Socialclub habille Cityscoot pour 2021

Pour répondre au désir d’écologie d’une grande partie des citadins, a émergé ces dernières années une offre pléthorique de moyens de déplacement plus « verts ». Pendant un temps, les trottinettes électriques ont assailli les centres urbains avant qu’un certain équilibre s’installe. Désormais, la concurrence fait rage entre vélos, trottinettes et scooters électriques, mais aussi entre les marques qui proposent ces services. Dans cette cohue, Cityscoot tente de se démarquer en faisant appel à l’agence Socialclub pour redéfinir son identité.


Après avoir gagné la confiance de Cityscoot en 2019 grâce à une campagne montrant des scooters en 3D dans un environnement « playful » et coloré, Socialclub s’est légitimement vu confié la refonte totale de l’identité de la marque en 2021. Pour se démarquer de la concurrence et conquérir le coeur des plus jeunes et des afficionados des vélos et trottinettes électriques, cette dernière a misé sur l’accessibilité et une image plus chaleureuse du scooter en ville.

Afin d’orchestrer un changement tout en douceur en accord avec la légèreté souhaitée par Cityscoot, Socialclub a ajouté aux tonalités bleues de la marque, un rose pour la fraîcheur et un vert pour le côté écolo. Pour la typo, les créatifs ont opté pour la Space, une fonte récente, à la fois sobre mais avenante dans ses détails (notamment ses gros points sur les i) et ses caractères spéciaux aux formes originales. Le choix de l’iconographie s’est quant à lui porté sur des illustrations et de la 3D de type « jouet », afin d’apporter un aspect léger et amusant, plus difficile à obtenir avec de la photographie.


Dans un premier temps, tous ces éléments ont été déclinés sur les supports de communication de Cityscoot, de son site web à son application, qui pour sa part, a gagné de nouveaux pictogrammes lors de cette refonte. Une campagne d’affichage a été planifiée, avec notamment des publicités dynamiques, animées, qui se déploient en ce moment sur les abribus et dans les stations de métro.

Puis dans un second temps, pour ne pas dérouter les utilisateurs, Cityscoot dévoilera petit à petit son nouveau logo. Les bandes caractéristiques de la marque se transformeront progressivement en un smiley, avant d’être visible partout, y compris sur les casques, les scooters et les véhicules utilitaires.

Pour découvrir la refonte de l’identité sur le site de Socialclub, c’est par ici, et Socialclub sur Instagram, c’est par .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

24 avril > 5 septembre – Balade en ville, design des bancs

Le Musée de design et d’arts appliqués contemporains (mudac) de Lausanne organise plusieurs promenades en ville à la découverte d’un élément central du mobilier urbain : les bancs. Lieux de passage ou de rassemblement, ils sont indispensables à la ville, à ses usagers et doivent avoir une visée avant tout…

19 & 20 avril – Écrire l’intelligence artificielle, deux journées de conférences en ligne

L’ÉSAD d’Amiens propose en ce mois d’avril une dizaine de conférences, trois jours de workshops et une exposition afin d’ouvrir une réflexion sur la thématique : Le champ du signe [Écrire l’intelligence artificielle]. À travers des perspectives créatives, critiques, prospectives et pédagogiques, les intervenants questionneront la conception «avec» et «par»…

18 > 31 mars – 6e Rencontres de l’Illustration de Strasbourg

Rare évènement à être maintenu en 2021, les Rencontres de l’Illustration de Strasbourg auront bel et bien lieu du 18 au 31 mars dans la capitale européenne. Grand rendez-vous dédié à l’Illustration, elles invitent chaque année plusieurs milliers de spectateurs à visiter les expositions réparties entre le Musée Tomi Ungerer,…

Feed

Les candidatures pour la 52e édition du Club des DA sont ouvertes

Il va sans dire que cette 52e édition du Club des DA sera spéciale. Recueillant les créations parues entre le 1er avril 2020 et le 30 avril 2021, les diverses opérations de communication réalisées pendant cette période ont pour la plupart été impactées par la Covid-19. Il est peut être encore un…

Gwen Keraval s’illustre à Chaumont avec Scriptorama

Depuis 5 ans, la petite ville rurale de Chaumont a su tirer son épingle du jeu en se plaçant sur la carte du graphisme français. Grâce au Signe et sa biennale bien évidemment, mais également en accueillant toute l’année une multitude de projets graphiques. C’est notamment le cas de la…

Ressources