Maintenant Festival vu par Katie Scott

Le festival rennais revient en octobre prochain et c’est la brillante Katie Scott qui en signe cette année l’identité visuelle. L’illustratrice londonienne développe un univers fantastique où se mêle détails botaniques et curiosités anatomiques pour créer une esthétique poétique et troublante.

Maintenant 2016 c’est 70 artistes locaux et internationaux, 25 lieux, 3 nuits électroniques, 2 journées de rencontres autour de la créativité numérique, des expositions, des concerts, performances, etc…

D’où viens-tu ? Peux-tu nous en dire plus sur ton parcours ?

Katie : Je vis actuellement à Londres, j’ai étudié l’illustration à l’université de Brighton. J’ai été diplômée en 2011 et j’ai eu depuis énormément de chance dans mes différents boulots. Je n’aurais jamais imaginé en être arrivée là aujourd’hui. Je publie bientôt mon troisième livre et j’ai travaillé avec des clients.

Tu développes un univers singulier, qui mélange anatomie et botanique. D’où vient cette esthétique ?

K : J’ai toujours été fascinée par la science, surtout l’anatomie et la médecine qui sont pour moi des sources de réflexion et d’imagination incroyables. J’ai beaucoup été inspiré par le travail d’Ernst Haeckel et Albertus Seba (biologiste allemand et zoologiste et pharmacien néerlandais ndlr). Ce sont – je crois – les deux personnes qui ont eu le plus d’impact sur le développement de mon esthétique.

Ton spectre de clients va des marques d’alcools aux titres de presse internationaux en passant par les festivals de musique, comment crées-tu des ponts entre tes clients et cette imagerie scientifique ?

K : Je pense qu’il y a un élément de fantaisie et d’imagination dans mon style scientifique qui permet de créer des ponts avec des univers commerciaux. Il y a aussi peut-être quelque chose d’universellement attrayante dans le travail des formes et thématiques en lien avec la nature, qui s’applique à une grande diversité de clients. Si mon travail est proche de l’illustration scientifique, elle ne rentre cependant pas complètement dans cette catégorie, même dans mes projets plus réalistes comme le livre Welcome to the Museum, il y a toujours des bizarreries et curiosités qui ne sont pas purement scientifique.

Comment s’est déroulée la collaboration avec Maintenant Festival ?

K : Le brief initial était très ouvert. Ils m’ont dit quels projets parmi mon travail ils appréciaient et je suis partie de là. Je pense que c’est un bon point de départ pour démarrer un projet en étant sûr d’être sur la même longueur d’onde. J’ai apprécié la direction anatomique du projet mais je voulais aussi y inclure des éléments à la dimension plus céleste ou moléculaire, ce qui a bien fonctionné et a donné une certaine ambigüité aux visuels. L’identité a ensuite été déclinée à partir de la charte que j’ai livrée.

C’est la première fois que tu travailles pour un festival comme Maintenant ?

K : Oui, je n’avais pas encore eu l’occasion de collaborer avec un festival comme celui-ci. Je suis très contente d’avoir la chance de le faire. Je ne sais pas ce que c’est de travailler avec d’autres festivals mais avec Maintenant, j’ai apprécié la liberté qui m’a été donnée pour créer l’identité.

Quelle est la suite des tes aventures ?

K : Je sors mon troisième livre en septembre, Botanicum en association avec Kew Gardens. J’ai toujours rêvé de travailler avec eux, et ce rêve se concrétise. Je suis très excitée à l’idée de ce projet. C’est mon projet le plus important jusqu’à maintenant et j’en suis particulièrement fière. Je pense que pleins de choses excitantes vont accompagner ce projet.

Plus d’infos sur le festival ici www.maintenant-festival.fr

http://katie-scott.com
https://www.instagram.com/katiekatiescott/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

12/03 > 02/04 – Post-scriptum : Ep.01 à Nancy

« La Galerie NaMiMa de l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy, en partenariat avec Le Signe, Centre National du Graphisme de Chaumont accueille Post-scriptum : Ep.01 une exposition d’affiches et d’objets graphiques contemporains. Au-delà d’une collection graphique témoignant d’écritures singulières, cet évènement s’engage à révéler les histoires et éclaircir les…

19/03 > 21/03 – Colloque international « In-Between : pour une hybridation des pratiques artistiques et nouvelles pédagogies »

Un « In-Between » se définit comme un entre-deux, un espace interstitiel entre deux composantes, une jonction. C’est en partant de ce postulat sur l’existence d’espaces de cet acabit que le colloque ‘In-between » propose d’explorer ce qui fait l’hybridation, l’échange et la transdisciplinarité entre les arts, l’architecture et le design ainsi que…

26/3 > 36/4 – Amandine Urruty présente « Made in the dark »

La galerie Dorothy Circus accueille l’exposition Made In The Dark d’Amandine urruty du 26 mars au 26 avril. À travers 10 œuvres rassemblées ensemble pour la première fois, l’artiste française rebondit sur le thème de l’année de l’espace d’exposition : « The Year of Love ». L’occasion pour la prodige du dessin de nous livrer sur papier une vision ambigue de l’amour, entre…

Flux

Les chaises au fil du temps : de 1800 à nos jours

Une chaise n’est pas un simple objet. À travers sa forme, son look et ses fonctions, elle raconte une époque. L’assise est marquante, sait attirer l’attention, se faire irrésistible. La formidable collection de chaises du Vitra Design Museum en témoigne et le musée à fonds privés en partage une partie dans…

Suivez la 10e édition des Puces Typos directement en ligne

Les Puces Typo, salon annuel de la typographie et de l’édition indépendante, fêtent leurs dix ans. Traditionnellement organisées le temps d’une journée au Campus Fonderie de l’Image, école de design graphique et numérique en alternance et à temps plein située à Bagnolet, les Puces Typo se déroulent cette année entièrement en…

Ressources

POSE une webapp pour vous aider à illustrer des personnages

Si on n’ose pas se l’avouer, certains outils sont tout de même bien pratiques pour combler des lacunes en dessin. Dans ce registre, nous sommes tombés sur POSE. Cette webapp développée par le designer Gal Shir est d’une aide précieuse pour créer des personnages proportionnés. La principale difficulté lorsque l’on…

Illustrator sur iPad en version Beta pour une poignée de chanceux

Actuellement une poignée d’utilisateurs ont la chance de pouvoir tester une version d’Illustrator sur leur iPad. En effet d’après des messages sur les réseaux sociaux, Adobe lance depuis quelques jours des invitations à une version Beta de l’application. Avec Illustrator sur iPad, la firme américaine poursuit le travail d’adaptation de…