Homecore

Séance de lèche-vitrine…

À l’occasion de la sortie du numéro 248 d’étapes: « Scénariser l’espace », un retour sur les vitrines et les point de retail qui ont retenu notre attention s’impose !


Studio Malka Architecture x Homecore

homecore étapes:
homecore étapes:

Le magasin de streetwear Homecore a fait appel au studio parisien Malka Architecture. Son nouveau design est inspiré par le spray de krylon et la culture graffiti. De l’extérieur, les sept arcs professent en majuscules « PEACE », « LOVE », « UNITY » et « HAVING FUN ». Le magasin est à lui seul une représentation tridimensionnelle du cercle chromatique. La couleur, comme un matériau, structure l’espace.


Gentle Monster

gentle monster étapes:
gentle monster étapes:
gentle monster étapes:

La marque sud coréenne Gentle Monster innove des designs de ses lunettes à celui de ses points de vente. Elle a le don de toujours penser ses espaces comme des lieux de création foisonnants. D’une motte de terre de plus de deux mètres de haut, à un navire échoué jusqu’à une envolée dans les nuages. Gentle Monster souhaite que le design de ses retails soient aussi anti-confirmistes que ceux de ses lunettes.


Pass on plastic x Shed

pass on plastic étapes:
pass on plastic étapes:

Pour le designer d’intérieur Shed, l’heure est à la prise de conscience. Le magasin Pass on Plastic de Soho, à Londres, invite à réfléchir autour du désastre du plastique sur les océans et à changer les habitudes d’achat. Pour refléter l’urgente nécessité, des débris marins jonchent sol et murs, comme une prolifération sans fin.


Nous x 0321 studio

nous étapes:

À Dongguan, en Chine le studio 0321 a donné au restaurant Nous une vitrine aux milles senteurs : celle d’un fleuriste. Derrière le verre coloré, d’énormes bouquets cachent et révèlent le restaurant à l’arrière.


Ace & Tate X Anyways

anyways étapes:
anyways étapes:

L’agence créative Anyways a designé la boutique de lunettes londonienne Ace & Tate. Pour Doortje van der Lee, responsable chez Ace & Tate, il est primordial de s’inspirer du quartier et de collaborer avec. Au coeur de Soho, l’agence Anyways se rappelle que tout au long du XXe siècle, le quartier était largement dominé par les discothèques et les sex-shops. C’est la réputation de voyeurisme liée à l’emplacement qui est développé par Anyways. Les grandes vitres et les deux yeux au néon incitent à « peep-in », alors que la trilogie colorée bleu, rouge, jaune imitent les trottoirs de la rue Carnaby dans les années 1970.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

11/7 > 1/11 – Anja Kaiser, Undisciplined toolkit. Design graphique et féminisme au Centre National du Graphisme Le Signe

La chercheuse et designer graphique féministe Anja Kaiser est à l’honneur tout l’été au Signe, Centre National du Graphisme. Par sa pratique elle soutient des projets et des commanditaires féministes et émancipateurs. En abordant le féminisme d’un point de vue historique et politique, la jeune femme entend questionner les représentations…

Waterfalls, une exposition en ligne de Thomas Danthony

Avec sa nouvelle exposition Waterfalls, Thomas Danthony nous invite dans une nouvelle sorte d’évasion virtuelle. En effet, dans ce parcours en ligne, il présente une série méditative sur les chutes d’eau, phénomène naturel qu’il observe, en tentant de capturer la beauté dans la surprise. Par leur verticalité, les chûtes d’eau…

1/07 > 29/08 – Joan Cornellà, Paris Solo Show à la Galerie Arts Factory

Le dessinateur de bande dessinée et illustrateur barcelonais Joan Cornellà a la gâchette facile quand il s’agit l’humour noir. Après une invasion des réseaux sociaux, plusieurs bandes dessinées et travaux éditoriaux, l’espagnol continue dans sa lancée et piétine avec jubilation le politiquement correct. Racisme, pauvreté, handicap, maladies, mutilation, Cornellà se…

01/07 > 23/09 – Rêves à la SLOW Galerie

Du 1er juillet au 23 septembre, la SLOW Galerie réunit 60 illustrateurs pour « Rêves », une exposition d’illustrations réalisées pendant le confinement. Les 60 personnalités qui s’y expriment sont autant de point de vue, d’esthétiques, de sensibilités, de désirs, de rêves en somme. La pratique du dessin a été pour ces…

Flux

Dans son nouvel e-book, Monotype donne des conseils pour optimiser le choix d’une police de caractères

La bibliothèque de polices en ligne Monotype vient tout juste de sortir un nouveau livre numérique intitulé «Comment être une marque de distribution compétitive dans une nouvelle réalité digitale». Suite à l’explosion du e-commerce constatée pendant l’épidémie de Covid-19, Monotype anticipe les futures attentes des utilisateur.rices et donne quelques conseils…

Les D&AD New Blood Awards récompensent les talents émergents

Depuis 1980, les fameux D&AD Awards ont introduit à leurs récompenses les New Blood Awards, un concours dans le concours, qui célèbre la créativité de la jeune génération de designers. Le 9 juillet dernier avait lieu, Covid-19 oblige, une remise des prix 100% digitale sur la page Instagram du concours.…

Ressources

Typologie, un nuancier de la typo française

Afin de mettre en avant la diversité et la singularité de la création de caractères française, le studio recto verso lance Typolgie, un nuancier de la typo. L’idée de reprendre ce format familier des graphistes est plutôt originale et bien trouvée pour mettre l’accent sur une discipline qui foisonne de…

POSE une webapp pour vous aider à illustrer des personnages

Si on n’ose pas se l’avouer, certains outils sont tout de même bien pratiques pour combler des lacunes en dessin. Dans ce registre, nous sommes tombés sur POSE. Cette webapp développée par le designer Gal Shir est d’une aide précieuse pour créer des personnages proportionnés. La principale difficulté lorsque l’on…