Parcours du studio Bold, lauréat Pentawards de Platine en 2018

Alors qu’il ne reste que 2 jours pour soumettre ses projets de packaging dans le cadre de la compétition Pentawards, l’agence espagnole Bold, qui a remporté en 2018 le Pentawards de Platine, nous en dit plus sur son parcours et sa vision.

L’équipe Bold

Avant de créer Bold en 2007, Olmo et Oliver travaillaient déjà ensemble au sein d’une entreprise où tous deux étaient graphistes. Plus que ce qui les rassemble, ce qui les distingue leur a permis de rester amis, puis de devenir associés. En effet, ils partagent une même vision du graphisme et la volonté d’être leur propre patron.

Les deux amis lancent Bold en 2017. L’agence barcelonaise se développe, encourageant les clients à créer des identités visuelles plus audacieuses. L’équipe s’agrandit, les services se diversifient, et le panel de clients aussi.


« Qui est Bold ?
Bold se compose de designers, de consultants, de rédacteurs de marque, d’animateurs et de développeurs. Mais surtout, il est formé par Olmo, Oliver, Iris, Hèctor, Sergio, Cristina, José, Ariana et Carlos. Nous déjeunons rapidement le vendredi pour jouer à des jeux vidéo pendant 30 min. Certains week-ends, nous allons chez Oliver au milieu des montagnes. Nous faisons du vélo autour de la plage le samedi matin. Et nous continuons à danser même après que le DJ ait joué la dernière chanson. Certains appellent ça le team building. Nous appelons cela passer du temps en famille.

Gatuna, conçu par Bold Design, a reçu un Pentawards de Platine

Pourquoi avez-vous soumis votre projet aux Pentawards ?
Nous étions honorés de participer à un concours reconnu comme celui des Pentawards. Nous avons toujours admiré les participants et l’institution. C’était donc un rêve devenu réalité. Mais, plus important encore, nous voulions que nos idées soient évaluées par quelqu’un d’extérieur. Nous ne pouvions pas être plus heureux du résultat, car nous avons trouvé une autre raison de continuer à insister sur l’approche de travail développée pour le projet Gatuna.

Nous avions vu que ce projet suscitait l’intérêt dans différentes compétitions donc nous l’avons soumis aux Pentawards et avons remporté le Pentawards platine, l’une des meilleures récompenses du concours. Nous en sommes reconnaissants, heureux, à la fois pour nous-mêmes et pour notre client, car cela signifiera que leur marque sera davantage exposée aux médias.

Quelles sont vos inspirations ?
Il y a deux types d’inspirations pour nous. Une est évidente, elle affecte notre quotidien et le façonne. Cela pourrait se résumer ainsi : nous sommes le résultat des livres que nous avons lus, des pays où nous sommes allés, des chansons sur lesquelles nous avons dansé et, bien sûr, des projets sur lesquels nous avons travaillé. Cependant, nous avons une autre source d’inspiration, plus subtile, moins apparente et certainement plus efficace. Elle se cache quelque part entre les données et la recherche de notre méthodologie. C’est la stratégie de marque qui nous permet de travailler sur des projets avec notre approche.

Avez-vous toujours voulu être designers spécialisés en packaging ?
Au début, nous voulions concevoir tout ce sur quoi nous pouvions mettre la main, le rêve de tout concepteur débutant. Mais nous avions un faible pour la conception éditoriale. Cependant, avec le temps, nous avons également commencé à travailler la conception d’emballages, puis nous nous sommes concentrés de plus en plus sur cela. En fin de compte, cela est devenu une partie importante de notre travail en studio. Cependant, nous ne sommes pas, techniquement parlant, des spécialistes de l’emballage. Nous faisons du branding, ce qui nous permet de voir et de traiter l’emballage comme une extension de l’identité de marque. »

Il reste seulement 3 jours pour soumettre ses projets aux Pentawards.

Adam Ryan, chef de projet chez Pentawards, raconte : « Nous avons déjà reçu des contributions incroyables cette année et avons été époustouflés non seulement par le volume, mais également par le niveau d’innovation. Cela étant dit, au cours des derniers jours qui précèdent notre fermeture, nous nous attendons à voir entrer encore plus de designs d’avant-garde et novateurs. Nous lançons ce dernier appel parce que nous ne voulons pas que les marques passent à côté de l’opportunité de participer à l’édition 2019 des Pentawards. Le vendredi 12 avril doit figurer dans l’agenda de tous les concepteurs d’emballages. »

Renseignements ici et ici

Propos recueillis par les Pentawards, pour étapes:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En bref...

Motion motion étapes

Motion Motion lance son appel à participation

Motion Motion, le « festival du graphisme en mouvement » aura lieu le 18 mai prochain à Nantes. Initié par l’association des motion designers français et Stereolux, il réunira les professionnels et le grand public afin de faire découvrir cette discipline méconnue mais pourtant omniprésente au quotidien. Egalement concours, nous relayons ici l’appel à participations. Vous avez jusqu’au 1er mai pour envoyer vos courts-métrages à [email protected] 3D, 2D, animation traditionnelle, stop motion… Toutes les disciplines du Motion Design sont acceptées, le but étant d’abord de valoriser la diversité créative du secteur. Prévu sur une journée entière, l’évènement accueillera conférences, animations ou performances…

Pas besoin de logo quand on s’appelle McDo

Jouer avec l’abstrait est devenu une habitude pour McDo. Depuis plusieurs années, l’enseigne américaine prouve dans ses campagnes de communication qu’un simple coup d’œil suffit à l’identifier et cela, malgré tous les efforts déployés pour la confondre. Illustrations minimalistes plutôt que des photos tapageuses, un Big Mac composé en Bokeh Effect ou encore une mise au point totalement loupée sur un cornet de frites, la marque et son agence TBWA jouent d’ingéniosité pour montrer qu’elle est reconnaissable entre toutes. Ici, la dernière campagne réalisée par TBWA / San Juan prouve une nouvelle fois que ce ressort de communication fonctionne. Les créatifs…

Enquête KobOne rémuneration des graphistes

Graphistes et créatifs freelances: combien ont-ils gagné en 2018 ?

Chaque année, le site KobOne réalise une enquête autour de la rémunération des graphistes freelances. Les résultats permettent de prendre le pouls des métiers créatifs indépendants et ainsi donner aux professionnels un baromètre sur la santé et la pratique de leur activité. Voici le résumé de l’enquête menée sur l’année 2018 : 49,2% des créatifs freelances ont réalisé moins de 25 000 € HT  52,5% déclarent percevoir moins de 1500 € net par mois. En 2017 on était à  50% et en 2016 on était à 49% 5,1 % des freelances disent ne vouloir lâcher leur statut pour rien au monde /  13%  pour l’étude 2016 et  17% pour…

étapes: tanukis

La réalité augmentée donne vie aux esprits mythologiques japonais

Le parcours en réalité augmentée de Julie Stephen Chheng s’invite dans les médiathèques françaises. Le réveil des Tanukis raconte l’histoire mythologique japonaise des esprits de la forêt. Ces derniers, amènent le public à questionner l’altérité avec ludisme et graphismes colorés. Les spectateurs, ayant téléchargé l’application gratuite URAMADO AR, deviennent les acteurs d’une chasse aux trésors folle. À la découverte des Tanukis, les esprits s’animent sur les écrans et poussent à la réflexion sur l’autre et sur soi. Le projet est commencé en 2016 à la villa Kujoyama en 2016, monté en version réduite au Musée de la Chasse et de…

Flux

Les sorties graphiques d’avril #3

Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique. Tomi Ungerer, Overdose… L’exposition présente feu Tomi Ungerer sous son jour le plus libre. Libre dans ses idées et ses médiums graphiques, il ne s’est jamais imposé aucune restriction…

Motion motion étapes

Motion Motion lance son appel à participation

Motion Motion, le « festival du graphisme en mouvement » aura lieu le 18 mai prochain à Nantes. Initié par l’association des motion designers français et Stereolux, il réunira les professionnels et le grand public afin de faire découvrir cette discipline méconnue mais pourtant omniprésente au quotidien. Egalement concours, nous relayons ici…

Pas besoin de logo quand on s’appelle McDo

Jouer avec l’abstrait est devenu une habitude pour McDo. Depuis plusieurs années, l’enseigne américaine prouve dans ses campagnes de communication qu’un simple coup d’œil suffit à l’identifier et cela, malgré tous les efforts déployés pour la confondre. Illustrations minimalistes plutôt que des photos tapageuses, un Big Mac composé en Bokeh…

Ressources

étapes: Adobe Gemini

Peindre à l’aquarelle et à l’huile avec Adobe ?

Reproduire les textures et les couleurs des peintures à l’aquarelle et à l’huile sur tablette graphique ? Avec Adobe et le projet Gemini, cela sera bientôt possible ! Présenté en octobre 2018, le programme, pas encore tout à fait terminé, devrait voir le jour cette année, d’abord pour iPad puis…

Helvetica Now étapes

La police reine Helvetica a trouvé sa descendante

Ce 9 avril, Monotype a lancé une nouvelle version de la police de caractères la plus utilisée au monde : Helvetica. Très justement intitulée Helvetica Now, elle répond notamment aux contraintes modernes liées aux nouvelles applications de la typographie à l’écran. Une police de caractères développée en trois tailles optiques…

Print Odyssey : kit de survie pour graphistes et imprimeurs

Le monde de l’impression peut s’avérer être une véritable aventure, et ça Print Odyssey l’a bien compris. Dans son kit à la destination des graphistes et imprimeurs, l’entreprise rassemble tout le nécessaire pour une pratique de l’impression moderne et efficace. Du format, au pliage, à la reliure ou à la…