Spotify : nouvelle identité en quelques notes

South by Southwest rassemble chaque année à Austin, les passionnés de musique, de cinéma et du numérique. Quelques jours où la capitale de l’État du Texas devient le centre de l’innovation et le pôle d’attraction des startups. Spotify a profité de l’édition 2015 pour présenter sa nouvelle identité visuelle. Un travail développé depuis un an par l’agence Collins.

L’histoire de Spotify débute en 2006 à Stockholm sous l’impulsion de Daniel Ek et Martin Lorentzon. Le logiciel de streaming est soigneusement mis au point en Suède avant de se lancer officiellement auprès du public en 2008. Comme plusieurs autres entreprises numériques de sa génération, Spotify atteint en quelques années une réputation internationale et est aujourd’hui une des principales plateformes d’écoute de musique en ligne avec près de 60 000 000 d’utilisateurs. Un tel essor implique forcément des questions d’image. Les premiers logos de ce type de startups apparaissent vite désuets compte tenu de leur popularité actuelle.
Spotify, jusqu’à présent, était resté plutôt discret dans ce domaine, avec une seule retouche de son logo d’origine en Mars 2013. À l’époque, le service suédois avait opté pour plus de minimalisme. La typographie devenait plus sobre et sérieuse, et les effets d’ombre et de 3D disparaissaient au profit d’un visuel plus « flat ». La couleur verte d’origine et la forme du signe étaient conservées, n’apportant pas de révolution dans ce système.

?time=1426522277
Ces petites retouches nécessaires montraient, une volonté de Spotify de ne pas bouleverser les habitudes de ses utilisateurs. On l’a vu à plusieurs reprises, notamment avec l’exemple de Airbnb, où les refontes graphiques de Facebook, qu’il n’est jamais évident pour ses monstres du digital d’imposer un nouveau design du jour au lendemain. Même si le temps a souvent raison des mécontents.

?time=1426522293
Avec le nouveau projet dévoilé en fin de semaine dernière, Spotify continue d’y aller pas à pas, et conserve l’idée de son logo, marqué d’une petite onde sonore. En revanche un système flexible fait son apparition, marqué par l’abandon de l’ancienne palette de couleurs (vert, blanc, noir) pour un nouvel univers plus « pop », destiné à s’adapter à l’ensemble des supports. Leland Maschmeyer, directeur de création de Collins, défend cette prise de position par « la volonté de Spotify de communiquer de manières plus variées ». Le but affiché est de garder un aspect familier, tout en se dégageant petit à petit d’une image trop « high-tech » pour aller vers celle d’une marque grand public de divertissement.

?time=1426522311
?time=1426522323
Sur les visuels apparaissent des formes abstraites qui font référence aux boutons « Play », « Pause et « Pause/Record ». La palette de couleurs elle, se trouve largement élargie. Le vert est conservé mais devient un peu plus vibrant et moderne, et ce dernier s’entoure désormais de trois douzaines de teintes supplémentaires. À cette nouvelle charte s’ajoute également des images en bichromie qui trouvent leur inspiration dans les pochettes d’albums et les affiches de concert des années 1960. Un système de traitement de l’image automatisé par le développement d’un logiciel sur mesure.

Avec ces changements, Spotify a pour objectif de poursuivre sa marche en avant et de donner plus de place à l’image dans son fonctionnement. En établissant des règles qui lui sont propres, l’entreprise suédoise va tenter de « brander » son contenu de manière forte. Des nouvelles règles graphiques qui souhaitent toucher encore plus les utilisateurs en leur faisant passer le message que par Spotify « la musique redevient personnelle ». Ces derniers vont donc être encore plus poussés à partager et interagir avec leurs morceaux favoris.

http://bit.ly/1Ek1E0o

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

28/01 – Conférence en ligne du Signe : «Pour des réseaux de solidarité» par l’Atelier Téméraire

Dans le cadre de son cycle de conférences pour l’accompagnement des artistes, Le Signe vous propose d’assister en Facebook Live à la conférence «Pour des réseaux de solidarité» par l’Atelier Téméraire. «L’Atelier Téméraire est un collectif de graphistes-artistes à visages multiples. Une multitude oscillante. Dans cette multitude, nous tentons de…

20/01 – Conférence en ligne du Signe : «Petit vadémécum de l’activité de graphiste professionnel-le: un métier au croisement des savoirs»

Première conférence en ligne pour Le Signe – Centre national du graphisme en cette rentrée. Grégory Jérôme, responsable Formation continue Informations juridiques pour les artistes à le Haute Ecole des Arts du Rhin, intervient ce mercredi 20 janvier à 18h30 sur la page facebook du Signe pour une conférence intitulée…

16/01 – 25/02 – Exposition « Tout un film ! » au Drawing Lab

Pensée avec l’aide de la Cinémathèque, l’exposition « Tout un film ! » fait le lien entre dessin et cinéma. Durant un mois, le Drawing Lab présente une série de storyboards issue des collections de la Cinémathèque, des artistes et leurs galeries. Les liens entre graphie et cinématographie se dévoilent de façons…

20/01 – Journée d’étude : « Aux marges de l’imprimé, l’imprimé à la marge : cultures populaires, minoritaires et alternatives de l’imprimé, 1840-1940 »

« Cette journée d’étude se propose de fédérer les chercheurs, chercheuses et étudiant·e·s francophones dont les travaux portent sur des objets, textuels ou iconiques, imprimés entre la décennie 1840 et la fin de l’entre-deux-guerres. Un des objectifs sera de réfléchir collectivement à la définition d’une culture de l’imprimé qui ne soit…

7/01 > 23/01 – Photo Saint-Germain

La 10ème édition de Photo Saint Germain réunit comme à l’accoutumée une sélection de musées, centres culturels, galeries et librairies pour un parcours photographique. Entre rencontres, projections, signatures et visites d’ateliers, la déambulation dans le quartier mythique de la rive gauche parisienne donne l’occasion d’appréhender les tendances de la photographie…

16/12 – « Écologie des villes », une conférence d’Audrey et Myr Muratet au Signe suivie du lancement du livre « Paris Nord »

À l’occasion de sa ré-ouverture au public, le Signe inaugure l’exposition du photographe Myr Muratet «Zone de Confort», prévue initialement en novembre. Dans un premier temps, vous pourrez assister à la conférence «Écologie des villes», de l’écologue Audrey Muratet et de l’artiste. Cette conférence sera suivie du lancement de l’ouvrage…

Feed

Oripeau diffuse le graphisme dans l’espace public

L’affichage dans l’espace public est rarement gratuit. Mis à part les graffeurs, qui outrepassent les règles pour le bonheur des uns, le malheur des autres et l’indifférence de certains, l’affichage dans l’espace public est toujours réglementé. Certains acteurs locaux (mairies, associations…) tentent malgré cela de faire vivre un vieux principe,…

Ressources

PERGRAPHICA® lance Catching Feels, un nouveau Lookbook présentant ses papiers premium

Pour tous les créatifs, le lancement d’un nouveau lookbook est un évènement. Ces ouvrages servent à présenter l’ensemble de leurs réalisations et permettent aussi de démontrer les qualités d’impression et d’ennoblissement des papiers utilisés. Un lookbook est donc en définitive une véritable vitrine pour les directeurs artistiques, les maisons d’édition…

Quelles nouveautés pour les applications Adobe en 2021 ?

D’Illustrator sur Ipad aux Neural Filters de Photoshop, les annonces faites lors d’Adobe MAX démontrent une tendance déjà à l’oeuvre depuis plusieurs années chez Adobe : celle de l’effacement des contraintes techniques, pour une plus grande autonomie face aux outils de création. Exacerbée par Adobe Sensei, l’IA développée par l’entreprise…

Fedrigoni regroupe tous ses papiers dans la Paper Box

La célèbre marque italienne de papier créatif Fedrigoni vient tout juste de lancer sa Paper Box, un catalogue contenant l’ensemble des papiers créatifs de la marque. Présentée dans le cadre de la Packaging Première Collection, un événement sur deux jours (29 et 30 octobre) consacré au packaging de luxe au…