Passer la main aux robots

Un nouvel objet vient s’ajouter à la longue liste des technologies de reproduction : le writing robot. L’objet connecté reproduit de simples motifs jusqu’aux grands tableaux de maîtres. Pourtant, aller plus loin que le traditionnel duo toile et pinceau n’est pas une nouveauté. Ce qui est bien plus surprenant réside dans le lègue du stylo à la machine robotique.


Fort du soutien des crowdfunding, les writing robots ne cessent de se multiplier. Le premier Write & Erase robot est le Scribit de Carlo Tatti. Les murs, sous son action, se transforment en toile interactive. Du planisphère, à un plongeoir hyper réaliste, il se targue d’être un nouvel objet clé pour les foyers et les entreprises.


Si Scribit est décrié comme étant une technologie de plus contre la créativité. Le designer Durrell Bishop affirme que « Line-us encourage le dessin et l’expérimentation ». Ses deux bras connectés imitent sur papier le mouvement du dessinateur enregistré sur écran connecté. A tel point qu’il arrive à en copier son style. Plus qu’une technologie amusante à regarder, Bishop assure qu’elle communique l’envie de créer.


Le writing robot va jusqu’à s’immiscer au cœur du travail des designers. C’est le studio UNIT9 qui en fait les frais, avec sa réactivation de célèbres peintures à la sauce Popeyes. La garniture rouge, injectée dans une seringue, se substitue au couple peinture pinceau. La Sauce Art Gallery expose alors entre chefs d’œuvres et saveurs.

L’hiver dernier, le studio de design Jean-Marc Gady , en collaboration avec la célèbre marque au stylo Montblanc, a lancé un robot qui calligraphie les voeux du monde entier. Cette installation hypnotique, installée dans les vitrines des boutiques Montblanc, donne la part belle à son stylo iconique. C’est en 8 langues différentes que le robot calligraphie plus de 170 voeux, créant, par l’accumulation, des illustrations féériques. Montblanc choisi de donner à son stylo le luxe d’être présenté dans sa fonction pure : en train d’écrire. Pour Emile André, responsable du studio Jean-Marc Gady, voilà la parfaite façon de communiquer « l’envie et l’Art de l’écriture ».

Objet purement mercantile ou aide à un renouveau de la création ? Les writing robots semblent en tout cas stimuler l’imagination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

24 avril > 5 septembre – Balade en ville, design des bancs

Le Musée de design et d’arts appliqués contemporains (mudac) de Lausanne organise plusieurs promenades en ville à la découverte d’un élément central du mobilier urbain : les bancs. Lieux de passage ou de rassemblement, ils sont indispensables à la ville, à ses usagers et doivent avoir une visée avant tout…

19 & 20 avril – Écrire l’intelligence artificielle, deux journées de conférences en ligne

L’ÉSAD d’Amiens propose en ce mois d’avril une dizaine de conférences, trois jours de workshops et une exposition afin d’ouvrir une réflexion sur la thématique : Le champ du signe [Écrire l’intelligence artificielle]. À travers des perspectives créatives, critiques, prospectives et pédagogiques, les intervenants questionneront la conception «avec» et «par»…

18 > 31 mars – 6e Rencontres de l’Illustration de Strasbourg

Rare évènement à être maintenu en 2021, les Rencontres de l’Illustration de Strasbourg auront bel et bien lieu du 18 au 31 mars dans la capitale européenne. Grand rendez-vous dédié à l’Illustration, elles invitent chaque année plusieurs milliers de spectateurs à visiter les expositions réparties entre le Musée Tomi Ungerer,…

Feed

Les éditions Pyramyd fêtent leurs 20 ans !

20 ans que les éditions Pyramyd publient des ouvrages graphiques et artistiques, pédagogiques et didactiques, mais surtout, nous font découvrir le meilleur de la création visuelle ! Parmi les centaines de livres édités, nous nous souvenons du récent Conversation avec Paul Cox de Sarah Mattera, de leur tout dernier Guide…

Les candidatures pour la 52e édition du Club des DA sont ouvertes

Il va sans dire que cette 52e édition du Club des DA sera spéciale. Recueillant les créations parues entre le 1er avril 2020 et le 30 avril 2021, les diverses opérations de communication réalisées pendant cette période ont pour la plupart été impactées par la Covid-19. Il est peut être encore un…

Ressources