PARADE STUDIO ÉTAPES ADOBE

Talents en Action : dans l’antre de Parade Studio


Talents en Action part à la rencontre de la jeune génération de créatifs français et les disciplines du design graphique. Une rubrique en partenariat avec Adobe. Retrouvez les travaux de Parade Studio dans le n°253 d’étapes:.


Anatole Royer est le seul maître à bord de Parade Studio. Depuis 2015, le parisien enchaîne les projets sans encombres, passant aisément d’un travail d’illustration pour une marque de ski à l’identité d’une salle de concerts. Passionné de musique, il multiplie également les initiatives en dehors de Parade. Le collectif de DJ « Le Tourne Disque », la web-radio « Prose.fm » ou la marque de sweat-shirt « Pavane » sont autant de projets qui nourrissent son studio au quotidien. Pour Talent en Action, notre nouvelle rubrique en partenariat avec Adobe Creative Cloud, nous avons tenté de percer à jour le secret de ce graphiste hyperactif. Anatole nous a donc accueilli chez lui pendant une session de travail, entre sa collection de disques rares, ses livres, ses affiches et les objets qu’il affectionne.

PARADE STUDIO ÉTAPES ADOBE


Comment se déroule la journée idéale de travail de Parade Studio ?

Une journée commence forcément en musique avec un café au Mansart, notre cantine. Le matin, je réceptionne les vinyles du jour, je mets à jour la programmation de Prose et on s’occupe des déclinaisons des différents sujets en cours… Ensuite déjeuner, toujours au Mansart. L’après-midi ce sont les essais, la réflexion, la création… Et là il n’y a pas de limites, ça peut durer jusque tard le soir.

Pourrais-tu extraire trois pochettes de disques de ta collection qui selon toi te représentent et nous en parler ?

  1. Unknown artist – Loving (O.C. Edit) : Le morceau est hallucinant et la pochette incroyable : sobre, efficace, avec un jeu de découpe.
  2. Rone – Parade : C’est de là que vient le nom du studio. J’ai écouté ce morceau des milliers de fois et il me transporte toujours autant.
  3. Jide Obi – Kill me with love : c’est à ce rythme-là que devrait tourner le monde. Et les paroles sont pleines de sens.

PARADE STUDIO ÉTAPES ADOBE
PARADE STUDIO ÉTAPES ADOBE


Y-a-t-il des formes, des couleurs, des motifs particuliers qui te parlent ou qui sont récurrents dans ton travail ?

Il n’y a pas vraiment de formes ou motifs récurrents, mais plutôt des couleurs. J’aime bien les palettes réduites, avec 3 ou 4 couleurs maximum. Par exemple, toute l’identité de Prose tourne autour de 3 couleurs. Le rouge est toujours là je pense.

Quels sont les graphistes ou les courants du design graphique qui t’inspirent ?

Tout ce qui se base sur des formes simples et impactantes, avec peu de couleurs et de belles typos…Du coup, le Bauhaus, le Pop art, l’art africain, brésilien, cubain… Dans les créateurs actuels, j’aime beaucoup les new-yorkais Burn Type, Studio Jimbo, Sophy Hollington, Hey Studio, So-Me, Parra, Superscript, Quim Marin, George Greaves, Ryan Carl… Pour les plus historiques, Nathalie du Pasquier, Christian Emil Marie Küpper, Ettore Sottsass…

PARADE STUDIO ÉTAPES ADOBE


Y-a-t-il des procédés techniques que tu privilégies dans ton travail ?

Tous les projets partent du dessin à la main, même s’il est retravaillé derrière, principalement sur Illustrator. J’aimerais intégrer plus de photo ou de 3D et ce sera bientôt possible grâce à des amis qui rejoignent les projets.

Peux-tu nous expliquer comment tu t’es approprié l’outil Capture lors de la réalisation de Katia ?

Il y a tellement de possibilités avec Capture qu’il faut le prendre en main. L’outil forme permettant de vectoriser des scènes en temps réel est très pratique. L’outil motif aussi, même s’il nécessite d’être retravaillé sur Photoshop dans la foulée. L’export direct vers l’ordinateur est également très efficace.

PARADE STUDIO ÉTAPES ADOBE



PARADE STUDIO ÉTAPES ADOBE


Tu as réalisé des tapis, des skis… La diversité des supports que tu investis naît-elle d’une volonté de t’extraire des carcans que le graphisme impose, c’est-à-dire l’affiche, la bi-dimensionnalité?

Non au contraire, j’adore l’affiche ! Mais je trouve ça génial de voir les visuels « vivre », à travers des tee-shirts, des skis…


Katia par Parade Studio


Pour Talents en Action, Parade Studio a réalisé une création grâce aux logiciels et outils Creative Cloud. Sur le thème « Tout se transforme », il a donné naissance à Katia, une poupée russe créée grâce aux motifs permis par Adobe Capture et retravaillés sur Photoshop et Illustrator.

Découvrez très prochainement le making-of de la création sur etapes.com.

PARADE STUDIO ÉTAPES ADOBE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

6/10 > 5/12 – Divertissements Typographiques, deux siècles de création à la Bibliothèque Forney

Née de la volonté de l’école Estienne, l’exposition présentée à la bibliothèque Forney exhume les archives de la célèbre maison de fondeurs-typographes Deberny-Peignot. Elle retrace l’histoire de cette marque mythique, mettant en lumière de grands typographes tels que Grasset, Auriol, Cassandre ou Frutiger. La bibliothèque Forney dispose d’une grande collection…

5/10 > 28/11 – Une saison Graphique : le graphisme contemporain s’expose en Normandie

Consacrée au design graphique contemporain, regroupant plusieurs événements répartis dans différents lieux culturels, Une Saison Graphique propose expositions, rencontres, ateliers, conférences et évènements urbains. Une Saison Graphique accueille, depuis 2009 au Havre et dans d’autres localités de Normandie, des graphistes de renommée nationale ou internationale avec un ensemble d’expositions monographiques offrant un…

24/09 – 22/10 – Ailleurs, Beya Rebaï à la Base

La jeune artiste Beya Rebaï installe ses dessins au pastel à La Base, lieu alternatif du 10e arrondissement parisien, jusqu’au 22 octobre. Inspirée par les Nabis, elle dépeint son quotidien et ses voyages à l’aide de sa palette restreinte et vive de couleurs. Ces dernières années, elle a collaboré avec…

27/09 > 13/12 – O’ Ti’ Lulaby – David Douard au FRAC île-de-france

L’artiste David Douard présente pour cette exposition monographique au Frac Île de France, plusieurs nouvelles productions, installations ou pièces sculpturales et sonores. L’espace d’exposition est investi d’éléments architecturaux rappelant les surfaces des écrans, dans un rapport quasi virtuel qui révèle par superposition et transparence les objets anthropomorphes réalisés par l’artiste.…

17/9 – 16/10 – « Bêtes » de Samuel Eckert

Pour sa rentrée, la galerie Maison Tangible accueille un sacré phénomène : le touche-à-tout Samuel Eckert. L’illustrateur-tatoueur-artiste y vide son sac, de mots abstraits et formes absurdes, y déploie avec malice son univers naïf et pinçant dans un parcours sagement baptisé «Bêtes». Ce solo-show est l’occasion de découvrir ou redécouvrir…

Feed

Visionnez les deux jours de conférences du festival Pictoplasma

On vous présentait il y a peu en 10 designers le festival Pictoplasma In Isolation, et bien les conférences sont maintenant disponibles en ligne ! Festival de création de personnages, Pictoplasma permet une plongée amusante et ludique et réjouissante dans plusieurs techniques et médium du design graphique. L’évènement physique qui…

Ressources

Typologie, un nuancier de la typo française

Afin de mettre en avant la diversité et la singularité de la création de caractères française, le studio recto verso lance Typolgie, un nuancier de la typo. L’idée de reprendre ce format familier des graphistes est plutôt originale et bien trouvée pour mettre l’accent sur une discipline qui foisonne de…