 22 ans, Said Dokins investit l’ancienne prison mexicaine de San Luis Potosî. Jusqu’au 19e siècle elle fonctionnait comme centre de rétention et d’internement. Par la suite, c’est le gouvernement mexicain qui transforma la prison en institution artistique, tout en préservant son architecture initiale. Avec l’exposition « Runaway…

Lenny Maughan dessine en courant un portrait de Frida Kahlo

Pour Lenny Maughan, le dessin est une question d’endurance…

L’athlète américain Lenny Maughan a trouvé une manière de faire parler de lui pour autre chose que ses performances sportives. Lors de chacun de ses parcours, le coureur de marathon suit un tracé précis qui permet de faire ressortir dans son GPS des illustrations naïves. L’occasion de dessiner des symboles…

Ressources

Halvar Typemates étapes

Halvar, une police bien trempée

La fonderie allemande TypeMates a sorti il y a peu une nouvelle fonte linéale, Halvar. Développée dans une version classique et une version stencil de 81 styles chacun allant du black au hairline, elle est structurée en 3 sous-catégories représentant 3 chasses différentes (large, moyenne et étroite). Elle offre ainsi…

Comment retrouver une typographie à partir d’une image ?

Au détour d’une rue, sur un sticker ou encore dans un générique de film, un caractère typographique retient parfois notre attention. Pour les graphistes, en retrouver l’origine peut être une véritable obsession. D’autant qu’aujourd’hui, avec le foisonnement des polices d’écriture, la mission est parfois difficile. Heureusement, plusieurs outils peuvent vous…