Pascal Grégoire détaille le brief de la campagne des Creative Awards by SAXOPRINT au profit des Restos du Cœur.

Après deux années de collaboration remarquée avec WWF, les Creative Awards by SAXOPRINT reviennent pour une troisième édition sous le signe de la solidarité, en s’engageant auprès des Restos du Cœur. Un partenariat de choix, avec comme objectif de penser la nouvelle campagne de l’association fondée par Coluche. Le thème « Parce qu’un repas ne suffit pas » détermine l’ambition et la nécessité de considérer l’ensemble des actions des Restos du cœur, au delà de l’aide alimentaire. Pour préciser ce brief, Pascal Grégoire et Magali Faget, ont donné rendez-vous aux participants du concours pour participer à une Masterclass au sein de l’école Sup de Pub, organisée conjointement avec Sup de Création. Le Président Fondateur de l’agence La Chose nous en détaille les grandes lignes.

Quel était l’ordre du jour de cette Masterclass des Creative Awards by SAXOPRINT ?
Nous avons commencé avec Magali Faget par expliquer aux participants les grandes lignes du projet des Creative Awards et les éléments clés du brief. Je leur ai montré des références dans le domaine de l’affichage et du film pour les inspirer. Comme par exemple la campagne SAM. Suite à cela, il y a eu un moment d’échanges sous la forme de questions/réponses avec les participants.

Quels sont les éléments clés du brief à retenir ?
Le challenge lancé par le brief est d’arriver à changer l’image des Restos du Cœur, de faire une campagne qui aille au delà du logo ou de l’image des Enfoirés. Pour l’ensemble des Français, les Restos du Cœur, c’est la distribution de repas. Cette image est très forte mais dépassée. L’association œuvre aujourd’hui sur de nombreux autres territoires, mène de multiples actions pour lutter contrer la précarité. C’est pourquoi la campagne s’articule autour des mots « Parce qu’un repas ne suffit pas ».

Que faut-il prendre en compte, quand on réalise une campagne pour une association, avec un challenge d’utilité publique ?
Il y a forcément de nombreuses différences à travailler pour une association. Il faut avoir en tête de faire campagne dans le champ de l’humain et non celui du commercial. Le registre est totalement différent. L’enjeu d’envergure est équivalent, voir supérieur, mais la tonalité et le discours doivent s’accorder avec le sujet. C’est un équilibre qui n’est pas évident à trouver, car il ne faut pas non plus aller dans le pathos.

L’autre difficulté que l’on peut observer dans le monde professionnel, c’est que pour ce type de campagnes, beaucoup d’agences travaillent bénévolement. C’est heureux, mais il ne faut pas que cela nuise à la créativité. Il faut être inventif, ne pas hésiter à proposer de nouvelles choses, sinon on tombe vite dans la répétition et le message s’en trouve moins efficace.

Qu’amène selon vous l’ouverture du concours aux propositions en Motion Design ?
La partie motion design amène au concours une réalité d’aujourd’hui. On peut désormais faire un film ou une vidéo abouti à partir de son ordinateur portable. Cette nouvelle réalité de moyen trouve donc parfaitement sa place dans cette ouverture. J’ai d’ailleurs été très surpris par la qualité et la diversité des travaux proposés par les étudiants de e-artsup, qui ont travaillé en équipe lors d’un workshop, pour faire la campagne de ce concours. La génération qui arrive a beaucoup de talents et la France est très reconnue dans le domaine de l’animation. Il y a une grande motivation à imaginer des supports nouveaux. Regardez, Gondry qui a réalisé un film avec son smartphone.

Quels ont été les retours des participants à la Masterclass ?
Les participants ont soulevé un point très intéressant en réponse au brief. Comment étendre l’image de l’association au delà de l’aide alimentaire, quand on s’appelle les Restos du Cœur. Tout l’enjeu sera de réussir en affiche ou en quelques secondes de film, à résoudre ce paradoxe.

3 mots qui qualifient une affiche réussie ?
Il faut que le message soit simple, impactant et immédiat. L’affiche reste selon moi un exercice très intéressant car c’est l’idée pure qui prime. Il y a eu des choses très fortes, comme cette campagne de l’association l’Aurore qui détournait les noms de grandes marques de luxe pour parler des sans-abris.

Et pour une campagne de motion design ?
Ce qui primera sera la narration, l’idée et l’exécution.

Pour rappel, pour cette troisième édition des « Creative Awards by SAXOPRINT », vous pouvez participer à l’appel à projet du 4 septembre 2017 au 12 janvier 2018 en proposant une campagne pour les Restos du Cœur sur le thème : « Parce qu’un repas ne suffit pas ».

Retrouvez toutes les informations à propos du concours sur le site : https://www.saxoprint.fr/creativeawards

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

> 20/10 – Les étudiants de l’école de Condé exposent à la Fondation Le Corbusier

Encore une dizaine de jours pour contempler le travail des étudiants de l’école de Condé à la Fondation Le Corbusier. Baptisée « La Maison La Roche en trompe-l’œil », l’exposition présente 18 photographies produites par les élèves en 3e année du Bachelor Photographie et image animée. Cette collaboration est le résultat d’un workshop entre les deux institutions sur le thème de la photographie et l’architecture. Les étudiants ont varié les traitements, du grand format argentique au numérique couleur pour répondre aux questions : « Comment photographier un lieu aussi emblématique que la Maison La Roche en se l’appropriant sans trahir…

Festival figuré.e création graphiques éditions indépendantes

19 > 20/10 – Festival figuré.e #2

Après une session de printemps, le festival figuré.e refait surface à Toulouse le temps d’un weekend. Le 19 et 20 octobre, rendez-vous à l’Espace Bonnefoy pour l’exposition des réalisations produites lors des ateliers du mois de mai, organisés par le Collectif Pépite avec de nombreux collectifs indépendants. Ces deux journées s’articulent donc autour d’un parcours foisonnant de créations graphiques en tout genre. La cinquantaine de collectifs, artistes et éditeurs.trices viennent également nourrir un marché de l’édition indépendante avec leurs dernières productions sorties des presses. Tables rondes et conférences viennent agrémenter l’animation de ce weekend pour une touche plus sérieuse. L’occasion…

12/10 – Comment naissent les couvertures de romans par Manon Bucciarelli

Spécialisée dans la conception de couvertures de romans, la graphiste Manon Bucciarelli viendra échanger lors d’une table ronde organisée à la Librairie Les Jours Heureux  à Rosny-sous-Bois. Forte de son expérience pour différentes maisons d’édition telles que Nil, Anne Carrière, Fayard, ou 10/18, Manon Bucciarelli viendra discuter des étapes, contraintes et enjeux liés à la conception d’une couverture de roman. samedi 12 octobre de 18h30 à 20:30Librairie Les Jours Heureux9 rue du Général Leclerc, 93110 Rosny-sous-BoisEvent FBwww.manonbucciarelli.com / @manonbucciarelli

Immersive art festival

18 > 24/10 – Immersive Art Festival

Pendant les vacances de la Toussaint, l’Atelier des Lumières accueille l’Immersive Art Festival. L’idée est d’inviter des collectifs artistiques à animer l’espace, avec des créations taillées sur mesure pour la pièce. Au total 11 collectifs français et internationaux jouent cette compétition qui s’étale sur 6 soirées. > Spectrelab (France)> Paul Mignot (France)> Les Vandales (France)> Hki (France)> Superbien (France)> Cokau Lab (France)> Ouchhh (Turquie)> Nohlab (Turquie)> Void (Turquie)> Create (Belgique)> Algorithm (Irlande)> Special Guest 2019 (hors compétition) : Cutback  Chaque création est choisie à la fois par un jury de professionnels et par les visiteurs. L’Immersive Art Festival se clôture par…

Flux

icônes gratuites icons8 web design

Des icônes gratuites pour les projets de web design

Le site Icons8 met à disposition des internautes une bibliothèque de 91 000 icônes gratuites. En noir et blanc, couleurs, ou animées, il y en a pour tous les goûts. Faute de budget, de temps ou simplement par raison, chaque détail d’un projet ne nécessite pas des créations originales. Le…

Le garde-manger du web et du design #49

Chaque début de semaine, le garde-manger propose une sélection de liens autour du graphisme et du design. © Illustration de couverture : Tyler Dale Dans sa série consacrée aux grands noms du graphisme et du design, Graphéine revient sur l’incroyable travail de Paul Rand. L’illustratrice Malika Favre fait l’objet d’un…

étapes: 251 spécial typographie

Ressources

icônes gratuites icons8 web design

Des icônes gratuites pour les projets de web design

Le site Icons8 met à disposition des internautes une bibliothèque de 91 000 icônes gratuites. En noir et blanc, couleurs, ou animées, il y en a pour tous les goûts. Faute de budget, de temps ou simplement par raison, chaque détail d’un projet ne nécessite pas des créations originales. Le…

Mise à jour typo avec le Typodarium 2020

Une dose quotidienne de typographie est toujours la bienvenue pour booster son énergie graphique. En 2020, Lars Harmsen de Slanted et l’éditeur Verlag Hermann Schmidt ne dérogent pas à leur désormais tradition du calendrier typographique. Dans cette nouvelle édition du Typodarium, on découvre chaque jour une nouvelle police de caractères.…

Pantone présente 294 nouvelles couleurs

En matière de couleurs, Pantone fait office de référence. Chaque nouveauté est pour les graphistes, la possibilité d’imaginer de nouvelles associations pour leurs projets imprimés. En ce début septembre, la célèbre marque présente sa collection de couleurs la plus complète. 294 couleurs sont ajoutées à son Matching System, portant le…