Studio Fables : Trio conteur d’histoires

Talents à Suivre part à la rencontre de la jeune génération de créatifs à travers le monde et les disciplines du design graphique. Une rubrique en partenariat avec Adobe.


Trio installé à Montreuil, le Studio Fables investit les champs de la communication visuelle, du numérique et de la direction artistique. Les formes géométriques et les compositions colorées façonnent un vocabulaire graphique dynamique. Pour les trois amis, chaque nouveau projet est l’occasion d’imaginer une histoire à raconter.

Suivre le travail de Studio Fables
Site Internet : https://studiofables.com/
Instagram : Studio Fables



Electric Bridge, Conception de l’identité de l’événement organisé à l’occasion de la ré-ouverture de l’Electric Paris. 2016

Quand vous êtes-vous rencontrés et avez-vous décidé de fonder Studio Fables ?

Laurent a grandi à Monaco, Majan en Bretagne et Paul en Alsace. Nos chemins se sont croisés il y a bientôt dix ans lors de notre cursus à l’école supérieure d’art et de design d’Amiens. Nous avons ensuite développé séparément nos savoir-faire dans divers ateliers (Frédéric Teschner Studio, Les Graphiquants ou encore Helmo). En 2014, enrichis par ces expériences, nous avons décidé de démarrer une aventure collective et avons fondé Studio Fables.

Quelles sont vos techniques de travail ? Quels logiciels utilisez-vous le plus souvent ?

Notre processus créatif s’appuie avant tout sur l’échange et la discussion avec nos commanditaires. Nous abordons chaque projet comme une nouvelle histoire à raconter avec la volonté de concevoir des réalisations pertinentes et des expériences singulières. Les techniques de travail peuvent ainsi varier en fonction du sujet, du contenu et des enjeux de la commande. Les rôles se définissent ensuite naturellement selon nos compétences et nos sensibilités respectives. Concernant les logiciels, nous jonglons principalement entre Illustrator, InDesign, Photoshop, XD et After Effects.



AVOC, Conception graphique du site web d’AVOC, label de mode qui transcende la notion de genre. 2016

Vous concevez beaucoup d’objets imprimés mais aussi des sites internet et des installations interactives. Cet équilibre imprimé/écran est-il important pour vous ? Comment percevez-vous l’avenir du studio à ce sujet ?
Les possibilités narratives et créatives offertes par les supports numériques suscitent autant notre intérêt que celles de l’imprimé. Nous favorisons donc une approche pluridisciplinaire dans notre production. C’est important et surtout stimulant, cela nous permet d’élargir nos champs d’expression et d’expérimentation. Nous prenons le même plaisir à mettre en page un livre qu’à développer des installations interactives, et nous souhaitons poursuivre dans cette dynamique.

Le site internet de Mathieu Gargam et celui du FRAC Aquitaine, le catalogue d’acquisition du fonds municipal d’art contemporain de la Ville de Paris, le dernier livre d’Alexis Pazoumian : une grande partie de vos projets sont en lien avec le monde de l’art contemporain. Comment se fait le choix de vos clients ?
Concevoir l’identité d’une brûlerie de café, d’un événement sportif ou le site d’une marque de vêtements nous a autant enchantés que de réaliser le livre d’une musicologue, la signalétique d’une exposition ou n’importe quel autre projet culturel. Nous sommes intéressés par toute collaboration, peu importe son contexte, tant qu’elle est animée par des individus qui sont passionnés, rigoureux et ouverts d’esprit.



Faubourg Treme, Conception du premier livre du photo-reporter Alexis Pazoumian sur le quartier de Treme à la Nouvelle-Orléans. 2017

Quel projet vous a marqués ou a de l’importance à vos yeux ?
Pour n’en citer qu’un, nous dirions Faubourg Treme. Réalisé en 2017, l’ouvrage raconte l’immersion du photographe Alexis Pazoumian dans l’emblématique quartier de Treme, à La Nouvelle-Orléans, berceau du jazz et de la culture afro-américaine. Le reportage photographique plonge le lecteur dans le quotidien de ses habitants encore marqués par les ravages de l’ouragan Katrina et témoigne du rôle salvateur que la musique y joue chaque jour. Nous avons été honorés d’accompagner Alexis dans cet hommage à la combativité et à la nécessité de l’art.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Nos sources d’inspiration sont multiples et variées. Une exposition, un film, une discussion, un jeu vidéo ou un paysage peuvent par exemple éveiller notre curiosité. Dernièrement, nous sommes allés à la fondation Louis Vuitton où nous avons été soufflés par l’œuvre The Forty-Part Motet de Janet Cardiff. Il s’agit d’une installation sonore composée de 40 haut-parleurs disposés en cercle et restituant les 40 voix du morceau Spem in alium de Thomas Tallis. La déambulation permet d’apprécier chaque voix indépendamment ou de se laisser porter par l’ensemble des chœurs. C’était réellement magique.


Pouvez-vous nous parler de vos futurs projets ?

Nous travaillons actuellement sur l’identité visuelle d’une agence d’architecture et sur le portfolio d’un studio de design. Nous allons débuter la conception d’une série d’animations pour un alcoolier. Parallèlement à ces projets de commande, nous finalisons notre nouveau site internet… que nous avons hâte de vous faire découvrir !


Propos recueillis par Marion Bothorel


Avec Adobe Creative Cloud,
trouvez l’inspiration et faites-vous connaître.

L’accès aux applications Adobe incluant les incontournables Photoshop, Illustrator ou InDesign, les nouveautés comme Adobe XD ou Dimension, ainsi que les services associés tels qu’Adobe Portfolio pour exposer vos travaux. Puisez votre inspiration dans les ressources Adobe Stock directement depuis vos applications Creative Cloud. Bénéficiez de modèles intégrés dans Photoshop et Illustrator pour gagner du temps dans vos projets.

Découvrez Creative Cloud ! http://adobe.ly/1Mtkdgr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En bref...

À Turin, les drônes font de l’art

À Turin, dans le cadre du projet UF0-Urban Flying Opera, le studio de design de l’architecte Carlo Ratti a créé une fresque collaborative dont les artistes ne sont ni plus ni moins que des drones. De plus en plus, les nouvelles technologies s’invitent dans l’art. Elles sont le prétexte pour explorer de nouveaux processus de création et pourquoi pas de porter objectivement des messages, tout en impressionant son petit monde. Comme on peut le voir dans ces images, 4 drones ont travaillé pendant une douzaine d’heure pour réaliser cette fresque inédite dans la ville de Turin. Elle est le résultat…

Le calligraphe Said Dokins transforme une ancienne prison mexicaine

Artiste et calligraphe depuis 22 ans, Said Dokins investit l’ancienne prison mexicaine de San Luis Potosî. Jusqu’au 19e siècle elle fonctionnait comme centre de rétention et d’internement. Par la suite, c’est le gouvernement mexicain qui transforma la prison en institution artistique, tout en préservant son architecture initiale. Avec l’exposition « Runaway Writings », Said Dokins investit le Centre d’Arts de San Luis Potosî de son travail calligraphique au pinceau sur béton, pierre, tôles ou encore tissus. Comme à son habitude, il aime jouer et rejouer des formes calligraphiques et géométriques. L’exposition « Runaway Writings » est donc pensé comme un panorama des oeuvres inédites…

Lenny Maughan dessine en courant un portrait de Frida Kahlo

Pour Lenny Maughan, le dessin est une question d’endurance…

L’athlète américain Lenny Maughan a trouvé une manière de faire parler de lui pour autre chose que ses performances sportives. Lors de chacun de ses parcours, le coureur de marathon suit un tracé précis qui permet de faire ressortir dans son GPS des illustrations naïves. L’occasion de dessiner des symboles universels, d’offrir à ses fans une fleur ou encore de rendre hommage à des personnalités comme Frida Kahlo. Rien ne sert de courir, il faut partir à point.

Les Diplômés : Louise Vendel, le doute comme force créatrice

Chaque année, chez étapes:, nous proposons à l’automne un numéro spécial diplômes qui présente une sélection de projets de fin d’études réalisés par des étudiants en écoles d’art et de design. Que sont devenus ces jeunes graphistes dont les travaux nous ont séduits et que nous avons présentés dans nos colonnes au cours des années précédentes ? Nous avons mené l’enquête. Il n’y a pas de parcours type, le projet de diplôme de Louise Vendel : C’est une lettre de Sol LeWitt à la sculptrice Eva Hesse qui est la planche de salut de Louise Vendel. Dans cette lettre, l’artiste…

Flux

Le calligraphe Said Dokins transforme une ancienne prison mexicaine

Artiste et calligraphe depuis 22 ans, Said Dokins investit l’ancienne prison mexicaine de San Luis Potosî. Jusqu’au 19e siècle elle fonctionnait comme centre de rétention et d’internement. Par la suite, c’est le gouvernement mexicain qui transforma la prison en institution artistique, tout en préservant son architecture initiale. Avec l’exposition « Runaway…

Lenny Maughan dessine en courant un portrait de Frida Kahlo

Pour Lenny Maughan, le dessin est une question d’endurance…

L’athlète américain Lenny Maughan a trouvé une manière de faire parler de lui pour autre chose que ses performances sportives. Lors de chacun de ses parcours, le coureur de marathon suit un tracé précis qui permet de faire ressortir dans son GPS des illustrations naïves. L’occasion de dessiner des symboles…

Ressources

Halvar Typemates étapes

Halvar, une police bien trempée

La fonderie allemande TypeMates a sorti il y a peu une nouvelle fonte linéale, Halvar. Développée dans une version classique et une version stencil de 81 styles chacun allant du black au hairline, elle est structurée en 3 sous-catégories représentant 3 chasses différentes (large, moyenne et étroite). Elle offre ainsi…

Comment retrouver une typographie à partir d’une image ?

Au détour d’une rue, sur un sticker ou encore dans un générique de film, un caractère typographique retient parfois notre attention. Pour les graphistes, en retrouver l’origine peut être une véritable obsession. D’autant qu’aujourd’hui, avec le foisonnement des polices d’écriture, la mission est parfois difficile. Heureusement, plusieurs outils peuvent vous…