Les sorties graphiques de juillet #2

Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique.

Événement. Arles, les rencontres de la photographie.

Semaine de lancement pour le rendez-vous annuel de la photographie à Arles. Accrochez vos ceintures, car pour la 49ème édition du festival les photographes sont réunis sur le thème « Retour vers le futur ». Pas de Marty et Doc, mais bien une « expérience spatio-temporelle, un voyage à travers
les époques, sidéral et sidérant », pour mettre à l’honneur la machine à explorer le temps que constitue la photographie. Cours camarade, le vieux monde est derrière toi, Humanité augmentée, America Great Again, Le monde tel qu’il va, ou encore Figures de style, le programme s’articulera entre captures du monde d’aujourd’hui, et anniversaire de grands événements.

Semaine d’ouverture du 2 au 8 juillet,
Expositions jusqu’au 23 septembre.
Arles, 13200
Infos sur le site.

Exposition. La constellation du peut-être

L’exposition monographique de Joëlle Tuerlinckx est constituée de 11 productions à venir découvrir sur une île, au centre d’art et sur les rives du lac. La promenade inédite, sous forme de constellation d’œuvres, questionne les formes d’apparition et de disparition et l’infinie possibilité d’un espace par rapport à une œuvre.

Jusqu’au 4 novembre
Centre international d’art et du paysage,
Île de Vassivière
87120 Beaumont-du-Lac
Infos ici.

Exposition. Just another dance

La plus importante exposition d’Urs Lüthi en France réunit des œuvres extraites de séries réalisées au cours de la vie de l’artiste peintre suisse, qui explore le portrait depuis les années 1960, approchant la nature humaine sous toutes ses facettes. Son procédé est atypique : il met en scène son propre corps, et reconsidère sans arrêt ses œuvres à travers le temps, ce qui donne tout son sens au titre.

Jusqu’au 15 juillet
Centre culturel suisse,
32-38, rue des Francs-Bourgeois, Paris, 75003
Infos ici.

Exposition. A Myth of Two Souls

Le studio Fotokino accueille en ce moment le travail de l’artiste Vasantha Yogananthan. Le Râmâyana est un des textes fondamentaux de la mythologie hindoue, composé il y a deux mille ans. Le photographe français d’origine tamoule propose, en 7 ouvrages (un par chapitre), sa lecture du texte, et retrace en images le parcours du héros, entre paysages oniriques et réalisme, ancrées dans l’Inde d’aujourd’hui. Les photographies qu’il expose sont issues des 2 premiers ouvrages, mêlant clichés pris sur le vif et mises en scène.

Jusqu’au 22 juillet
Studio Fotokino
33 Allée Léon Gambetta, 13001 Marseille
Infos ici.

Exposition. Émancipation

Une vingtaine d’artistes aux pratiques variées sont réunis dans la chapelle et les jardins d’un ancien couvent à Marseille, à l’initiative de l’atelier Juxtapoz. Le commissaire d’exposition Gaël Lefeuvre a sélectionné les artistes les plus influents de la scène d’art urbain. Une expérience visuelle qui porte l’accent sur la subtile frontière entre art urbain et art contemporain.

Jusqu’au 13 octobre
Le Couvent
52, rue Levat, Marseille, 13003
Infos ici.

https://youtu.be/Oymg058KlLI

Et toujours en cours:

Exposition. Pop music

L’exposition se déploie dans les salles de la Cité Internationale des Arts. De quoi opérer une plongée dans les archives (tantôt rares, tantôt célèbres) de l’histoire du rock et de la pop. Au son des plus grands tubes des cinq dernières décennies, une épopée musicale et graphique à découvrir, par les grands comme par les petits, pour activer les souvenirs.

Jusqu’au 13 juillet
Cité Internationale des Arts
18 Rue de l’Hôtel de ville, 75004 Paris
Entrée libre du mardi au dimanche
Infos ici

Exposition. PA-DONG ! Les meubles de Susi et Ueli Berger

La graphiste Susi Berger-Wyss et le plasticien Ueli Berger ont conçu des meubles pendant plus de 40 ans. Dans les années 1960, le couple s’éloigne du modernisme pour se diriger vers un univers associant art objet et culture populaire, rationalité et sensualité. Ils jouent sur les symboles (BD, folklore…) pour créer des objets hybrides, révélateurs de leur point de vue sur leur environnement. Étagère Kung-Fu, commode Robot, Soft Chair, lampe Nuage, l’exposition présente les meubles originaux accompagnés de dessins, de prototypes, de photos et de supports publicitaires.

Jusqu’au 19 août,
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60, 8031 Zurich
Infos ici.

Exposition. Datasets : Lumière : Strasbourg

Le travail de Paolo Almario interroge les relations entre l’individu et l’espace architectural, via les arts numériques. Entre octobre et décembre 2017, il a mené une recherche sur la ville de Strasbourg, dont l’exposition présente les résultats : différentes cartographies produites par une machine à dessiner représentent une base numérique constituée par les parcours urbains réalisés par l’artiste.

Jusqu’au 29 juillet,
CEAAC
7 Rue de l’Abreuvoir, 67000 Strasbourg
Infos ici.

Exposition. Memoria, photographies de James Nachtwey

Cette exposition à la Maison de la photographie européenne est la plus grande rétrospective jamais consacrée au travail du photo-journaliste et reporter de guerre américain. Près de 40 ans de reportages à travers le monde, auprès des humains expérimentant la famine, la guerre, les maladies. Deux cents tirages grandeur nature exposent une réflexion sur la guerre, l’humanité, et la photographie. Un témoignage qui ne laisse pas indemne, mais participe à la mémoire, tout en proposant une certaine approche esthétique de l’histoire.

Jusqu’au 29 juillet,
Maison européenne de la photographie,
5/7 Rue de Fourcy, 75004 Paris
Infos ici.

Exposition. Sens des lieux

L’exposition Sens des lieux se veut un manifeste sous forme de série d’installations de Vera et Ruedi Baur. Elle rassemble les expériences passées, les réflexions critiques, les intentions, recherches autour de la conception de l’espace public, qu’ils veulent rendre plus civique.

Jusqu’au 28 octobre
Centre Européen d’Actions Artistiques Contemporaines
7 rue de l’Abreuvoir, 67000 Strasbourg

Exposition. Roman Cieslewicz, la fabrique des images

Véritable plongée dans l’univers créatif de Roman Cieslewicz, le Musée des Arts Décoratifs propose l’une des plus importantes rétrospectives jamais dédiées au graphiste. Séries de collages, de photomontages… 700 pièces témoins d’une vie d’artiste, mises à l’honneur de manière thématique.

Jusqu’au 23 septembre
Musée des Arts Décoratifs
107, rue de Rivoli, 75001 Paris
https://bit.ly/2rgv2bc

Expo. Willy Ronis par Willy Ronis

À partir de 1985, le photographe décédé en 2009 sélectionne parmi l’intégralité de son travail ses clichés essentiels. L’exposition se base sur six albums, et donne ainsi à voir son « testament photographique ».

Jusqu’au 29 septembre
au Pavillon carré de Beaudoin
121 Rue de Ménilmontant, 75020 Paris

Image de couverture : Affiche des rencontres d’Arles.

Par Lisa Darrault

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    News

    Design Indaba x IKEA

    Design Indaba x IKEA

    Preuve de l’émulation générée par  le festival Design Indaba, la collaboration née il y a deux ans au Cap entre IKEA et un groupe de créatifs africains, sera dévoilée lors de la prochaine édition du festival. Överallt, « tout le monde » en suédois, est une collection inspirée par les rituels urbains modernes et les processus de sociabilisation en Afrique, autour de la nourriture et la vie dans et en dehors de chez soi. La réflexion menée par les créatifs les a conduit à designer une série d’objets ayant pour thème le « salon urbain ». Chaque objet y a une fonction spécifique censée…

    Casio et le studio Ghibli célèbrent les 30 ans de Kiki la petite sorcière

    Kiki la petite sorcière a 30 ans. C’est un anniversaire qui se doit d’être fêté, et ça, Casio l’a bien compris. En collaboration avec le studio Ghibli, la célèbre marque de montres sort pour l’occasion une édition hommage. Sur un écran bleu nuit se détache le duo culte : Kiki et son acolyte Jiji. Film à succès avec plus de deux millions d’entrées lors de sa diffusion au Japon, c’est là-bas que la montre anniversaire sera vendue au prix de 126€.

    Au revoir à Tomi Ungerer

    Tomi Ungerer s’est éteint le 9 février dernier, à Cork où vit une partie de sa famille. Né à Strasbourg, il a produit des dessins par milliers, dont certains sont aujourd’hui exposés dans un musée qui lui est dédié, et qui se trouve dans la capitale alsacienne. Il a esquissé pour les petits comme pour les grands, des illustrations de livres (les Trois Brigands, Rufus…) ou des scènes érotiques, également conçu des affiches prônant la tolérance, la paix ou la liberté de la presse. Il a inspiré de nombreux dessinateurs et graphistes. Merci pour tout Tomi Ungerer ! image de…

    Emballages graphiques du studio Caterina Bianchini

    Si l’habit ne fait pas le moine, les design des boites cadeaux de la marque britannique Selfridges & Co nous en font en tout cas douter. Le studio Caterina Bianchini a fait d’un simple emballage de Noël un vrai objet de design. Ayant déjà travaillé pour Levi’s, Reebok, Diesel et Lush, le studio n’a eut de cesse de proposer d’audacieux graphismes. Il réitère l’expérience avec ces 4 illustrations colorées et géométriques et font de ces emballages cadeaux, un présent de plus.

    Flux

    Words We Love, la récréation d’Ibán Ramón

    Chaque mercredi, étapes et gràffica tirent le portrait d’un créatif de la scène espagnole ou française. Ibán Ramón est en Espagne un nom qu’on ne présente plus. Son travail, imaginé dans son petit studio à Valence, est connu au delà des frontières. Aujourd’hui, il échange avec Grafficà sur son dernier…

    Au revoir à Tomi Ungerer

    Tomi Ungerer s’est éteint le 9 février dernier, à Cork où vit une partie de sa famille. Né à Strasbourg, il a produit des dessins par milliers, dont certains sont aujourd’hui exposés dans un musée qui lui est dédié, et qui se trouve dans la capitale alsacienne. Il a esquissé…

  • Top news

    Design Indaba x IKEA

    Design Indaba x IKEA

    Preuve de l’émulation générée par  le festival Design Indaba, la collaboration née il y a deux ans au Cap entre IKEA et un groupe de créatifs africains, sera dévoilée lors de la prochaine édition du festival. Överallt, « tout le monde » en suédois, est une collection inspirée par les rituels urbains…

    Les sorties graphiques de février #2

    Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique. F.A.M.E, Film and Music Experience, à la Gaité Lyrique En cette fin de semaine et pendant tout le week-end, la Gaité Lyrique met cinéma et musique à l’honneur avec…

    Words We Love, la récréation d’Ibán Ramón

    Chaque mercredi, étapes et gràffica tirent le portrait d’un créatif de la scène espagnole ou française. Ibán Ramón est en Espagne un nom qu’on ne présente plus. Son travail, imaginé dans son petit studio à Valence, est connu au delà des frontières. Aujourd’hui, il échange avec Grafficà sur son dernier…