New Grids nous emmène au Brésil

Passionné par la publicité et la communication visuelle, Thomas Bouillot partage de nombreuses inspirations sur New Grids, le blog qu’il a créé en 2011. Il s’invite aujourd’hui dans nos colonnes pour vous proposer une sélection de projets.

Chaque mois, nous allons parcourir le monde et nous arrêter dans un pays pour analyser les travaux de différents designers graphiques locaux. Une manière de découvrir si les spécificités locales en terme de design persistent toujours malgré la globalisation culturelle.

http://etapes.com/system/images/26252/medium/1.jpg?1365499465
Notre premier arrêt sera le Brésil, et plus particulièrement Sao Paulo, avec la scénographie de l’exposition «Linhas de Histórias» par le studio Campo. C’est un projet qui est frappant par la palette de couleurs utilisée et les différents motifs qui cassent cette monotonie géométrique. Le système graphique a dû ravir autant les enfants, cible principale de l’exposition, que les parents.
http://bit.ly/TRcqEu

http://etapes.com/system/images/26255/medium/5.jpg?1365499658
Direction Campina, la banlieue de Sao Paulo où se trouve la principale agence de communication locale, Weme. Résultant d’une fusion la nouvelle agence devait développer une nouvelle identité sans pour autant renier les précédents logos. Le designer Anora Campo a grâce à ses choix de couleurs symbolisé chacune des agences et est même aller plus loin à travers le recto des cartes de visites.
http://bit.ly/UccmDA

http://etapes.com/system/images/26258/medium/8.jpg?1365499828
Cris Rezende est un photographe de Rio de Janeiro dont l’identité visuelle enfantine a été réalisée à la main par Gustavo Bife Fernandes. Un univers graphique qui respecte entièrement l’esprit des photos de son client. Un ingénieux système d’icônes a également été mis en place.
http://bit.ly/XmlbMn

http://etapes.com/system/images/26262/medium/12.jpg?1365500400
Retour à Sao Paulo avec le projet étudiant de Pedro Veneziano pour le 41eme Festival de Cinema de Gramado. Une identité résolument moderne qui emploie une typographie proche du courant art déco, mouvement qui a eu beaucoup d’impact au brésil, surtout en architecture.
http://bit.ly/Z5g6IS

http://etapes.com/system/images/26260/medium/fortaleza_02.jpeg?1365499937
Pour finir ce premier voyage, on s’éloigne du Brésil direction les USA. Ce projet a été réalisé par un étudiant d’origine brésilienne pour des Jeux Olympiques fictifs en 2020 dans la ville de Fortaleza. Un travail qui utilise de nouveau une large palette de couleurs, mais avec un rendu global qui aurait très bien pu être utilisé pour les prochains jeux olympiques de Rio en 2016.
http://bit.ly/WSOqWe

Rendez-vous dans un mois, avec une escale à Singapour.

En attendant, retrouvez l’ensemble des chroniques de Thomas Bouillot sur New Grids : http://newgrids.fr

design indaba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

Andymation flipbook

Le cinéma dans le flipbook avec Andymation

Andymation rejoue dans un folioscope moqueur la scène finale d’Avengers Infinity War. Les folioscopes, plus communément appelés flipbook, sont des petits livrets de dessins. Feuilletés rapidement, ils donnent à l’œil l’illusion de mouvement. Faciles à réaliser, cela n’a pas empêché le flipbook d’Andymation de devenir viral. Pour rejouer la très raillée séquence « Mr Stark I don’t feel so good », il suffit de se munir d’un crayon, de papiers et de beaucoup de patience. Voir son profil Instagram.

Guardian weekly children issue on climate change

Le Guardian Weekly sur le changement climatique illustré par des enfants

C’est bien connu, la vérité sort de la bouche des enfants. Pourtant, rares sont les occasions de les entendre sur ce que l’on considère comme des « sujets d’adultes ». La semaine dernière, le Guardian Weekly, leur a tendu une perche en leur confiant le design de sa couverture. L’hebdomadaire consacrait une grande partie de ses pages au changement climatique, notamment au travers le regard des jeunes générations. La prise de parole de l’adolescente suédoise Greta Thunberg a marqué les esprits et transmis un message fort au monde entier. L’édition « Kids v Climate Change » lui offre une répercussion. Le directeur artistique de…

Installation cinétique marque Hem

Des confettis pour une installation cinétique et colorée

Pour son arrivée à Los Angeles, la marque de mobiliers suédois Hem a fait appel à Clark Thenhaus. Le designer imagine son identité architecturale et d’un patio bétonnais, en fait une vraie installation graphique. Confettis et serpentins colorés semblent comme y tomber du ciel. Le designer repense l’atrium telle une architecture vivante et cinétique, qui invite à l’échange au sein du nouveau showroom de la marque.

Flux

Andymation flipbook

Le cinéma dans le flipbook avec Andymation

Andymation rejoue dans un folioscope moqueur la scène finale d’Avengers Infinity War. Les folioscopes, plus communément appelés flipbook, sont des petits livrets de dessins. Feuilletés rapidement, ils donnent à l’œil l’illusion de mouvement. Faciles à réaliser, cela n’a pas empêché le flipbook d’Andymation de devenir viral. Pour rejouer la très…

design indaba

Top news

Testez vos qualités de designer avec Can’t Unsee

Avez-vous l’âme d’un bon designer ? Can’t Unsee, l’application créée par Alex Kotliarskyi, vous met au défi de choisir la meilleure interface sur les deux proposées. Si l’exercice est prenant, les résultats ne sont toutefois pas à prendre au pied de la lettre. Les questions se concentrent largement sur les…

Les Sorties Graphiques de février #3

Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique. Le Brand Day Paris par Monotype, au Showroom République Le spécialiste en identité visuelle, Monotype, organise ce jeudi 21 février, le Brand Day. Rendez-vous international rassemblant des marques de…

Ariel Sun illustration applat

L’ombre et la lumière dans les illustrations d’Ariel Sun

Les illustrations d’Ariel Sun font collaborer couleurs, lumière crue et ombres franches. Minimaliste dans l’âme, elle aime offrir des espaces assez aérés pour laisser l’imagination les compléter. Ses environnements colorés fonctionnent comme de doux instants à vivre et à se projeter. Suivre le travail d’Ariel Sun : ici