Rencontre avec Ludyvine Tertois et Hugo Hoffmann, designer et designeuse graphiques, diplômé·es du Campus Fonderie de l’Image

Ludyvine Tertois et Hugo Hoffmann sont deux designer·euses graphiques récemment diplômé·es du Campus Fonderie de l’Image. Polyvalent·es, elle et il s’intéressent au design print, web, UX/UI design, ou encore à la photographie et partagent leur intérêt pour le métier de designer·euse graphique. Découverte de leur projet de diplôme, leurs aspirations et de leurs projets à venir.

La navette. Projet de diplôme de Hugo Hoffmann


Quels sont vos parcours ?


Ludyvine Tertois : Après un bac scientifique, j’ai suivi une mise à niveau en Arts Appliqués à l’école de Condé Paris. J’ai ensuite obtenu dans la même école un BTS design graphique options médias numériques. Puis, j’ai voulu réaliser une alternance. C’est la raison pour laquelle je me suis dirigée vers le Campus Fonderie de l’Image pour suivre une licence Concepteur Designer Graphique éco-responsable et j’ai continué en obtenant un Master Directeur de Création en Design Graphique.

Hugo Hoffmann : Après un Bac Scientifique, je me suis orienté vers le multimédia en intégrant le DUT Métiers du Multimédia et de l’Internet à Montbéliard, au cours duquel j’ai réalisé un échange de 5 mois à Montréal. Puis, j’ai suivi une licence professionnelle en webdesign à Limoges. Dans ce cadre, j’ai réalisé un stage de 3 mois dans une agence digitale à Brighton. J’ai achevé mon cursus en suivant le Mastère Directeur·e de Création en Design Graphique au Campus Fonderie de l’Image


Qu’est-ce qui vous intéresse dans le métier de designer graphique ? 


Ludyvine : Le design graphique offre beaucoup de possibilités en termes de supports et d’outils de création. Je m’intéresse principalement aux supports print et particulièrement à l’édition. J’aime aussi beaucoup la typographie et le dessin de caractère.

Hugo : Le métier de designer graphique est un métier créatif qui permet d’avoir une certaine liberté et d’expérimenter. On est amené à travailler sur des projets très variés et à investir différents médiums, qui évoluent par ailleurs constamment.

Queer Type. Projet de diplôme de Ludyvine Tertois.


Pouvez-vous présenter brièvement votre projet de diplôme ?



Ludyvine : J’ai travaillé sur les typographies de la seconde vague féministe aux États-Unies. À partir d’archives que j’ai récoltées, j’ai extrait plus de 200 typographies que j’ai ensuite regroupées dans une édition. Produire une ressource typographique pour la création contemporaine queer était mon objectif. La réactivation de ces archives donne un point de départ pour des productions ancrées dans leur histoire. Vous pouvez trouver plus d’informations sur mon projet dans le numéro 264 d’étapes !

Hugo : Dans le cadre de mon projet de diplôme, j’ai créé une identité graphique pour un centre culturel aménagé dans une friche industrielle textile. Je me suis intéressé à plusieurs aspects du lieu : l’architecture, les matières, les motifs, les formes, les textures, les couleurs, etc. Après avoir collecté des images et des matériaux sur place, j’ai mené différentes expérimentations, afin de poser les bases du système graphique de l’identité. Il m’a fallu définir une grille globale, utilisable en 2 et 3 dimensions. À partir de cette base, j’ai élaboré un système graphique, une typographie, un logo, des pictogrammes, ainsi que des dispositifs de signalétique. Le projet pourrait encore être approfondi en continuant d’explorer la grille que j’ai créée pour inventer de nouvelles formes, sans limitations.


Vous êtes tous les deux polyvalents – design print, web, UX/UI design, photographie, etc. – qu’est-ce que cette polyvalence vous permet ?


Ludyvine : Le fait de toucher à tout et de connaître les bases de chaque support permet de comprendre les interlocuteurs·trices plus spécialisé·es lorsque l’on travaille en collaboration. La polyvalence me permet de proposer plus de possibilités dans mon travail, mais aussi de savoir ce qu’il est possible de faire.

Hugo : Cette polyvalence me permet de m’adapter à la diversité des client·es et des projets. Je prends beaucoup de plaisir à découvrir, apprendre et pratiquer pour produire de nouvelles formes graphiques. D’un point de vue professionnel, c’est un grand atout que d’être capable de réaliser des identités graphiques globales en utilisant différents mediums comme la photographie, les supports imprimés, les réseaux sociaux, les sites web, la vidéo, etc.


Dans vos travaux, quelles sont vos principales inspirations ?


Ludyvine : Je suis assez éclectique dans mes inspirations. Je suis à la fois attirée par le style helvétique, tout en m’intéressant à des mouvements plus en marges comme le camp. La typographie est une partie importante dans mes projets. J’aime beaucoup le travail typographique de Jacob Wise, Emilie Vizciano ou encore d’Anna Mills.

Hugo : Je suis largement influencé par le style international suisse. Les grilles de composition et la typographie prennent toujours une place importante dans mes réalisations. Je me tiens aussi informé des tendances graphiques actuelles en faisant une veille grâce à Instagram et en consultant
sites dédiés à de la curation.

Ludyvine Tertois.


Pensez-vous que le design a un rôle social à jouer ? Si oui, comment ?


Ludyvine : Oui, le design peut être engagé, puisqu’il permet de transmettre un message. Cela peut être grâce à des signalétiques et pictogrammes plus inclusifs ou encore en termes de typographie. Le travail du collectif Bye Bye Binary en typographie inclusive montre que le designer graphique a un rôle à jouer en ce qui concerne les questions sociales. Le design a un champ d’action très large, il a donc nécessairement un impact. Les représentations qui nous animent chaque jour forgent notre inconscient.

Hugo : Le design graphique peut jouer un rôle social lorsqu’il est employé pour répondre aux problématiques de notre société. Il peut être un vecteur des transformations sociales, écologiques et culturelles, lorsqu’il est pensé avant tout pour améliorer le bien commun, tout en gardant des qualités artistiques.


Vous êtes tous les deux diplômé·es du Master directeur de création en design graphique du Campus Fonderie de l’Image, qu’est-ce que cette formation vous a apporté ?


Ludyvine : Cette formation m’a permis d’élargir ma palette de compétences grâce à la diversité des outils et supports mobilisés : motion design, programmation, édition, affichage… Ces deux années de Master m’ont aussi permis de déterminer ce qui me plaisait le plus dans le design graphique. La formation en alternance permet d’avoir à la fois la liberté qu’offrent les études, mais aussi de bénéficier de la structure qu’est l’entreprise. L’alternance permet d’avoir déjà un pied dans le monde du travail.

Hugo : L’alternance est l’aspect le plus important de cette formation. J’ai beaucoup évolué et gagné en maturité après deux expériences professionnelles très différentes et enrichissantes. L’école m’a beaucoup appris d’un point de vue technique, mais m’a aussi permis d’avoir une vision différente du design graphique, en tant que pratique à part entière.

Hugo Hoffmann.


Vous êtes à présent diplômé·es, quelles sont vos envies pour la suite ? Et vos projets à venir ?


Ludyvine : Pour le moment, je suis en freelance, je découvre les possibilités que ce statut m’offre. Je souhaite m’assurer que ce statut d’indépendant et la manière de travailler associée à celui-ci me conviennent. J’essaie en parallèle de développer mon projet de diplôme. Je dessine en ce moment une police de caractère à partir des typographies que j’ai extraites. J’aimerais rester dans le milieu de l’édition et de la typographie. Nous verrons où cela me mènera !

Hugo : Mes différentes expériences durant mon cursus étudiant m’ont permis de préciser mon projet professionnel. Je recherche à présent un poste dans le domaine du digital orienté Webdesign, UX/UI Design et Motion Design.

lydvinetertois.com
hugo-hoffmann
campusfonderiedelimage.org

Ludyvine Tertois.
Hugo Hoffmann.
Hugo Hoffmann.
Ludyvine Tertois.
Hugo Hoffmann.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

Le 4 décembre 2021 → Accident(s) Atypical Book Fair – La Bellevilloise (Paris)

La première édition de la foire d’éditions indépendantes Accident(s) Atypical Book Fair se tient le 4 décembre 2021 à La Bellevilloise. 35 éditeurs, artistes et librairies indépendantes seront présents, avec leurs sélections d’ouvrages, d’affiches et d’objets… La foire présente l’hétérogénéité de l’édition contemporaine et mêle la micro-édition au livre d’artiste…

Du 1er décembre 2021 au 27 février 2022 → Exposition Visite à l’atelier : Hommage aux illustrateurs donateurs – Médiathèque Françoise Sagan (Paris)

Le Fonds Patrimonial Heure Joyeuse de la Ville de Paris présente l’exposition « Visite à l’atelier. Hommage aux donateurs : Zaü, Lise Le Coeur et Françoise » à la Médiathèque Françoise Sagan du 1er décembre 2021 au 27 février 2022. L’exposition célèbre l’entrée dans les collections du fonds de trois ensembles de…

Du 3 décembre 2021 au 23 janvier 2022 → Richard McGuire ‣ Sound & Vision – Fotokino (Marseille)

Pleins phares sur l’Américain Richard McGuire au Studio Fotokino. Graphiste, illustrateur et auteur de livres pour enfants et de bandes dessinées, sa première exposition monographique en France présente les différentes facettes de son travail. Street-art, créations graphiques pour le groupe de musique Liquid Liquid, animation, bandes dessinées, illustrations pour la…

Feed

Initiez-vous au motion design avec tuto.com !

Dans le cadre du partenariat noué entre tuto.com, plateforme de tutoriels permettant de se former à de nombreux logiciels, et étapes:, bénéficiez d’un accès gratuit à un tutoriel d’initiation au motion design sur After Effect ! After Effect est un logiciel de la suite Adobe de composition et d’effets visuels.…

Rencontre avec Ludyvine Tertois et Hugo Hoffmann, designer et designeuse graphiques, diplômé·es du Campus Fonderie de l’Image

Ludyvine Tertois et Hugo Hoffmann sont deux designer·euses graphiques récemment diplômé·es du Campus Fonderie de l’Image. Polyvalent·es, elle et il s’intéressent au design print, web, UX/UI design, ou encore à la photographie et partagent leur intérêt pour le métier de designer·euse graphique. Découverte de leur projet de diplôme, leurs aspirations…

Ressources

Initiez-vous au motion design avec tuto.com !

Dans le cadre du partenariat noué entre tuto.com, plateforme de tutoriels permettant de se former à de nombreux logiciels, et étapes:, bénéficiez d’un accès gratuit à un tutoriel d’initiation au motion design sur After Effect ! After Effect est un logiciel de la suite Adobe de composition et d’effets visuels.…

Comment utiliser la fonction flexbox en CSS ?

Étapes: continue sa collaboration avec tuto.com en vous offrant un troisième tutoriel. Après un premier épisode dédié à Sketch, un second sur la fonction création de texte en 3D du logiciel SketchUp Pro, apprenez aujourd’hui à développer correctement une interface numérique grâce au module de création de boîtes flexibles CSS, aussi appelé flexbox. La plupart des…

Comment réaliser un texte en 3D sur SketchUp Pro ?

Après un premier épisode dédié à Sketch, tuto.com et étapes: vous offre un nouveau tutoriel. Celui-ci porte sur la fonction création de texte en 3D du logiciel SketchUp Pro. SketchUp Pro est un logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur), destiné à créer, visualiser et modifier assez aisément ses idées…