Maintenant Festival : vivant et technologies au coeur de nouveaux mondes

Pour la 21ème édition du Maintenant Festival, place à l’imagination. Réalité augmentée, dessin, graphisme, installations visuelles, immersives ou sonores sont autant de medium pour imaginer de nouveaux mondes. Infra-perceptibles, futurs ou mythiques, ces univers inventés se déploient au sein de la programmation du festival. À l’aune d’un futur incertain marqué par le désastre écologique, l’art numérique est un moyen d’interroger les liens entre le vivant et les nouvelles technologies dans un environnement en mutation.

Nouvelle identité visuelle du Maintenant Festival créée par Icinori (Mayumi Otero & Raphaël Urwiller).
Nouvelle identité visuelle du Maintenant Festival créée par Icinori (Mayumi Otero & Raphaël Urwiller).


La première pierre de l’univers du festival est posée par Icinori, le duo qui signe la nouvelle identité visuelle. Mayumi Otero et Raphaël Urwiller s’inspirent du phénakistiscope jouet optique donnant l’illusion du mouvement et créent un univers protéiforme. La proposition graphique est, avec un peu de distance, presque végétale ou encore florale. Elle invite à un joyeux rassemblement, en pleine mutation, autour d’une planète bleue. Un appel à de nouveaux imaginaires.

Floralia par l'artiste canadienne Sabrina Ratté
Floralia par l’artiste canadienne Sabrina Ratté


Un appel qui résonne avec le travail de Sabrina Ratté dont la proposition créative, Floralia, explore un futur spéculatif. Inspirée par des écrivain·es de science fiction et philosophes comme Ursula Le Guin et Donna Haraway, l’artiste travaille avec la réalité augmentée. Elle génère des écosystèmes alliant technologie et matière organique, peuplés de végétaux disparus. Un rapport riche au vivant est aussi présent dans le jeu de piste Faune proposé par Adrien M & Claire B et le studio de design graphique Brest Brest Brest. Les visiteur·euses sont invité·es à suivre quatre parcours d’affiches dans la ville. Celles-ci sont à observer avec une application de réalité augmentée. Place à la surprise, la découverte et l’amusement : des entités animales apparaissent alors à l’écran. Le duo d’artistes et le studio de design explorent ainsi les rapports entre un monde urbain quotidien et un univers imaginaire qui vient s’immiscer de manière poétique. C’est avec une patte graphique différente, mais un même usage joyeux de la réalité augmentée, que Guillaumit imagine une exposition colorée, Livelyyy, mêlant arts graphiques et expérience vidéo-ludique. Au sein d’un monde imaginaire se déploient différentes espèces tels des microbes, animaux ou encore insectes. Ces derniers sont révélés par l’entremise de l’application de réalité augmentée Carnaval Augmenté, conçue pour l’occasion.

Une visiteuse découvre via l'application dédiée l'une des affiches de Faune créés Adrien M & Claire B x Brest Brest Brest.
Une visiteuse découvre via l’application dédiée l’une des affiches de Faune créés Adrien M & Claire B x Brest Brest Brest.

Livelyy par Guillaumit, place Ste-Anne / Façade du Couvent des Jacobins.
Livelyy par Guillaumit, place Ste-Anne / Façade du Couvent des Jacobins.


Les découvertes se poursuivent avec le travail d’Apollo Noir & Thomas Pons qui soulève la question de la fabrication bien humaine des croyances et des mythes dans notre monde. Le projet de scène, (Un)related to God, se présente tel un métamorphe, tantôt live scénique, tantôt exposition en réalité augmentée, en passant par l’objet d’édition physique et numérique. D’intrigantes silhouettes noires, minuscules ou gigantesques, interagissent avec des pierres, telle une manière de symboliser un rapport construit avec le divin. Une fabrique du symbolique par le vivant.

(Un)related to God par Apollo Noir & Thomas Pons au CCNRB.
(Un)related to God par Apollo Noir & Thomas Pons au CCNRB.


Le florissement d’univers s’enrichit d’un voyage au coeur de mondes de l’ordre de l’infra-perceptible. Félix Blume, à travers l’installation Essaim, se propose de révéler l’individualité des abeilles par de petits dispositifs sonores composés d’un reproducteur et d’une enceinte. Ces derniers diffusent chacun le son d’une abeille. Une captation qui suppose un appareil technologique pointu capable d’enregistrer à un niveau sonore faible, de l’ordre du presque perceptible. Quant à l’entité A.I.L.O inventée par Anna-Eva Berge, elle invite à travers Géométrie Augmentée à palper l’impalpable. L’installation fait intervenir des miroirs et donne corps à une matière lumineuse et sonore.

L'installation Essaim par Félix Blume à Hôtel Pasteur / Edulab Pasteur.
L’installation Essaim par Félix Blume à Hôtel Pasteur / Edulab Pasteur.

Géométrie Augmentée, A.I.L.O, au Centre d’art – Les 3 CHA.
Géométrie Augmentée, A.I.L.O, au Centre d’art – Les 3 CHA.

Enfin Dynamorphe, Encor Studio et XP UNIT font appel à des mondes alternatifs inventés. Le premier, collectif d’artistes et architectes, invente l’installation-sculpture Pezize. Elle suppose la déambulation des visiteur·euses dans ce nouvel espace, un réseau composé de tubes gonflables. Le second imagine Frontier, un étang d’eau à la réflexion optique en métamorphose constante grâce à un système d’éclairage évolutif. Enfin, XP UNIT, agence créative, a conçu Experimental Party Unit, un espace festif alternatif. Cette expérience implique des machines cibernétiques et lumineuses tissant des liens entre technologie et humain.

L'installation-sculpture Pezize par Dynamorphe au Jardin du Palais Saint-Georges.
L’installation-sculptire Pezize par Dynamorphe au Jardin du Palais Saint-Georges.

Frontier par Encor Studio au Théâtre du Vieux St-Etienne.
Frontier par Encor Studio au Théâtre du Vieux St-Etienne.


Avec une programmation d’expositions dépaysantes, le Maintenant Festival s’inscrit définitivement dans le temps présent, prêt à interroger celui qui vient. Comment repenser le vivant à l’aune des nouvelles technologies ? La conférence Ambivalences #2 – Mutations du vivant, seconde d’un cycle débuté l’an dernier, permet d’approfondir ce questionnement. Chercheur·euses, commissaires et artistes interrogent les hybridations possibles entre art, vivant et technologies. Quels mondes se dessinent et pour quels futurs, quels imaginaires ? Les univers générés par la création artistique deviennent ainsi le terreau de ces fabulations, tels de micro-mondes expérimentaux. Ceux-ci interrogent en retour les facettes politiques, sociales et environnementales de nos modes d’être et d’organisation.


Le Maintenant Festival a lieu à Rennes, du 1er au 10 octobre. Le programme en condensé est disponible sur issuu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agenda

Du 6 au 9 octobre 2022 → Format(s) – Strasbourg

L’association Central Vapeur, connue pour son événement éponyme, lance le festival Format(s) de design graphique. Cette première édition met à l’honneur l’affiche. Elle comprend un cycle de conférences à la HEAR et au CRIC, avec des prises de parole notamment de Véronique Marrier, cheffe du service design graphique et de…

Du 6 au au 9 octobre 2022 → Maintenant festival – Rennes

Le Maintenant festival revient pour quatre jours d’expositions, de conférences et de festivités. Cette année, l’événement rennais des arts et des musiques électroniques donne à voir l’installation “Pulse”, entre eau et lumière, de l’artiste Tristan Ménez, l’air de jeu “Moutonium” de Guillaumit et Bruit du Frigo au cœur du quartier…

Du 1er au 16 octobre 2022 → Exposition Strandbeest, The New Generation – Musée des Beaux-Arts de Bordeaux et Jardin de l’Hôtel de Ville (Bordeaux)

Dans le cadre du Festival International des Arts de Bordeaux Métropole se tient l’exposition du plasticien Théo Jansen. Il crée des sculptures cinétiques monumentales, nommées “Strandbeests”, mises en mouvement par le vent. Une dizaine de ces créatures sont exposées dans les jardins de l’Hôtel de Ville de Bordeaux. Trois sont…

Du 22 au 25 septembre 2022 → Formula Bula – Paris

Le festival Formula Bula de bande dessinée revient pour une dixième saison. Le jeudi 22 septembre à 19h30 se tient le vernissage de l’exposition “La Nouvelle Vague de la Nouvelle Vague” à la galerie Immix, dans le dixième arrondissement de Paris. Elle porte sur le roman-photo, un genre qui fait…

Feed

Une signalétique pour la Grande Traversée du Massif Central

Travaux-Pratiques et Designers Unit créent en 2019 la signalétique du parcours VTT de la Grande Traversée du Massif Central. Déclassé depuis plusieurs années, le parcours renaît grâce à l’Ipamac, l’association des parcs naturels du massif central. La signalétique imaginée est faite en lave émaillée, un matériau très résistant et emblématique…

Envoyez votre candidature aux Puces de l’Illu #10 !

Les Puces de l’Illustration rassemblent chaque année soixante illustrateur·trices, éditeur·trices, imprimeurs, tatoueurs ou encore librairies indépendantes. La dixième édition se déroule au Campus Fonderie de l’Image les 3 et 4 décembre de 10h à 19h. Cette année, deux nouveaux espaces accueillent l’illustration jeunesse et de presse. Pour intégrer la sélection…

Place au design lors des Journées européennes du patrimoine

Les Journées européennes du patrimoine se déroulent les 17 et 18 septembre, partout en France. À cette occasion, la visite des sites et des monuments publics est souvent gratuites. Voici une sélection d’expositions et de lieux à découvrir, en lien avec le design et le design graphique. L’objet d’une rencontre…

Candidatez à l’Atypical Book Fair !

Plus que six jours pour participer à l’appel à candidatures de l’Atypical Book Fair ! Éditeur·trices indépendant·es, artistes, ou libraires, proposez-vous pour faire partie de cette foire. Atypical Book Fair se déroule à la Cité des arts, du jeudi 10 novembre au soir au 13 novembre. Micro-édition, livres d’artistes, expérimentations…

Ressources

Trois plateformes de recherche en design

La recherche en design a la caractéristique d’être interdisciplinaire. Elle mêle une approche contemporaine du design – théorique et pratique – aux sciences humaines et sociales. Développée dans les universités, les écoles ou de manière indépendante, la recherche en design se diffuse de façon classique à travers des revues de…

Roxane Jubert et la typographie sur France Culture

La graphiste et typographe Roxane Jubert intervient dans l’émission “Sans oser demander” sur France Culture. Diplômée d’un doctorat en histoire de l’art de la Sorbonne, elle a étudié la typographie à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, l’ANRT et à l’école Estienne. Elle est chercheuse et enseigne à l’École nationale…

Le design indiscipliné avec le podcast Dessin Dessein

Le trente-deuxième épisode du podcast portant sur le design “Dessin Dessein” vient de paraître. Créé par Laure Choquer en 2019, “Dessin Dessein” donne la parole à différents designers, chercheur·euses ou encore enseignant·es et interroge le design comme champ interdisciplinaire, mêlant sciences et sciences humaines. Fondé en 2019 par Laure Choquer,…