The Feebles, jeux graphiques à 4 mains

à lire en espagnol sur gràffica
Gaëtan Guerlais et Anaël Moreau travaillent, dessinent et créent ensemble. Leur audacieux studio The Feebles occupe la scène graphique nantaise, notamment avec des projets pour des festivals (le Voyage à Nantes, la salle Stereolux). Mais aussi des travaux à l’échelle plus nationale, comme ceux pour Eram, Adidas, ou la Caisse d’Épargne. Pour répondre aux commandes, le duo compose de nouveaux formats et emploie différentes techniques, et n’en garde pas moins sa touche ludique et moderne.

Depuis leur rencontre au lycée, en section dessin, à Nantes, Gaëtan et Anaël ne se sont plus quittés. Jusqu’à faire les mêmes études à l’école Brassart (anciennement Sépia), période pendant laquelle ils s’installent en collocation. Puis, ils commencent leur parcours professionnel au sein de la même agence, tout en étant en freelance à côté : « on bossait les projets à la colloc, le soir, la nuit, le week-end. » En 2013, quand le rythme devient intense, ils décident de créer leur propre studio, The Feebles.

Lorsqu’on parle des soirées créatives au sortir de la vie étudiante, les associés évoquent leur premier gros projet. Étape importante qui les a projetés en tant que professionnels : « on a réalisé une édition collector de la bouteille de Malibu. C’était assez impressionnant et chouette de la voir ensuite vendue dans les bars, les discothèques et les supermarchés !  »


2009, la bouteille Malibu réalisée en édition limitée (avant la création du studio)

Leur insertion sur la scène graphique se fait alors naturellement, en travaillant pour des acteurs culturels nantais. Le Stereolux, le festival Hip OpSession, ou encore le Voyage à Nantes, les projets s’enchaînent : « comme il existe une offre importante en culture à Nantes, c’est surtout du bouche à oreille, un projet en amène un autre, nous n’avons jamais eu besoin de prospecter pour l’instant. »
« Le Voyage à Nantes (un parcours culturel qui se déploie chaque été entre lieux artistiques et historiques, ndlr) a démocratisé l’accès au graphisme à travers la ville. » Ville qui, selon eux, laisse leur place aux créatifs et accueille ainsi un vivier. Pour répondre à une demande venant de manifestations culturelles et de lieux historiques (Chateau des Ducs de Bretagne), beaucoup de studios, d’illustrateurs, de freelances émergent.

En lien avec cette scène nantaise, ils ont réalisé un projet au sein de la maison Ronald McDonald, qui accueille les familles d’enfants hospitalisés. Ils ont redécorés, comme d’autres architectes et créatifs nantais, deux chambres au sein de la maison. L’occasion pour eux de rencontrer d’autres artistes locaux, sans aucun côté commercial, et simplement dans l’optique d’échanger et de partager avec eux. « C’était vraiment un moment pour faire du design graphique en prenant du plaisir, en partageant, échangeant, une évasion ».


Une chambre de la maison Ronald MacDonald.

Et de la diversité des projets, découle une diversité de formats : « on passe de la création d’identité visuelle à une performance live… C’est ce qu’on adore dans ce métier, et nous essayons vraiment de proposer un panel de possibilités d’intervention très large, même si on tend de plus en plus vers l’illustration. » Les acolytes aiment les nouvelles formes ; s’adapter aux demandes comme aux supports est un jeu pour eux. Ils expliquent que tous leurs projets partent d’un croquis, et leurs illustrations sont souvent des dessins au trait à l’encre, avec ombrage.

Par exemple pour la Vélo Parade, un évènement annuel nantais centré sur le vélo, ils réalisent une fresque circulaire de 30 mètres de diamètre. « L’idée était de surprendre les habitants, en ajoutant quelque chose à la ville qui n’y était pas, sans les prévenir. » Ils l’ont donc peinte en une nuit, avec quelques paires de main en renfort.


La fresque réalisée sur l’île de Nantes pour la Vélo parade.

Mais The Feebles essaie de s’exporter aussi dans toute la France, avec des projets nationaux « pour ne pas s’enfermer dans ce côté Nanto/Nantais ». Ainsi, ils ont réalisé les illustrations du festival Free Music, à côté de Bordeaux, et travaillent depuis 4 ans pour le festival Au Foin de la Rue, à proximité de Rennes, ainsi qu’avec le Ministère de la culture, pour l’opération « C’est mon patrimoine ! ».
Le duo a remarqué l’interêt croissant du public, en France, pour le graphisme, l’illustration, le design. Les porteurs de projets cherchent constamment à donner leur chance à de nouveaux studios. « On sent que ça se démocratise, les gens veulent savoir qui fait cette illustration là… ils cherchent de plus en plus à attribuer les œuvres à leurs auteurs, pour incarner celles-ci et mettre un visage derrière. »

Les inséparables, qui ont tout même pris un appartement chacun, expliquent ne pas savoir comment travailler autrement qu’à deux. « Nous travaillons toujours ensemble, on a besoin de l’avis de l’autre quand on dessine. Le but c’est aussi de se surprendre. On s’y est habitués ! Et ça fait 15 ans que çà dure! »


Quelques projets supplémentaires


2015, Croix de bois, première exposition personnelle, pour l’espace LVL. Une expérience que le duo aimerait beaucoup renouveler



Des risographies imprimées par le duo



Quelques exemples d’affiches de festivals


Photo de couverture : © Adeline Moreau

Par Lisa Darrault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

J&E - Atelier Do It ! - étapes:

Do It ! Les ateliers design du Centre Pompidou

Avis aux designers en herbe, le Centre Pompidou, via son Fab-Lab pour néophytes La Fabrique, propose une série d’ateliers de design, Do It ! Une fois par mois, un designer vous apprend à utiliser la découpe laser ou l’impression 3D pour créer des objets atypiques. Quelles possibilités sont permises par ces nouveaux outils de fabrication ? Comment un designer se les approprie ? Voici les questions qui ont motivé la création des ateliers Do It ! À la fois pédagogiques, ludiques et créatifs, ces workshops sont l’occasion parfaite pour appréhender le design contemporain. Ils font entrer l’utilisateur dans le processus…

JPO Campus Fonderie de L'image étapes:

Une Journée Portes Ouvertes spéciale anniversaire, le samedi 23 mars, pour les 30 ans du Campus Fonderie de l’Image

2019 est une année importante pour le Campus Fonderie de l’Image. L’école de design graphique et numérique de Bagnolet fête cette année sa 30ème année d’existence. Cette longévité s’appuie sur des valeurs et une histoire forte, que sont l’inclusivité, l’éco-responsabilité & l’accessibilité aux études supérieures et au monde professionnel. Elles font d’elle une école unique en son genre. Le 23 mars, elle organise ses journées portes ouvertes, l’occasion de réaffirmer son modèle et présenter ses nouveautés pédagogiques, parmi lesquelles une formation dédiée à l’illustration. Éthique et modernité au centre de l’enseignement Fin des années 80, le Campus Fonderie de l’Image nait…

L’architecte John Pawson invite à une nouvelle pause

Le festival Design Indaba, porté par la devise « a better world through creativity », s’est déroulé à Cape Town du 27 février au 1er mars dernier. L’équipe d’étapes: y était et vous propose une sélection de projets, témoignant de la profusion créative et de l’éclectisme de l’évènement. L’architecte John Pawson a conçu plusieurs espaces de contemplation, par exemple le monastère de Nový Dvinr en République Tchèque et l’église Saint-Moritz, en Bavière. Un nouveau lieu dédié à la contemplation À Design Indaba, l’anglais dévoile son projet le plus récent, également dédié à la méditation : la Wooden Chapel. C’est l’une des sept…

Art Paris Art Fair

Art Paris revient au Grand Palais du 4 au 7 avril

Depuis plus de 20 ans, Art Paris s’installe sous la verrière du Grand Palais pour 3 jours dédiés à l’art moderne et contemporain. Plus de 150 galeries seront présentes du 4 au 7 avril et vous donneront à voir l’essentiel de l’art, de 1950 à nos jours. La force d’Art Paris, et ce qui fait sa singularité par rapport aux autres foires d’art contemporain, est qu’elle se concentre en partie sur certains pans moins médiatisés de la création. Ainsi l’art émergent international y est fortement représenté. Des galeries provenant de 20 pays y tiendront un stand, dont beaucoup de territoires…

Flux

Vincent fournier étapes:

Les sorties graphiques de mars #3

Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique. Biennale Internationale de Design de Saint-Étienne La 11e édition de la Biennale Internationale de Design de Saint-Étienne s’ouvre ce jeudi 21 mars pour un mois d’expositions et de conférences.…

Alexander-Coggin étapes:

Le garde-manger du web et du design #40

Chaque début de semaine, le garde-manger propose une sélection de liens autour du graphisme et du design. © Photo de couverture d’Alexander Coggin Quand les enfants designent leur propre publicité ciblée Le worshop Bushwick Analytica est au carrefour du projet d’art et du support éducationnel. Toutes les semaines, des enfants de…

Cristina Daura étapes:

Pause Insta : nos 5 recommandations du vendredi

Sur Instagram, on trouve tout, n’importe quoi, et aussi des belles choses ! Créatifs, graphistes, designers, et photographes de tous horizons partagent sur le réseau social leurs travaux et leurs inspirations. Cristina Daura L’illustratrice Cristina Daura travaille les couleurs vives, toujours restreintes au nombre de 3 ou 5, et les scènes…

Ressources

Testez vos qualités de designer avec Can’t Unsee

Avez-vous l’âme d’un bon designer ? Can’t Unsee, l’application créée par Alex Kotliarskyi, vous met au défi de choisir la meilleure interface sur les deux proposées. Si l’exercice est prenant, les résultats ne sont toutefois pas à prendre au pied de la lettre. Les questions se concentrent largement sur les…

Select Object : le détourage sur Photoshop facilité

Parler de détourage aux graphistes stagiaires en agence, vous comprendrez à leur tête qu’il s’agit d’un travail laborieux. Surtout quand la retouche est demandée à la dernière minute. La solution miracle se fait espérer depuis longtemps et jusqu’à aujourd’hui, les promesses de rendre la tache moins fastidieuse ne furent qu’à…

Des mockups aboutis et gratuits

Pour pouvoir offrir rapidement des mises en situation de son travail à un client, avoir recours à des mockups se fait de plus en plus. Le site The Mockup Club est une plateforme participative sur lequel on trouve ce type de ressources gratuitement et dont le design s’approche au plus…