Scopitone 2019 : l’art numérique catalyseur du design

Temps fort de la rentrée, le festival Scopitone offre chaque année son lot de découvertes visuelles et sonores. La promesse semble tenue pour cette 18e édition élargie à 10 jours et délocalisée exceptionnellement dans un nouveau lieu, l’ancien Marché d’Interêt National de Nantes. En investissant ainsi cette immense friche urbaine avant sa démolition, Scopitone réunit pour la première fois la totalité de sa programmation dans un même espace, incitant alors au dialogue entre les oeuvres, les disciplines et les visiteurs.

Scopitone 2019 étapes
Sebastian Wolf & Michael Kugler – Brume
Scopitone 2019 étapes
Vincent Leroy – Stone Age


Parmi les 17 artistes exposés cette année, quelques-uns d’entre-eux ont aussi une pratique de designer. Le studio français Chevalvert, qui oscille entre design graphique et créations d’installations digitales, les Allemands Onformative, dont les travaux explorent les limites de l’art, du design et de la technologie ou Vincent Leroy, artiste cinétique et designer, tous y exposent des oeuvres faisant écho à leur pratique de designers.

Ainsi, même si leurs buts et enjeux diffèrent, les deux disciplines trouvent chez ces artistes une certaine complémentarité. Pour Andreas Lutz, artiste allemand dont l’oeuvre Offset XYZ s’inspire des travaux scientifiques de l’architecte américain Richard Buckminster Fuller, la pensée et la méthodologie du design et de l’architecture permettent de penser plus rigoureusement la technique et le rapport à la contrainte. Une oeuvre d’art numérique se matérialise physiquement dans une installation audio-visuelle et requiert alors une connaissance des matériaux et des techniques, domaines avec lesquels le design est en étroite relation. De plus, une oeuvre d’art numérique est bien souvent soumise à des contraintes de temps et de budget, aspects auxquels le designer doit sans cesse faire face.

Scopitone 2019 étapes
Andreas Lutz – Offset XYZ
Scopitone 2019 étapes
Hovver – Liminal Scope


D’une autre façon, le caractère exploratoire de l’art numérique peut se répercuter sur la pratique du designer. Pour le studio Onformative, la possibilité offerte par l’art numérique de se concentrer principalement sur le concept et l’expression visuelle, permet une production de connaissances bénéfique au design. Leur oeuvre présentée à Scopitone, Meandering River, utilise les datas récoltées par l’analyse des comportements de l’eau lors de la formation d’une rivière et de ses effets sur son environnement. Ces données ont alors permis la création d’un système algorithmique reproduisant les comportements naturels. Ainsi, des phénomènes invisibles à la perception humaine sont mis en lumière, créant de nouvelles connaissances, de nouvelles inspirations et de nouvelles perspectives plastiques révélées par le travail de codage.

Scopitone 2019 étapes
Onformative – Meandering River


C’est cette dimension plastique du code qui intéresse également le studio français Chevalvert. En parallèle à leur activité de design graphique, Stephane Buellet et Patrick Paleta créent des installations numériques faisant le lien entre objets, espace et graphisme. Elles leur donnent alors la possibilité de réaliser des recherches sur des systèmes interactifs et génératifs, travaux qui se répercutent directement sur leur pratique de graphiste. En effet, Chevalvert travaille actuellement au développement d’outils génératifs utilisant les potentialités interactives et algorithmiques du numérique pour créer un design s’affranchissant des codes graphiques purement numériques.

Avec Bassins de lumière, leur oeuvre présentée à Scopitone, Chevalvert offre au public nantais « une exploration spatio-temporelle des données urbaines ». En combinant une approche sensitive et analytique basée sur des datas récoltées par le CRENAU, ils matérialisent de manière poétique la luminosité naturelle de 80 endroits de la ville de Nantes. Grâce à une stelle lumineuse et une application, ils invitent le spectateur à un voyage immobile, lui permettant de prendre conscience de la relation qu’une ville a avec la lumière, et de fait, avec le soleil. Chevalvert transforme ainsi des données brutes en données sensibles, permettant alors la production de sens par le spectateur.

Scopitone 2019 étapes
Chevalvert – Bassins de lumière


En travaillant sur la relation entre le public, l’oeuvre et le concepteur ainsi qu’en agissant sur le système lui-même, Chevalvert ouvre la voie au design de systèmes. Ils placent le designer non pas dans une relation de passivité face aux outils de conception numérique, mais le font agir dans le sens d’une prise en main et d’une autonomie face à ces nouveaux outils. Et c’est ainsi qu’ils font dialoguer art numérique et design.

Le festival Scopitone aura lieu du 12 au 22 septembre à l’ancien Marché d’Interêt National de Nantes. Il réunira 17 oeuvres d’arts numériques, plusieurs soirées de concerts et des discussions sur les cultures numériques et électroniques.  

Ancien Marché d’Interêt National de Nantes, 58 Boulevard Gustave Roch, Île de Nantes, Nantes

Plus d’informations sur Scoptitone 2019 et sa programmation.

Cet article est le fruit d’interviews réalisés avec Stephane Buellet, Onformative, Andreas Lutz, Sebastian Wolf, Hovver et Vincent Leroy. Nous les remercions pour leur collaboration. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

19/11 – Entre les lignes : esquisse d’une linéalogie

La séance d’ouverture du cycle de conférences « entre les lignes : variations sur l’espace textuel » présentera les neuf interventions à venir, dédiées aux liens qui s’établissent entre l’espace bâti et l’espace textuel, à la Maison de l’Architecture Île-de-France. Les neuf séances aborderont littérature, architecture, philosophie, design graphique et art visuel dans une volonté de définir, tant que possible, ces espaces intermédiaires et indéterminés entre disciplines, entre espace temps de la création, entre pratiques artistiques. Cette première séance s’intéressera à la dimension technique du geste de l’écrivain et l’appropriation graphique de la page dans le moment de l’écriture.L’intitulé de ce cycle de conférences…

14/11 – Colloque International de Typographie, Let It Read au Campus Fonderie de l’Image

Le colloque annuel « International Type Symposium » organisé au Campus Fonderie de l’Image par Simon Renaud et Margot Mourrier Sanyas, revient pour une journée de réflexions et d’échanges autour du thème « Let It Read ». En plaçant la question de l’expérience de lecture au centre du débat, le colloque se propose d’explorer la façon dont les designers typographiques s’emparent des signes et imaginent de nouvelles façons de lire un texte, un mot ou une lettre. À travers la découverte de plusieurs démarches créatives, critiques et expérimentales, « Let It Read » tentera ainsi de comprendre comment les typographes…

29/10 > 11/01 – Affichiste ! Les aventures de Michel Bouvet

La Bibliothèque de Saint-Herblain accueille le graphiste Michel Bouvet pour une exposition de ses affiches. La culture s’emprunte et se partage, et ça, Michel Bouvet l’a bien compris. il y a deux ans, l’affichiste français faisait don de l’ensemble de ses affiches en petit format (une soixantaine) à la Ville de Saint-Herblain, participant au développement de la collection d’œuvres d’art entrepris par la bibliothèque. Aujourd’hui, il expose sa carrière, dans l’antre de l’institution culturel dans un parcours en 3 étapes. La première illustre le parcours de l’artiste, de sa découverte de l’affiche lors d’un voyage à Prague, à ses débuts de…

Lea Morichon expo été indien sergeant paper

06/11 > 3/12 – Été Indien par Léa Morichon

Alors qu’on s’apprête à passer à l’heure d’hiver, la galerie Sergeant Paper invite l’illustratrice Léa Morichon à nous faire découvrir l’Été indien. À travers une dizaine de visuels, l’artiste nous fait vivre une épopée graphique, pour profiter encore un peu des douceurs de l’été. Elle y livre une vision personnelle de ses voyages, inspirée par des moments de vie, des personnes ou encore des motifs. Cette exposition inaugure la nouvelle galerie du Sergeant Paper rue du château d’Eau. Infos pratiques : Date : du 6 novembre au 3 décembre Lieu : Sergeant Paper – 26 rue du Château d’Eau –…

Flux

PrinCube : l’impression d’un geste de la main

Il fait à peine la taille d’un Rubik’s Cube et pourtant il est capable d’en faire voir de toutes les couleurs. Le PrinCube est une mini imprimante qui s’adapte à toutes les surfaces. T-Shirt, coque d’ordinateur, papier ou plastique, visiblement, rien ne lui résiste. Grâce au financement participatif sur le…

Pattern #2 : Image et musique ne font qu’un pour Simone Ringer

Dans ce second épisode de Pattern, nous découvrons l’atelier de Simone Ringer, artiste pluridisciplinaire qui officie au sein du groupe de pop rock Minuit. Véritable touche-à-tout, férue du travail réalisé à la main, elle envisage la création visuelle et musicale comme un moyen d’introspection et de spectacle au milieu duquel…

Ressources

Adobe lance une app vocale pour stimuler la créativité

Adobe lance sa première app vocale sur Alexa. La skill Adobe Inspiration Engine permet notamment de trouver l’inspiration quand on a les mains occupées par son crayon, sa souris ou sa tablette graphique. Le géant du logiciel créatif aime se frotter aux innovations. Après avoir intégré dans Adobe XD, la…

icônes gratuites icons8 web design

Des icônes gratuites pour les projets de web design

Le site Icons8 met à disposition des internautes une bibliothèque de 91 000 icônes gratuites. En noir et blanc, couleurs, ou animées, il y en a pour tous les goûts. Faute de budget, de temps ou simplement par raison, chaque détail d’un projet ne nécessite pas des créations originales. Le…

Mise à jour typo avec le Typodarium 2020

Une dose quotidienne de typographie est toujours la bienvenue pour booster son énergie graphique. En 2020, Lars Harmsen de Slanted et l’éditeur Verlag Hermann Schmidt ne dérogent pas à leur désormais tradition du calendrier typographique. Dans cette nouvelle édition du Typodarium, on découvre chaque jour une nouvelle police de caractères.…