[REPORTAGE] Retour sur Adobe Creative Meet Up, entre inspiration et innovations

Entre une nouvelle rentrée et le début d’une année remplie de nouveaux projets, le mois de novembre est le moment de la réflexion et de la conception. La date du 21 novembre était alors parfaitement adaptée pour présenter les nouveautés Adobe et inspirer le public français. Cet après-midi se scindait en deux parties : une première dédiée à la présentation des nouveautés du Creative Cloud et une deuxième où se sont succédés sur scène trois créatifs, graphistes et vidéaste, venus démontrer que la réussite est largement due à l’audace et à la liberté !

Rufus Deuchler, Stéphane Baril et Yohan Founs, experts Adobe, ont démarré cet après midi avec les grandes tendances présentées lors du dernier Adobe Max à Los Angeles et les nouveautés du Creative Cloud associées. La première tendance, « accélérer vos projets » a été illustrée avec une série de mises à jour et de développement de nouvelles fonctionnalités permises par Adobe Sensei, le programme d’intelligence artificielle qui tend à libérer les créatifs des aspects les plus contraignants et rébarbatifs de leur travail.

Du côté de Photoshop, le mode symétrie et des raccourcis clavier plus intuitifs devraient vous permettre de gagner en rapidité et en agilité. In Design est quant à lui muni de nouveaux panneaux de propriétés et d’un mode d’adaptation automatique de la mise en page. Illustrator a également gagné en rapidité et en intuition grâce à Sensei, avec le développement d’une barre d’outils personnalisable et d’un nouvel outil dégradé muni de multiples points de contrôle. Quant à Adobe Dimension, il s’est vu agrémenter de plus grandes capacités de gestion des couleurs, de plusieurs vues de caméras et de possibilités de déplacement des formes.

Mais c’est sur Adobe XD, la solution D’UX/UI design pour la conception de sites web, que se trouve l’une des plus importantes innovations. Le logiciel permet désormais de prototyper un parcours intégrant des commandes d’interaction vocale ainsi que la possibilité d’ajouter directement des fichiers Illustrator ou After Effects. Les animations se font également plus intuitivement et le nombre de plug-ins intégrables a considérablement augmenté, conférant à Adobe XD bien plus de possibilités créatrices et une grande rapidité d’exécution.

Le deuxième tendance,  » libérer votre créativité » a mis en lumière les innovations d’Adobe liées à la mobilité et donc aux devices nomades, avec notamment des fonctions de partage plus rapides. Ainsi la gamme Creative Cloud a vu ses rangs grandir avec l’arrivée du tout nouveau Premiere Rush CC, permettant le montage rapide de vidéos sur ordinateur mais surtout sur Ipad et téléphone mobile. Les développeurs du logiciel semblent viser juste en permettant de faire des retouches simples, d’intégrer rapidement des motion graphics à vos vidéos et de réaliser une égalisation automatique du son lors des moments où voix et musique se juxtaposent.

Quant à Photoshop CC, il sera disponible sur Ipad courant 2019 avec une version plus performante et une fonctionnalité vous permettant de jongler entre votre tablette et votre ordinateur.
En avant première, l’audience a eu droit à la démonstration de Project Gemini, application à paraître également sur Ipad courant 2019. Celle-ci combine intelligemment les fonctionnalités de Photoshop et la capacité de créer des images vectorielles. Ainsi vous pourrez donner à vos créations un aspect d’illustration ou de peinture très réaliste, notamment avec un incroyable outil de simulation d’aquarelle.

Pour la troisième et dernière tendance « créer sans limite » les experts Adobe nous ont embarqué dans le futur de la réalité augmentée et nous ont présenté Aero Project, la plus sensationnelle des innovations. Le Project Aero est donc le nouvel outil de création en réalité augmentée créé par la société américaine. Via Photoshop CC et Dimension CC, vous pouvez éditer du contenu et le visualiser en 3D. En l’important dans Project Aero vous pourrez intégrer cette création directement dans l’espace et la visualiser sur votre tablette.

La deuxième partie de l’après-midi a donné la part belle à l’inspiration avec trois artistes qui ont partagé leurs expériences.

Fabien Barral, alias Mr Cup, est revenu sur la démarche qui l’a conduit à réhabiliter la technique d’impression en Letterpress et en faire sa marque de fabrique. Passionné par les vieilles typographies et les designs du 19ème siècle, il a su se créer un univers fort qui a fait de lui un designer reconnu et demandé.

Flore Maquin, quant à elle, a su nous démontrer que l’audace paye toujours. Elle en a d’ailleurs fait son mantra ainsi qu’une règle stricte : Créativité, Confiance et Culot ! Et cette technique s’est avérée payante puisqu’en seulement 4 ans, cette artiste fan de cinéma s’est retrouvée à concevoir et réaliser l’affiche du festival de Cannes 2018 et à travailler pour plusieurs studios de cinéma américains.

L’après-midi s’est terminé par le talk inspirant du vidéaste Guillaume Desjardins. En détournant les conventions initiales du cinéma, c’est à dire des gros moyens techniques et des scénarios complexes, il a su se forger une manière de faire qui l’a conduit à mener sa barque de façon autonome loin des carcans du cinéma. Grâce à son collectif, les Parasites, et sa chaîne Youtube RougeVertBleu, il a su conquérir un public tout en se faisant réellement plaisir.

Et en prime, si vous souhaitez voir ou revoir ces différentes interventions et découvrir en détails toutes les innovations présentées, voici la vidéo d’Adobe Creative Meet Up :

Par Léo Bufi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En bref...

Une poupée Barbie à l’effigie de l’alter égo de David Bowie

Après la déception suscité par le traitement, entre autres de whitewashing, de la poupée Frida Kahlo, Mattel, la marque aux Barbies, continue de surfer sur les représentations des grandes icônes culturelles. Cette fois-ci, elle rejoue les codes vestimentaires du messager des étoiles, Ziggy Stardust, l’alter égo de David Bowie à l’occasion des 50 ans de Space Oddity et au prix de 50$. C’est dès l’année 1971 que David Bowie a endossé le rôle de son personnage Ziggy Stardust, une star du futur venue de l’espace, qu’il développe dans son concept-album The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders From…

Coca-cola fait du neuf avec du vieux

Revenir au look de ses débuts, c’est le choix effectué par la marque iconique pour accompagner le lancement de sa nouvelle collection de mixers. Plus de 100 ans plus tard, Signature Mixers fait un bon en arrière pour offrir une seconde vie au design de la bouteille du type Hutchinson, introduite en 1894 par Joe Biedenharn. Ce travail de branding a été mené avec l’aide de l’agence Dragon Rouge et tend à séduire le monde de la mixologie avec cette nouvelle gamme de produits. L’étiquette sobre, met en avant les propriétés de chacun des breuvages. Le set design autour de…

Exposez vos affiches au festival Graphic Matters

Le festival international consacré au graphisme Graphic Matters lance un appel à projet et vous invite à concevoir une affiche sur un sujet qui vous tient à coeur. Des thèmes les plus complexes aux plus légers, l’affiche doit se faire comprendre en un clin d’oeil et dès 3 mètres de distance. Pour la première fois, Graphic Matters autorise aussi les affiches animées. Les gagnants seront exposés durant le festival du 20 septembre au 27 octobre à Breda, aux Pays-Bas. Soumettez vos posters ici avant le 11 août 2019.

Paris Plages, Helo Birdie et Kiblind dressent le tableau

Les vacances ne sont pas pour tout de suite, mais grâce Kiblind, on est en droit de rêver d’une journée pépouze sur un transat sur les charmants bord de Seine. Pour la troisième année consécutive, l’agence créative signe l’identité visuelle de Paris Plages. Après Simon Roussin, puis Malika Favre en 2018, ils confient les illustrations à Helo Birdie (Joanne Ho). Une saga estivale qu’on ne se lasse pas de regarder.

Flux

Des animaux et un homme

Patrick Cabral alias @darkgravity a le don pour apprivoiser les animaux sauvages avec sa paire de ciseaux. En s’intéressant à la faune, le designer s’empare d’un sujet grand public, mais le rend précieux par la délicatesse de sa mise en forme. Ces sculptures en papier découpé sont tout simplement somptueuses.

Ressources

Comment retrouver une typographie à partir d’une image ?

Au détour d’une rue, sur un sticker ou encore dans un générique de film, un caractère typographique retient parfois notre attention. Pour les graphistes, en retrouver l’origine peut être une véritable obsession. D’autant qu’aujourd’hui, avec le foisonnement des polices d’écriture, la mission est parfois difficile. Heureusement, plusieurs outils peuvent vous…

Faites de nouvelles expériences avec l’encre

Voici une nouveauté de Pyramyd Éditions qui devrait plaire aux créatifs qui aiment explorer toutes les possibilités offertes par la matière. L’ouvrage Faites de nouvelles expériences avec l’encre propose au lecteur un éventail de conseils et techniques pour repousser les limites de l’encre. « Du choix des pinceaux à l’utilisation de…