Une infographie de la littérature

Chercheur en littérature au CNRS, Alexandre Gefen publie avec Guillemette Crozet, datadesigner et infographe, l’ouvrage “La littérature, une infographie” aux éditions CNRS. Du nombre de mots moyen par phrase chez Proust, aux écrivain·es les plus suivi·es sur les réseaux sociaux, en passant par le nombre total de personnages de différents romans, voici quelques-unes des informations présentées par la panoplie de graphiques de l’ouvrage. La diffusion croissante du champ des humanités numériques incite ainsi à penser l’image comme un media d’information à part entière.

“La littérature, une infographie”, Alexandre Gefen et Guillemette Crozet, CNRS éditions.


Nouveau-né des éditions CNRS, l’ouvrage “La littérature, une infographie” invite à embrasser du regard les belles lettres sous l’angle des statistiques et de l’image didactique. Quel a été le trajet géographique de la diffusion du mythe de Tristan et Iseult en Europe ? Quelles éditions ont le plus d’ouvrages primés ? Quels romans contiennent le plus de mots ? Le chercheur en littérature Alexandre Gefen et l’infographiste Guillemette Crozet présentent dans cet ouvrage une variété de visuels informatifs dans le domaine des lettres. L’image didactique, de plus en plus plébiscitée, s’inscrit dans une démarche d’élaboration des connaissances et de leur diffusion, ainsi que dans leur apprentissage (cf. étapes: 266, Caroline Bouige). Divisé en plusieurs sections, comme “l’histoire de la littérature”, “les genres littéraires”, “les auteurs et autrices”, “les œuvres”, “l’imaginaire” ou encore les “lecteurs et lectrices”, l’ouvrage d’une centaine de pages fait la part belle à la datavisualisation.


Loin d’être exhaustif et n’étant pas présenté comme tel, “La littérature, une infographie” de par son aspect ludique incite ainsi à explorer différents types de connaissances, relevant des industries culturelles, ou encore de la statistique textuelle. La publication se nourrit de recherches universitaires et entreprises, souvent bénévoles, de création de savoirs. Le champ des humanités numériques, au croisement de l’informatique, des arts, des lettres et des sciences humaines et sociales rencontre ainsi le graphisme. L’on apprend ainsi que l’œuvre traduite en le plus de langues en Europe est Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry, que l’Inde est le pays dans lequel le temps de lecture par semaine et par personne est le plus élevé – 10h42 -, ou encore que le nombre moyen de mots par phrase dans l’œuvre de Victor Hugo est de 17. “Par-delà sa dimension ludique et divertissante, le traitement infographique de la littérature est plus qu’une simple illustration facultative et décorative : il donne accès à un type de connaissance particulier. L’inflexion d’un graphique, la physionomie d’une courbe, l’itinéraire d’un voyage, et plus encore une représentation inattendue demandant elle-même un décryptage, permettent de confirmer ou d’infirmer nos hypothèses intuitives et de réfléchir à nouveaux frais sur la nature même du fait littéraire, d’interroger sa spécificité comme sa valeur d’exemple” est-il pertinemment précisé dans l’introduction de l’ouvrage.

“La littérature, une infographie”, Alexandre Gefen et Guillemette Crozet, CNRS éditions.
La littérature, une infographie, Alexandre Gefen et Guillemette Crozet, CNRS éditions.
“La littérature, une infographie”, Alexandre Gefen et Guillemette Crozet, CNRS éditions.
“La littérature, une infographie”, Alexandre Gefen et Guillemette Crozet, CNRS éditions.
La littérature, une infographie, Alexandre Gefen et Guillemette Crozet, CNRS éditions.
“La littérature, une infographie”, Alexandre Gefen et Guillemette Crozet, CNRS éditions.
“La littérature, une infographie”, Alexandre Gefen et Guillemette Crozet, CNRS éditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agenda

Du 7 janvier au 1 avril 2023 → Læ collectiv·f·e Bye Bye Binary – CAC Brétigny (Brétigny)

Communauté rassemblant des graphistes, Bye Bye Binary développe des expérimentations et recherches autour de l’écriture inclusive, non binaire et postbinaire. Le groupement élabore notamment la première typothèque présentant des typographies inclusives et mène différentes actions de pédagogie. Parmi les multiples solutions typographiques permettant une meilleure inclusivité, Bye Bye Binary s’intéresse…

Du 4 février au 15 avril 2023 → Cycle de conférences ‣ Les éléments de l’architecture II – Pavillon de l’Arsenal (Paris)

L’architecte, philosophe, et professeur à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Val de Seine Richard Scoffier intervient au Pavillon de l’Arsenal dans le cadre d’un cycle de conférences autour des éléments de l’architecture. Le 4 février, de 11h à 13h, il interroge le dispositif de la porte, le 4 mars, l’élément…

Le 2 février 2023 → Conférence ‣ Les nouveaux vecteurs de diffusion du graphisme militant – La Contemporaine (Nanterre)

Les graphistes Dugudus et Sébastien Marchal, et le street-artiste Jaëraymie interviennent à La Contemporaine et donnent une conférence autour des nouveaux vecteurs de diffusion du graphisme militant. Régis Léger alias Dugudus s’intéresse à la représentation de l’image sociale et politique française. Diplômé de l’École Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI),…

Le 2 février 2023 → Conférence Catherine Barluet ‣ graphisme.design – Université Paris 8 (Saint-Denis)

Le cycle de conférences graphisme.design revient pour une nouvelle édition à l’Université Paris 8. La graphiste Catherine Barluet présente le 2 février 2023 à 18h30 quatre projets réalisés ces dernières années : la refonte graphique de la maquette d’un journal, un catalogue d’exposition thématique pour une institution muséale, la direction artistique…

Feed

L’écharpe pixels d’Animal Press

Dans le cadre du prochain numéro d’étapes:, le 271, à paraître en librairie le 21 février et actuellement en précommande, nous publions un article en lien avec notre rubrique « Objets graphiques ». Place aux pixels ! La maison d’édition Animal Press, fondée par Jinhee Han et rejointe par Baptiste…

Susan Kare sur Arte

L’émission “Gymnastique” d’arte dédie l’un de ses épisodes à Susan Kare, pionnière du design numérique. Elle crée notamment des icônes de bureau et des polices typographiques devenues des normes de référence. La graphiste humanise l’informatique et travaille pour des sociétés comme Apple, NeXT, Microsoft ou encore Facebook, PayPal et Pinterest.…

Postulez au 30e concours international d’affiches de Chaumont

Le concours international d’affiches, organisé dans le cadre de la Biennale internationale de design graphique, célèbre sa 30ème édition. Créé en 1990, il valorise la création d’affiches dans le domaine du design graphique. Les propositions d’affiches sont à envoyer par la poste avant le 31 janvier 2023, elles peuvent être…

Candidatez aux Type Directors Club Awards !

Créé en 1946, le Type Directors Club est une association internationale dédiée à la promotion de la typographie. Comme tous les ans, elle organise les Type Directors Club Awards. L’appel pour la prochaine édition, la 69ème, est actuellement ouvert jusqu’au 3 mars 2023. Trois catégories sont prévues : “Typography”, “Lettering”…

Ressources

Susan Kare sur Arte

L’émission “Gymnastique” d’arte dédie l’un de ses épisodes à Susan Kare, pionnière du design numérique. Elle crée notamment des icônes de bureau et des polices typographiques devenues des normes de référence. La graphiste humanise l’informatique et travaille pour des sociétés comme Apple, NeXT, Microsoft ou encore Facebook, PayPal et Pinterest.…

Les Rad!cales : le design à l’épreuve du vivant

Né en janvier 2020, le collectif Les Rad!cales invite les professionnel·les du design à s’engager pour le vivant dans un contexte d’urgence climatique. Comment concevoir un système soutenable pour les générations présentes et futures ? Telle est l’une des questions soulevée par le mouvement. Le manifeste “Design pour l’environnement” porté…

Les Mardis Graphiques font place à l’éco-conception

Organisés par Pollen Studio, les Mardis Graphiques sont une série de conférences à Rennes, gratuites sur inscription. La dixième table-ronde porte sur la notion d’éco-conception et s’est déroulée le 7 juin dernier. Comment réduire son empreinte environnementale en tant que graphiste, sans renoncer à la communication ? Jeanne Lepoutre, co-fondatrice…