Les sorties graphiques de décembre #3

Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique.

« Ping Pong Process » revient en version enrichie…

La galerie sera exceptionnellement ouverte le samedi 22 décembre de 15h à 19h.

Élise Muchir & Franklin Declouds, anciens élèves de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris (Ensad), ont fondé le Studio Des Signes en 2003. Ce tandem créatif est invité à investir les murs du 34Greneta. « Ping Pong Process », traduit leur univers à la fois enjoué et rigoureux et ce jeu de double lecture qu’ils affectionnent dans leurs compositions graphiques. Enchainant gestes manuels et numériques, ils déconstruisent, entrecroisent, effets de courbe et de matière, pour mieux structurer jusque dans l’abstrait.

Projets de commande et créations libres se côtoieront et inviteront le visiteur à la découverte de leur partition graphique.

Vernissage le mardi 20 novembre à 18h30
Galerie 34Greneta
34 rue Greneta – 75002 Paris
http://bit.ly/2DlrjA

Julien Priez présente « Boogie Boogy »

Graphiste, calligraphe et dessinateur de caractères, Julien Priez exerce sa pratique créative avec une véritable passion. De la lettre, qui est sa principale matière première, il s’attache à donner une forme sensible. Il la manipule, fait évoluer sa forme traditionnelle et en explore également les frontières en la confrontant à la programmation typographique.
Une expo qui s’adresse autant aux amateurs de graphisme qu’à un public désireux de découvrir les dessous d’un travail créatif. Les enfants de MOM’ARGENTEUIL ont suivi ce parcours et ont même participé à un workshop autour du dessin de lettres.

Jusqu’au 23 février 2019
L’IMAGERIE
10 rue du 8 Mai 1945 – 95100 Argenteuil
Lien FB : http://bit.ly/2OOJJzu

Attention : logo !: le Secours populaire français, par Grapus, 1981

Pour cette nouvelle édition, « Attention logo » retrace l’histoire de la main ailée, logotype du Secours populaire. Il fut créé par Grapus (Pierre Bernard, François Miehe et Gérard Paris-Clavel), un collectif qui militait pour un graphisme d’utilité publique. Régulièrement, le Secours populaire opte pour un design graphique fort : messages simples et directs, délivrés avec une grande exigence artistique. Les signatures et les acteurs culthttp://bit.ly/2ScamNaurels les plus en vue sont sollicités : l’atelier Nous travaillons ensemble d’Alex Jordan, l’Agence 154, l’Atelier de création graphique Pierre Bernard (aujourd’hui Panorama). Pour témoigner de cette volonté d’expérimenter un graphisme grand public et social, 170 documents, affiches grand format, journaux, brochures, cartes postales, brassards, tee-shirts, médailles ont été confiés au musée par le siège national de l’association. En parallèle, l’exposition met en avant un autre logo humanitaire : celui des Jeux méditerranéens de Split de 1979, qui emprunte à plusieurs campagnes réalisées par le Secours populaire.

Jusqu’au 24 février
Musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique
13, rue de la Poulaillerie | 69002 Lyon
Infos : http://bit.ly/2ScamNa

« Cosmorama » : les diplômé·e·s 2018 de l’EESAB-site de Rennes exposent

Les diplômé·e·s 2018 de l’École européenne supérieure d’art de Bretagne-site de Rennes investissent les salles d’exposition du Musée des beaux-arts avec des travaux qui représentent l’aboutissement de leurs expérimentations et recherches dans les trois options art, design et design graphique. Lieu de rencontre et de mélange d’univers singuliers, « Cosmorama » dresse un portrait élargi de la jeune création contemporaine.

Jusqu’au 6 janvier
Musée des Beaux-Arts de Rennes
20, quai Emile Zola – 35000 Rennes
Lien FB : http://bit.ly/2PO1Amn

Impressions de l’Arrière-pays, Blexbolex

Si on ne présente plus l’illustrateur Blexbolex, son travail est toujours à même de nous surprendre et nous faire voyager. Avec cette exposition, l’artiste nous emmène en balade dans l’arrière-pays de son univers. Le parcours présente des dessins originaux, macules, et autres témoins du processus de fabrication de ses images.

Jusqu’au 3 février
Fotokino
33 Allée Léon Gambetta, 13001 Marseille
http://bit.ly/2UXedPO

Tadao Ando, le défi

Le Centre Pompidou consacre une importante exposition rétrospective à l’architecte japonais Tadao Ando, grande figure de l’architecture contemporaine.
Le parcours s’articule autour de quatre grands thèmes : la forme primitive de l’espace, le défi de l’urbain, la genèse du projet et le dialogue avec l’histoire. Une occasion pour découvrir son processus de création, les grands principes qu’il met en œuvre et certaines de ses mécaniques, comme l’usage du béton lisse ou la géométrie simple.

Jusqu’au 31 décembre
Le Centre Pompidou
Place Georges-Pompidou, 75004 Paris
http://bit.ly/2A59H9s

Les uns envers les autres

Alors que nous venons de fêter les 70 ans de la déclaration universelle des droits de l’homme, AMNESTY INTERNATIONAL propose de s’arrêter quelques instants sur le contenu de ce texte à travers une exposition photographique. Les clichés des photographes Bruce Gilden, Claudia Huidobro, Ulrich Lebeuf ou encore Zanele Muholi mettent en lumière visuellement des parties de ce texte fondamental.

jusqu’au 12 janvier prochain.
Galerie Wanter
23 rue du Roi de Sicile – 75004 Paris
http://bit.ly/2UVk6gI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En bref...

Une poupée Barbie à l’effigie de l’alter égo de David Bowie

Après la déception suscité par le traitement, entre autres de whitewashing, de la poupée Frida Kahlo, Mattel, la marque aux Barbies, continue de surfer sur les représentations des grandes icônes culturelles. Cette fois-ci, elle rejoue les codes vestimentaires du messager des étoiles, Ziggy Stardust, l’alter égo de David Bowie à l’occasion des 50 ans de Space Oddity et au prix de 50$. C’est dès l’année 1971 que David Bowie a endossé le rôle de son personnage Ziggy Stardust, une star du futur venue de l’espace, qu’il développe dans son concept-album The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders From…

Coca-cola fait du neuf avec du vieux

Revenir au look de ses débuts, c’est le choix effectué par la marque iconique pour accompagner le lancement de sa nouvelle collection de mixers. Plus de 100 ans plus tard, Signature Mixers fait un bon en arrière pour offrir une seconde vie au design de la bouteille du type Hutchinson, introduite en 1894 par Joe Biedenharn. Ce travail de branding a été mené avec l’aide de l’agence Dragon Rouge et tend à séduire le monde de la mixologie avec cette nouvelle gamme de produits. L’étiquette sobre, met en avant les propriétés de chacun des breuvages. Le set design autour de…

Exposez vos affiches au festival Graphic Matters

Le festival international consacré au graphisme Graphic Matters lance un appel à projet et vous invite à concevoir une affiche sur un sujet qui vous tient à coeur. Des thèmes les plus complexes aux plus légers, l’affiche doit se faire comprendre en un clin d’oeil et dès 3 mètres de distance. Pour la première fois, Graphic Matters autorise aussi les affiches animées. Les gagnants seront exposés durant le festival du 20 septembre au 27 octobre à Breda, aux Pays-Bas. Soumettez vos posters ici avant le 11 août 2019.

Paris Plages, Helo Birdie et Kiblind dressent le tableau

Les vacances ne sont pas pour tout de suite, mais grâce Kiblind, on est en droit de rêver d’une journée pépouze sur un transat sur les charmants bord de Seine. Pour la troisième année consécutive, l’agence créative signe l’identité visuelle de Paris Plages. Après Simon Roussin, puis Malika Favre en 2018, ils confient les illustrations à Helo Birdie (Joanne Ho). Une saga estivale qu’on ne se lasse pas de regarder.

Flux

Des animaux et un homme

Patrick Cabral alias @darkgravity a le don pour apprivoiser les animaux sauvages avec sa paire de ciseaux. En s’intéressant à la faune, le designer s’empare d’un sujet grand public, mais le rend précieux par la délicatesse de sa mise en forme. Ces sculptures en papier découpé sont tout simplement somptueuses.

Ressources

Comment retrouver une typographie à partir d’une image ?

Au détour d’une rue, sur un sticker ou encore dans un générique de film, un caractère typographique retient parfois notre attention. Pour les graphistes, en retrouver l’origine peut être une véritable obsession. D’autant qu’aujourd’hui, avec le foisonnement des polices d’écriture, la mission est parfois difficile. Heureusement, plusieurs outils peuvent vous…

Faites de nouvelles expériences avec l’encre

Voici une nouveauté de Pyramyd Éditions qui devrait plaire aux créatifs qui aiment explorer toutes les possibilités offertes par la matière. L’ouvrage Faites de nouvelles expériences avec l’encre propose au lecteur un éventail de conseils et techniques pour repousser les limites de l’encre. « Du choix des pinceaux à l’utilisation de…