Scopitone 2018 : Nantes au centre des arts numériques

Libre et curieux, c’est comme cela que se définit Scopitone, le festival nantais dédié aux cultures électroniques et aux arts numériques. Impulsé par Stereolux, le diffuseur des cultures contemporaines nantais, Scopitone investira sa ville du 19 au 23 septembre prochain. Tellement riche que sa programmation entière ne tiendrait pas en un article. Focus sur une partie des performances de cette programmation pluridisciplinaire et défricheuse.

Histoire de faire s’entrechoquer les époques, Scopitone présentera, dans la cour du Château des ducs de Bretagne, une série de performances immersives pour dôme. Un lieu dans un autre, qui démontre la volonté du festival d’investir les lieux emblématiques de sa ville.
Produit en partenariat avec la Société des Arts Technologiques (SAT) de Montréal, ce dôme technologique permet aux artistes d’explorer les recoins de la perception rétinienne et faire entrer le spectateur dans des environnements immersifs aux structures complexes.

En ouverture le mercredi 19 septembre, vous pourrez donc vous perdre dans Entropia, une oeuvre élaborée par le duo Fraction & Starnault. Elle consiste en une sphère placée au sein de l’espace de performance dont le mapping visuel est synchronisé au son et maintient une interaction constante avec la projection de visuels immersifs sur le dôme. Elle évoque ainsi la complexité des systèmes multidimensionnels, comme les organismes multicellulaires ou le corps humain.

Le vendredi 21 septembre, c’est au tour du duo Woulg & Push 1 Stop de présenter Interpolate, une œuvre alimentée par des procédés génératifs et de la programmation directe dans laquelle audio et visuels sont en interdépendance constante. La physicalité du son devient ici tangible et sensible.

Le Samedi 22, vous pourrez assister à la première Française de Versus par le duo Nonotak. Étonnant système immersif, tant il est à la fois harmonieux et dérangeant. Utilisant les possibilités 360° du dôme, à la fois au niveau visuel et sonore, le duo crée des illusions architecturales complexes combinées à un son qui se joue lui aussi des habitudes perceptives des auditeurs.

Dernière expérience présentée sous le dôme, end(O), par Alex Augier & Alba G. Corral. Ce duo franco espagnol a élaboré l’œuvre lors d’une résidence à la SAT de Montréal, utilisant donc pleinement les possibilités offertes par la structure. En résulte une proposition artistique transcendante et transversale qui illustre à merveille l’identité de Scopitone.

A noter également pour les plus curieux d’entre vous, le jeudi 20 septembre aura lieu une journée de workshop et masterclass pour vous présenter les possiblités permises par le dôme.

Autre coup de cœur, Ashes, par Martin Messier et l’artiste français Yro (Élie Blanchard). Présentée en clôture du festival, Ashes est littéralement née des cendres d’un projet qui fut anéanti par le feu. En utilisant les cendres comme matière première de leur oeuvre, les artistes ont imaginé un ingénieux système de projection qui incorpore à la fois son et vidéo. En résulte un ballet numérique ou mouvements des artistes et mouvements des images sont en dialogue constant. Par ce procédé, Ashes interroge la nature même de la vie organique : toute chose nouvelle nait d’un vestige d’elle-même.

Festival Scopitone, du 19 au 23 septembre, à Nantes, à Stereolux et lieux partenaires.
Toute la programmation du festival ici.

Par Léo Bufi


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

11/7 > 1/11 – Anja Kaiser, Undisciplined toolkit. Design graphique et féminisme au Centre National du Graphisme Le Signe

La chercheuse et designer graphique féministe Anja Kaiser est à l’honneur tout l’été au Signe, Centre National du Graphisme. Par sa pratique elle soutient des projets et des commanditaires féministes et émancipateurs. En abordant le féminisme d’un point de vue historique et politique, la jeune femme entend questionner les représentations…

Waterfalls, une exposition en ligne de Thomas Danthony

Avec sa nouvelle exposition Waterfalls, Thomas Danthony nous invite dans une nouvelle sorte d’évasion virtuelle. En effet, dans ce parcours en ligne, il présente une série méditative sur les chutes d’eau, phénomène naturel qu’il observe, en tentant de capturer la beauté dans la surprise. Par leur verticalité, les chûtes d’eau…

1/07 > 29/08 – Joan Cornellà, Paris Solo Show à la Galerie Arts Factory

Le dessinateur de bande dessinée et illustrateur barcelonais Joan Cornellà a la gâchette facile quand il s’agit l’humour noir. Après une invasion des réseaux sociaux, plusieurs bandes dessinées et travaux éditoriaux, l’espagnol continue dans sa lancée et piétine avec jubilation le politiquement correct. Racisme, pauvreté, handicap, maladies, mutilation, Cornellà se…

01/07 > 23/09 – Rêves à la SLOW Galerie

Du 1er juillet au 23 septembre, la SLOW Galerie réunit 60 illustrateurs pour « Rêves », une exposition d’illustrations réalisées pendant le confinement. Les 60 personnalités qui s’y expriment sont autant de point de vue, d’esthétiques, de sensibilités, de désirs, de rêves en somme. La pratique du dessin a été pour ces…

Flux

Le festival des Chatons d’or dévoile le palmarès de son édition 2020

Chaque année depuis 9 ans ans, le festival des Chatons d’or dévoile et récompense une nouvelle portée de contenus inspirants, avec l’ambition de faire émerger les idées et les talents. Dans un contexte de crise sanitaire, où toutes les composantes de notre société sont remises en cause, la manifestation s’est…

Ressources

Typologie, un nuancier de la typo française

Afin de mettre en avant la diversité et la singularité de la création de caractères française, le studio recto verso lance Typolgie, un nuancier de la typo. L’idée de reprendre ce format familier des graphistes est plutôt originale et bien trouvée pour mettre l’accent sur une discipline qui foisonne de…

POSE une webapp pour vous aider à illustrer des personnages

Si on n’ose pas se l’avouer, certains outils sont tout de même bien pratiques pour combler des lacunes en dessin. Dans ce registre, nous sommes tombés sur POSE. Cette webapp développée par le designer Gal Shir est d’une aide précieuse pour créer des personnages proportionnés. La principale difficulté lorsque l’on…