post-confinement

Vous reprendrez bien un peu de délicieux cancer ?

Le directeur artistique et photographe Germain Gilbert questionne notre société d’après confinement dans une série baptisée « Délicieux Cancer« . La mise en scène minimaliste, emprunte aux codes du luxe, pour marquer le contraste entre l’espoir de changement et une réalité plus terne, dominée par le creusement des inégalités. Matin, midi et soir, il élabore des menus…