Pour PPAF Éditions, les textes et les images s’imbriquent

En 2012 Adrien et Julien créent PPAF, Première Pression À Froid, une maison de micro-édition qui s’organise comme un atelier expérimental. Avec deux créations par an, ils prennent le temps de s’interroger sur l’articulation texte-image dans un livre en tant qu’objet à parcourir. L’un a fait les Beaux-Arts d’Angers en peinture et gravure, l’autre Louis Lumière en photographie.

Facebook : PPAFeditions
Site Internet : www.ppafeditions.fr/

« Combien Combine » est une édition grand format qui s’organise par double pages allant de paire ; d’un côté le mot, de l’autre sa représentation. Sur les deux pages suivantes, pareil, on trouve l’anagramme du mot précédent et son dessin. Comme outils d’écriture et de dessin, ils conçoivent un tampon : le « modulographe ». Ils répondent de concert.


Qu’est-ce que le « modulographe » ?
Tout est parti du démembrement du caractère. Nous décomposons les lettres à notre manière. Celles-ci sont facilement reconnaissables par le cerveau parce qu’elles correspondent à des formes élémentaires, nommées géon et protolettre. Les protolettres sont des formes géométriques qui nous permettent à la fois de lire n’importe quelles formes dans la nature et en même temps des lettres. Et c’est la jonction entre les lettres et l’image qui nous intéresse. On ne veut pas faire uniquement de la typographie, on veut aussi dessiner avec ces modules. Nous avons fait trois tampons, avec trois formes différentes, à la fois abstraites et rationnelles que nous mettons entre les mains de tous.


Vous en avez fait une typographie ?
Des caractères ont été créés, ce ne sont pas que des tampons. Une typographie est générée à partir du modulographe, une numérisation à partir du geste de l’homme. Donc il y a trois types de tampons, trois familles de typo : une rond, une carré, une triangle. Avec les tampons carrés on a cherché à faire des minuscules aussi, mais c’était plus compliqué, car les caractères sont plus étroits. L’objectif maintenant ça serait de faire un vrai travail de typographe en créant un vrai fichier avec des minuscules, de la ponctuation complète, les espaces.

« Combien Combine » confronte typographie et illustrations avec ces mêmes modules. Comment choisir les mots ?
L’idée c’était d’avoir un imagier avec une contrainte poétique : l’anagramme. Les doubles pages marchent par paire. On retrouve « mutinerie » et sa représentation sur une double pages et l’autre double page « minuterie » avec son dessin. C’est tout simple, on combine des formes géométriques élémentaires et à la fois on combine des lettres. On arrive à une lecture de plusieurs degrés : le lecteur tourne les pages.

Vous pouvez définir ces plusieurs degrés ?
Ce sont des livres où il faut faire l’effort, dans lesquels les gens doivent s’installer. L’enjeu est d’intriguer et susciter la curiosité, tout en mettant des contraintes à l’intérieur qui poussent les gens à tourner les pages, sans vraiment comprendre. C’est comme disait, Christian Bruel [auteur et éditeur de littérature jeunesse], « des livres à doubles détentes » : à partir de la page 26 tu comprends la page 2.


Il y a un rythme dans la lecture même ?
L’intérêt de mettre les gens dans une telle démarche est qu’ils ne saisissent pas le sens tout de suite. Le livre est un objet global fait de strates et donc de plusieurs niveaux de lectures. C’est aussi l’approche que nous avons du livre.

Comment vous parcourez un livre ?
Quand tu prends le livre, tu considères la matière que tu as dans les mains et tu te demandes pourquoi ça a été fait comme ça. Tu décèles rapidement si ça a un sens ou si ça n’en a pas par rapport à ce qu’il y a à l’intérieur. Le moment ou il y a un vrai plaisir c’est quand tu dis « ah oui je comprends pourquoi c’est fait de cette manière ».

Comment cela se traduit-il dans votre création ?
Dans « Specimen », un manuel vendu avec un modulographe, on montre les possibles du tampon, après c’est à l’utilisateur de laisser libre court à son imagination. La couverture a un pelliculage soft-touch, c’est tout simple quand tu le touches et il y a un certain plaisir d’avoir l’objet entre les mains, et tu comprends que la couverture a une matière qui rappelle celle du tampon. Et ce qui a fait sens c’est le lien entre la perception et l’intellectualisation de l’objet.


Votre avis sur le livre ?
Le livre est un beau vecteur artistique : il se transmet toujours et on peut toujours relire d’un angle différent : mettre dans les mains d’un diffuseur qui va le vendre à un libraire, qui va le vendre à des personnes, des personnes qui vont le lire et qui vont peut-être le prêter à d’autres personnes. Le choix revient au libraire de mettre un même livre en section jeunesse, graphisme ou typographie, et il se passe la même chose quand on expose en salons.

Votre définition du graphisme ?
Quand on s’intéresse à la fois à la poésie et au graphisme, on cherche à bouleverser le système. On définit un système, puis on le met dans les mains de quelqu’un d’autre qui va le décliner, en faire quelque chose. Et ça si ce n’est pas du graphisme !

Propos recueillis par Florian Bulou-Fezard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En bref...

I.M Pei, l’architecte de la pyramide du Louvre, est décédé

C’est à l’âge de 102 ans que l’architecte qui, contre vents et marées a gratifié le Louvre d’une entrée pour l’époque futuriste, et aujourd’hui emblématique, décède dans la nuit de mercredi à jeudi. « Pour la vie et pour la lumière » En 1981, François Mitterrand fait appel au déjà très célèbre Ieoh Ming Pei à l’occasion du projet international « Grand Louvre ». Cette réhabilitation l’architecte la qualifie de « gros défi ». Il la réalise alors avec ambition et controverses, mais toujours « pour la vie et pour la lumière » dit-il. Pourtant, lorsqu’il présente cette pyramide en verre, sa proposition est loin de faire l’unanimité.…

D&AD a les yeux rivés sur le futur

Le 21 mai 2019, la 57e édition du D&AD festival s’ouvrira pour 3 journées d’échanges, d’expositions et de conférences. Designers et professionnels des industries créatives et de la communication se réuniront à Londres pour questionner la capacité du design à imaginer le futur. « Shaping the future », le thème choisi cette année, sonne donc comme le leitmotiv de tous les designers et donne lieu à nombre d’interprétations. Nous avons demandé à Marian Bantjes et Sagi Haviv, en tant que présidents des jurys de Typographie et de Design Graphique, quelles étaient leurs attentes.  Marian Bantjes, Designer, Typographe et Illustratrice, présidente du jury…

Pursuit of Sound : histoire de tortiller des hanches

Le temps du festival Motion Motion, l’installation Pursuit Of Sound de l’agence Biborg et de l’artiste 20syl pose ses valises à Nantes pour vous faire danser. Présentée pour la première fois lors de la dernière Digital Week à Saint Nazaire, cette expérience interactive s’invite à nouveau auprès du grand public, avec pour ambition, de faire jouer, découvrir et danser, petits et grands. Cette collaboration, issue d’une collaboration fructueuse entre une agence digitale et un musicien, a pour but de croiser les univers pour les rendre plus accessibles. Ici, l’art numérique et la musique sont intrinsèquement liés. L’installation basée sur la…

Chanel étapes:

Les classiques de Chanel illustrés par les enfants !

La fête des mères c’est beaucoup de colliers de nouilles, de boîtes à bijoux et de dessins griffonnés, toujours avec amour. La marque de haute couture Chanel l’a bien compris et s’empare de l’esprit Do It Yourself, entre nostalgie et marketing. Le chef de création digitale, Vincent Fichard, explique que la campagne reprend les créations des enfants de leurs salariés qui, aux bureaux, s’amusent à redessiner les classiques de la marque. Chanel réussit, le temps d’une fête, à s’éloigner de son image haut de gamme pour se tourner vers quelque chose de plus naïf et spontané.

Flux

D&AD a les yeux rivés sur le futur

Le 21 mai 2019, la 57e édition du D&AD festival s’ouvrira pour 3 journées d’échanges, d’expositions et de conférences. Designers et professionnels des industries créatives et de la communication se réuniront à Londres pour questionner la capacité du design à imaginer le futur. « Shaping the future », le thème choisi cette…

Pursuit of Sound : histoire de tortiller des hanches

Le temps du festival Motion Motion, l’installation Pursuit Of Sound de l’agence Biborg et de l’artiste 20syl pose ses valises à Nantes pour vous faire danser. Présentée pour la première fois lors de la dernière Digital Week à Saint Nazaire, cette expérience interactive s’invite à nouveau auprès du grand public,…

LEGO crée des briques en braille pour les enfants malvoyants

La marque danoise de jeux de construction ramène l’amusement, l’apprentissage et l’inclusivité au cœur de ses préoccupations avec son nouveau projet : les LEGO Braille Bricks. Alors que l’Organisation Mondiale pour la Santé estime que 19 millions d’enfants dans le monde son malvoyants, LEGO souhaite accompagner les handicaps en ramenant…

Ressources

étapes: Adobe Gemini

Peindre à l’aquarelle et à l’huile avec Adobe ?

Reproduire les textures et les couleurs des peintures à l’aquarelle et à l’huile sur tablette graphique ? Avec Adobe et le projet Gemini, cela sera bientôt possible ! Présenté en octobre 2018, le programme, pas encore tout à fait terminé, devrait voir le jour cette année, d’abord pour iPad puis…

Helvetica Now étapes

La police reine Helvetica a trouvé sa descendante

Ce 9 avril, Monotype a lancé une nouvelle version de la police de caractères la plus utilisée au monde : Helvetica. Très justement intitulée Helvetica Now, elle répond notamment aux contraintes modernes liées aux nouvelles applications de la typographie à l’écran. Une police de caractères développée en trois tailles optiques…

Print Odyssey : kit de survie pour graphistes et imprimeurs

Le monde de l’impression peut s’avérer être une véritable aventure, et ça Print Odyssey l’a bien compris. Dans son kit à la destination des graphistes et imprimeurs, l’entreprise rassemble tout le nécessaire pour une pratique de l’impression moderne et efficace. Du format, au pliage, à la reliure ou à la…