Pour le Théâtre Nanterre-Amandiers, la patte de Paul Cox

Après avoir créé la nouvelle identité du Théâtre Nanterre-Amandiers, le graphiste et peintre Paul Cox travaille l’univers visuel de la saison 2022-2023. Suite à la délocalisation du théâtre dans le cadre de sa rénovation, il peint les palissades du chantier pour guider le public vers le bâtiment temporaire. Paul Cox développe une esthétique du fait main incarnée par une identité nourrie de peintures presque naïves et une écriture manuscrite.

Palissade : Paul Cox.


Une identité en amande


En 2021, le nouveau directeur du Théâtre Nanterre-Amandiers, Christophe Rauck, fait appel au graphiste, illustrateur et peintre Paul Cox pour réaliser une nouvelle identité. Ce dernier a déjà collaboré avec Christophe Rauck, alors directeur du Théâtre du Nord, de 2014 à 2021. Paul Cox imagine pour le Théâtre Nanterre-Amandiers un logo en forme d’amande, inspiré du nom de la structure.

Paul Cox.

Peintures naïves et écriture manuscrite : le charme du fait main


Pour la brochure de la saison 2022-2023, Paul Cox mêle peintures naïves colorées et son écriture manuscrite bâton vectorisée. “La quarantaine de peintures réalisée est figurative, mais leur lecture n’est pas une évidence. Les visuels sont décadrés, je joue avec les coupes” précise-t-il. Paul Cox utilise le motif de la strie pour composer ses peintures inspirées des pièces. Pour les différentes informations portant sur les pièces de la saison, il ajoute des blocs de texte. Une double page est consacrée par spectacle, avec, à gauche le visuel, et à droite, une présentation textuelle utilisant la police Courier New. “Le Courier est très aéré et s’accorde bien avec ma lettre dessinée” affirme-t-il. “Pour la saison 2022-2023, je conçois une identité évoquant le fait main, un univers à la fois naïf et narratif” ajoute-t-il. En termes de déclinaison, le graphiste crée l’affiche de la saison, les feuilles de salle, et divers éléments pour le site internet, les signatures mail, le dossier de presse, etc.

Paul Cox.

Signalétique en chantier


Depuis mai 2021 et pour une durée de deux ans, les bâtiments du Théâtre Nanterre-Amandiers sont en travaux et l’accueil du public se poursuit dans les ateliers de décor, “le Théâtre Éphémère”. Afin de guider le public vers les bâtiments transitoires, Paul Cox travaille une signalétique dans l’espace urbain. Il peint à la main sur les palissades de chantier, de grandes lettres bâton et des flèches rouges : les indications de direction. La couleur s’accorde à celle du logo du théâtre, et évoque aussi l’univers du chantier. “La communication du Théâtre Nanterre-Amandiers pendant ses deux années de transition s’inscrit dans l’esprit du chantier. Pour la brochure, nous avons ainsi volontairement choisi un papier peu épais, un format modeste. Tout est ainsi en chantier !” conclut Paul Cox.

Palissade : Paul Cox.
Palissade : Paul Cox.
Palissade : Paul Cox. Credit image : Géraldine Aresteanu
Paul Cox.
Paul Cox.
Paul Cox.
Paul Cox.
Paul Cox.
Paul Cox.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agenda

Du 2 au 11 décembre 2022 → Laterna Magica – Marseille

Le mythique festival Laterna Magica s’installe aux quatre coins de Marseille pour une 19e édition. Organisé par Fotokino, il fait dialoguer illustration, cinéma, graphisme, arts plastiques, design et édition. Cette année, la dessinatrice et peintre Alexandra Duprez expose son travail au Studio Fotokino, le graphiste Benoît Bodhuin propose un workshop,…

Les 24 novembre et 8 décembre 2022 → Cycle thématique : enjeux environnementaux des arts numériques – Stereolux (Nantes)

Proposé par le Stereolux, le cycle thématique “Enjeux environnementaux des arts numériques” vise à interroger l’impact écologique de l’art numérique. Le 24 novembre, une journée est consacrée à l’enjeu de l’éco-conception dans les arts numériques. Elle rassemble Benoît Ruiz, Juliette Bibasse, Barthélemy Antoine-Lœff, Cédric Carles, Fanny Legros, ainsi que Stéphanie…

Jusqu’au 30 décembre 2022 → De Garamont aux Garamond(s) : une aventure typographique – Bibliothèque Mazarine (Paris)

Plus de deux cents polices numériques se réclament aujourd’hui du Garamond, qui est loin d’être une police unique, contrairement à ce que l’on pense souvent. Les Garamonds doivent leur origine à Claude Garamont, tailleur et fondeur de caractères du XVIe siècle. L’exposition “De Garamont aux Garamond(s) : une aventure typographique”…

Jusqu’au 19 février 2023 → Haettenschweiler de A à Z ‣ créateur de caractères, graphiste et artiste – Museum für Gestaltung Zürich (Zürich)

Le musée du Design de Zurich expose les travaux de Walter F. Haettenschweiler. Dans les années 1950, le dessinateur de caractères conçoit le Schmalfette Grotesk, utilisé comme police système par Microsoft. Il édite avec Armin Haab les ouvrages « Lettera » présentant leurs propres créations de caractères et versions rééditées.…

Feed

Une infographie de la littérature

Chercheur en littérature au CNRS, Alexandre Gefen publie avec Guillemette Crozet, datadesigner et infographe, l’ouvrage “La littérature, une infographie” aux éditions CNRS. Du nombre de mots moyen par phrase chez Proust, aux écrivain·es les plus suivi·es sur les réseaux sociaux, en passant par le nombre total de personnages de différents…

Graphisme japonais et modernité

Invités à la Maison de la culture du Japon le 22 septembre 2022, Michel Bouvet enseignant et commissaire d’exposition, et Diego Zaccaria, docteur en histoire de l’art et fondateur du Mois du graphisme d’Échirolles, retracent l’histoire du graphisme japonais de 1945 à nos jours. Dans une conférence rediffusée en ligne…

Ressources

Graphisme japonais et modernité

Invités à la Maison de la culture du Japon le 22 septembre 2022, Michel Bouvet enseignant et commissaire d’exposition, et Diego Zaccaria, docteur en histoire de l’art et fondateur du Mois du graphisme d’Échirolles, retracent l’histoire du graphisme japonais de 1945 à nos jours. Dans une conférence rediffusée en ligne…

Blaze Type fait rayonner les variables

Créé en 2016, le format de police variable permet de modifier une fonte selon plusieurs axes, comme celui de la graisse ou encore de la chasse. Adopté par certain·es typographes et fonderies, comme Blaze Type, il offre plus de liberté à l’utilisateur de police, notamment en termes de Responsive Design.…