Passer la main aux robots

Un nouvel objet vient s’ajouter à la longue liste des technologies de reproduction : le writing robot. L’objet connecté reproduit de simples motifs jusqu’aux grands tableaux de maîtres. Pourtant, aller plus loin que le traditionnel duo toile et pinceau n’est pas une nouveauté. Ce qui est bien plus surprenant réside dans le lègue du stylo à la machine robotique.


Fort du soutien des crowdfunding, les writing robots ne cessent de se multiplier. Le premier Write & Erase robot est le Scribit de Carlo Tatti. Les murs, sous son action, se transforment en toile interactive. Du planisphère, à un plongeoir hyper réaliste, il se targue d’être un nouvel objet clé pour les foyers et les entreprises.


Si Scribit est décrié comme étant une technologie de plus contre la créativité. Le designer Durrell Bishop affirme que « Line-us encourage le dessin et l’expérimentation ». Ses deux bras connectés imitent sur papier le mouvement du dessinateur enregistré sur écran connecté. A tel point qu’il arrive à en copier son style. Plus qu’une technologie amusante à regarder, Bishop assure qu’elle communique l’envie de créer.


Le writing robot va jusqu’à s’immiscer au cœur du travail des designers. C’est le studio UNIT9 qui en fait les frais, avec sa réactivation de célèbres peintures à la sauce Popeyes. La garniture rouge, injectée dans une seringue, se substitue au couple peinture pinceau. La Sauce Art Gallery expose alors entre chefs d’œuvres et saveurs.

L’hiver dernier, le studio de design Jean-Marc Gady , en collaboration avec la célèbre marque au stylo Montblanc, a lancé un robot qui calligraphie les voeux du monde entier. Cette installation hypnotique, installée dans les vitrines des boutiques Montblanc, donne la part belle à son stylo iconique. C’est en 8 langues différentes que le robot calligraphie plus de 170 voeux, créant, par l’accumulation, des illustrations féériques. Montblanc choisi de donner à son stylo le luxe d’être présenté dans sa fonction pure : en train d’écrire. Pour Emile André, responsable du studio Jean-Marc Gady, voilà la parfaite façon de communiquer « l’envie et l’Art de l’écriture ».

Objet purement mercantile ou aide à un renouveau de la création ? Les writing robots semblent en tout cas stimuler l’imagination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

7/2 – Nocturne « Construire comme Perriand

En marge de l’exposition « Le monde nouveau de Charlotte Perriand », à La Fondation Louis Vuitton, jusqu’au 24 février, le musée parisien accueille une nocturne inédite en collaboration avec Bellastock. La nocturne « Construire comme Perriand », fait suite à un appel à projets lancé en novembre 2019 aux étudiants et jeunes diplômés d’école d’architecture. L’objet de cette sollicitation est de rendre hommage à l’œuvre de Charlotte Perriand en imaginant des « modules de vie » réalisés au cœur du bâtiment de Frank Gehry. Au total 3 projets lauréats – l’Atelier Nuage, le Bureau d’un oiseau et Symbiote -ont été retenus par le jury et seront à découvrir lors de…

30/1 > 29/2 – Exposition de l’illustratrice Clorindre à la galerie Sergeant Paper

La galerie Sergeant Paper, désormais installée dans le 10e arrondissement parisien, lance sa saison 2020 en invitant Clorinde. L’illustratrice trentenaire y partage un ensemble d’œuvres réalisées au feutre, crayon de papier et rotring dans un parcours baptisé « Elles. « Mais qui sont Elles ?Derrière Elles se cachent plusieurs états ou sentiments toujours représentés par cette figure énigmatique récurrente. Une femme, brûlée, morcelée, ligotée mais qui habite pourtant la surface du papier avec un sentiment d’impassibilité. » L’occasion de découvrir le travail passionné de Clorindre, inspiré par le dessin contemporain, les cultures populaires, la fiction et le mythe. Informations pratiques : Date :…

25 & 26/01 > Marché de petite édition #2 au Floréal Belleville

Le bar/restaurant/galerie Le Floréal, situé entre les quartiers parisiens de Belleville et Ménilmontant, organise les 25 & 26 janvier la 2ème édition de son marché de petite édition. L’évènement rassemblera 16 graphistes, illustrateurs, maisons d’éditions : 16b éditions Acédie 58 Alizée De Pin Anaïs Rallo Dumpling Books L’Amour éditions LeMégot Magali Brueder Objet Papier Passport Éditions Quintal Red Lebanese Revue Fantôme Rotolux Press Vladu Éditions Youpron De 11h à 19h – Entrée libre Floréal Belleville43, rue des Couronnes, 75020 ParisEn métro : ligne 2, station Couronnes En Bus : ligne 96, arrêt Couronnes ou Julien Lacroix

14/01 > 01/03 – Signal Bis par Julien Lelièvre et Jean-Baptiste Levée (Production Type) à la Maison de la Culture d’Amiens

Initiée par la Maison de la Culture d’Amiens dans le cadre du Festival Amiens Europe, l’exposition Signal Bis présente parallèlement les travaux de la fonderie Production Type et ceux du graphiste et photographe Julien Lelièvre, en s’articulant autour du projet « Art d’autoroute ». Édité par Building Books l’ouvrage Art d’Autoroute rend visible l’esthétique déconsidérée des autoroutes françaises avec le recensement en image des œuvres d’art présentes aux abords du  réseau routier.  La conception de l’ouvrage s’est accompagnée de la création d’un caractère spécifique, le Signal, développé par la fonderie Production Type. Les équipes de Jean Baptiste levée se sont ainsi penchées sur l’édition et la modernisation  de la…

Flux

Le Bon Marché : carte blanche au studio Nendo

Le studio de design japonais Nendo présente son installation « Fleurs de pluie » dans l’antre du Bon Marché Rive Gauche. Chaque année depuis 5 ans, le grand magasin parisien donne carte blanche à un artiste pour créer une œuvre s’immisçant dans son décor grandiose. Le collectif japonais succède à Joana Vasconcelos et…

Ressources

Comment bien foirer sa carrière de créatif

Réussir ou foirer sa carrière, à vous de choisir. Pendant tout le mois de décembre, l’illustrateur Mike Stefanini a convié 24 professionnels de la création à délivrer leur meilleur conseil pour surtout ne pas atteindre ses objectifs. Jérémie Claeys, Geneviève Gauckler, Aurélien Jeanney, Joe La Pompe, Cruschiform ou encore Jack…