Plongée temporelle dans la Bourse de Commerce – Pinault Collection

La Bourse de Commerce – Pinault Collection présente “Une seconde d’éternité” pendant tout l’été. Emma Lavigne, commissaire de l’exposition, interroge les différentes facettes du temps aux prises avec le sensible. Elle rassemble les œuvres de vingt artistes, de l’Américain Felix Gonzalez-Torres, à la peintre suisse Miriam Cahn, en passant par le photographe allemand Wolfgang Tillmans.


Contempler ou affronter l’instant ?


“[Le temps] est une pure matière sensible. Ou plutôt, c’est le seuil qui montre que toute matière est une immense étendue de sensations présentes passées et futures”
affirme le philosophe Emanuele Coccia au sujet de l’exposition “Une seconde d’éternité”. Présentées à la Bourse de Commerce – Pinault Collection, les œuvres de vingt artistes invitent tantôt à contempler l’instant, tantôt à l’affronter. À travers les deux horloges côte à côte d'”Untitled (Perfect Lovers)”, l’artiste conceptuel Felix Gonzalez-Torres interroge sa synchronisation temporelle avec son compagnon, Ross Laycock, atteint du VIH. La photographie prise à Sète de Gustave Le Gray, intitulée “Grande vague”, fige un instant fugace et incite à la contemplation du paysage marin. Le temps s’imprime sur le papier…


Se laisser hanter par le temps


Au-delà d’un face à face avec le temps, l’exposition “Une seconde d’éternité” nous enjoint à ne pas séparer le temps, souvent considéré comme une simple succession d’événements chronologiques, du vécu sensible. Cheminement sinueux, le temps de la vie est hanté par les événements du passé, et les projections du futur. Ce lien intime du temps à la figure du spectre est exploré par Liz Deschenes, représentante de la photographie post-conceptuelle. À travers le photogramme tel un miroir “Shift / Rise #1”, elle capte le reflet du spectateur ou de la spectatrice. Il ou elle devient une apparition fuyante, tandis que la peinture “Mare Nostrum, 2008 + 27.6.17” de la Suisse Miriam Cahn représente deux êtres spectraux s’enfonçant vers les profondeurs bleues. Elle évoque les morts en Méditerranée, conséquences des politiques migratoires européennes répressives : le temps de la vie des uns est celui de la mort des autres. Enfin, dans la vidéo “Marilyn”, le plasticien Philippe Parreno invite le spectateur et la spectatrice dans la chambre de l’hôtel Waldorf-Astoria, que Marilyn Monroe occupe vers la fin des années 1950. Cette image se révèle être une reconstitution, créée à l’aide de l’intelligence artificielle : le portrait d’un fantôme.


Dédale du temps, dédale des identités


La plasticité du vécu du temps résonne avec celles des identités. Pour Robi Horn, artiste et écrivaine américaine, “nous sommes un reflet d’eau”, liquides, fluides, multiples et fugitifs. Dans la galerie 2 de la Bourse de Commerce – Collection Pinault, se déploie notamment l’œuvre “a.k.a. (2008-2009)” de Roni Horn. Trente portraits photographiques de l’artiste sont montrés par paire : à chaque photo de l’artiste, enfant ou adolescente, répond une image d’elle à l’âge adulte. Au dédale du temps, répond le labyrinthe des identités. L’artiste afro-américaine Carrie Mae Weems présente dans “Repeating the Obvious” une impression numérique sous différents formats d’un jeune homme noir vêtu d’un sweatshirt à capuche. La répétition du spectre évanescent évoque les mobilisations du mouvement Black Lives Matter et tente de subvertir l’iconographie, stéréotypée et raciste, du jeune afro-americain : celle qui ignore la diversité et la complexité des expériences noires. L’exposition “Une seconde d’éternité”, définitivement polyphonique, nous invite ainsi à considérer différentes manières de symboliser – voire de matérialiser – le temps par l’art.

→ Une seconde d’éternité, Bourse de Commerce – Pinault Collection, 2 rue de Viarmes, 75001 Paris. Jusqu’au 26 septembre 2022.

Quasi Objects: My Room is a Fish Bowl, AC/DC Snakes, Happy Ending, Il Tempo del Postino, Opalescent acrylic glass podium, Disklavier Piano (détail), 2014-2022. © Philippe Parreno. Pinault Collection. Photo Andrea Rossetti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agenda

Du 21 au 27 août 2022 → Rencontres internationales de Lure – La Chancellerie (Lurs-en-Provence)

La 70e édition des Rencontres de Lure porte sur la thématique des générations humaines, techniques et (typo)graphiques. Passage de la photocomposition à la Publication Assistée par Ordinateur, apparition de la typographie variable, dialogue entre le web et le print… Voici quelques-unes des thématiques développées par les conférencier·ères. La chercheuse et…

Les 27 et 28 août 2022 → Paréidolie ‣ Salon international du dessin contemporain – Château de Servières (Marseille)

Le salon international du dessin contemporain, Paréidolie, revient à Marseille pour une neuvième édition. Il réunit 14 galeries françaises et européennes. Une programmation associée, incluant plusieurs cartes blanches, est à découvrir. Un espace au sein du salon est dédié au dessin vidéographique. Enfin, le travail du duo d’artistes Magali Daniaux…

Jusqu’au 15 janvier 2023 → Unidentified Flying Object (UFO), performer l’architecture – Frac Centre-Val de Loire (Orléans)

Le Frac Centre-Val de Loire organise une exposition monographique présentant les œuvres du groupe d’architectes italiens UFO. Investissant différents champs d’expression comme le design, la bande-dessinée, l’architecture ou encore le cinéma, UFO imagine des créations au service d’une contre communication politique. Créé en 1967, ce mouvement de design radical, faisant…

Du 15 juillet au 11 décembre 2022 → Triennale de Milan – Milan

La 23e exposition internationale de la Triennale de Milan « Inconnus inconnus. Une introduction aux mystères » est placée sous le commissariat d’Ersilia Vaudo, astrophysicienne, et de Francis Kéré, architecte. Elle est dédiée à notre part d’ignorance, avec des sujets qui vont de l’évolution des villes à celle des océans,…

Du 7 juillet au 8 janvier 2022 → Nanda Vigo, l’espace intérieur – Musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux (Bordeaux)

Le musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux consacre une exposition immersive à Nanda Vigo. Plusieurs environnements et installations historiques, démolis pour la plupart, sont reconstitués et mêlent verre, aluminium, miroir ou encore néons. Est aussi présentée, la série d’objets iconiques que sont les sculptures géométriques de l’artiste,…

Feed

Pour une philosophie visuelle avec Ruida Si

Designer graphique et illustratrice diplômée de l’école Conte et de Musashino Art University, Ruida Si publie aux éditions Lars Müller Publishers “Visual Philosophy. Thoughts on I and We”. Tentative de penser graphiquement la manière dont se déploie la vie et dont est structuré notre monde, l’ouvrage explore les possibilités de…

Trois plateformes de recherche en design

La recherche en design a la caractéristique d’être interdisciplinaire. Elle mêle une approche contemporaine du design – théorique et pratique – aux sciences humaines et sociales. Développée dans les universités, les écoles ou de manière indépendante, la recherche en design se diffuse de façon classique à travers des revues de…

Les 37 sélectionné·es du Marché d’objets graphiques

Le Marché d’objets graphiques d’étapes: a lieu les 3 et 4 septembre à la Cité Fertile de Pantin. 37 designers, studios, créateurs, créatrices et éditions ont été sélectionné·es pour participer à cet événement. Ils et elles proposent à la vente des objets graphiques de toutes sortes : céramiques, impressions, objets…

Roxane Jubert et la typographie sur France Culture

La graphiste et typographe Roxane Jubert intervient dans l’émission “Sans oser demander” sur France Culture. Diplômée d’un doctorat en histoire de l’art de la Sorbonne, elle a étudié la typographie à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, l’ANRT et à l’école Estienne. Elle est chercheuse et enseigne à l’École nationale…

Ressources

Trois plateformes de recherche en design

La recherche en design a la caractéristique d’être interdisciplinaire. Elle mêle une approche contemporaine du design – théorique et pratique – aux sciences humaines et sociales. Développée dans les universités, les écoles ou de manière indépendante, la recherche en design se diffuse de façon classique à travers des revues de…

Roxane Jubert et la typographie sur France Culture

La graphiste et typographe Roxane Jubert intervient dans l’émission “Sans oser demander” sur France Culture. Diplômée d’un doctorat en histoire de l’art de la Sorbonne, elle a étudié la typographie à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, l’ANRT et à l’école Estienne. Elle est chercheuse et enseigne à l’École nationale…

Le design indiscipliné avec le podcast Dessin Dessein

Le trente-deuxième épisode du podcast portant sur le design “Dessin Dessein” vient de paraître. Créé par Laure Choquer en 2019, “Dessin Dessein” donne la parole à différents designers, chercheur·euses ou encore enseignant·es et interroge le design comme champ interdisciplinaire, mêlant sciences et sciences humaines. Fondé en 2019 par Laure Choquer,…