Victoria Roussel Rock’Art #5

Né en 2009, le projet Rock’Art propose une série d’affiches originales créées par des illustrateurs, graphistes ou dessinateurs de BD pour les artistes programmés au festival de Rock en Seine. Une sélection de 10 illustrations est exposée pendant la semaine du festival pour accueillir le public arrivant par la station Boulogne – Pont de Saint-Cloud ligne 10, en partenariat avec la RATP.

C’est au tour de Victoria Roussel , illustratrice et graphiste basée à Paris , auteur de l’affiche Junip pour Rock’Art, de répondre à nos questions. 


Quel est votre rapport à la musique ? Avez-vous déjà travaillé pour un festival de musique ? Était-ce de la communication (affiche, supports) ou une création spéciale ?

N’ayant jamais su jouer d’un instrument, je me contente de rester contemplative et admirative. La musique me permet d’extirper mes émotions, surtout quand je dessine, elle me donne un rythme. Dans mon casque, ce peut être la frénésie totale comme la lenteur, mais toujours dans une application absolue. C’est comme un gros guronzang. J’ai récemment fait un reportage illustré du Weather Festival pour Beware Magazine, le but était de retranscrire mon expérience de ces trois jours par trois illustrations. J’ai vraiment voulu imager les impressions de formes et de couleurs que m’évoquait la musique et l’ambiance sans être  trop dans le figuratif.

Pour Rock’Art, qu’avez-vous choisi de montrer ? Quelles ont été vos inspirations ? / Quel univers visuel avez-vous développé ? et avec quelle technique ?

Pour Rock’Art je n’ai pas voulu faire quelque chose de trop narratif, mon rapport à l’illustration est presque abstrait. Cela tombe très bien car Junip fait dans la folk psyché, il y a quelque chose d’astral dans leur musique, un rapport à l’immensité, au voyage. C’est ce que j’ai voulu retranscrire, ce rapport à l’immense. Pour cela j’ai développé des formes, des couleurs qui évoquent les astres, les planètes, et même un amoncellement d’astéroïdes. J’ai l’habitude de mélanger les techniques dans mes travaux, ça va de la peinture, du feutre au crayon, le tout passant sur photoshop. Pour Junip j’ai utilisé du feutre et de la peinture, très peu de couleurs malgré une légère superposition bleu et rouge (mon obsession), mais j’ai quand même voulu rester dans quelque chose d’épuré, propice à ce sentiment de contemplation que l’on retrouve dans les sonorités de Junip.

Connaissiez-vous Junip ? Pourquoi les avez-vous choisis ?
 Sur quels projets travaillez-vous actuellement ?

Je ne connaissais pas Junip avant que l’on m’attribue ce groupe pour Rock’Art, c’était donc une découverte, mais une sacrée découverte ! Dans leurs sons il n y a pas de fioritures, c’est simple, mélodieux, prenant et envoûtant. Depuis je dessine beaucoup en écoutant leurs albums, le rythme est parfait.

En ce qui concerne mes projets, j’ai récemment illustré sur une long board pour l’exposition Ride My Art au Tiny café, et je pense explorer ce support et faire d’autres boards. J’ai pas mal d’idées de fanzines, je vais vraiment essayer de développer des illustrations sur ce support. Me remettre à la sérigraphie serait aussi super.

http://victoriaroussel.tumblr.com

http://www.facebook.com/victoriarousseldessine

Dépêchez-vous, il reste encore des pass journée http://rockenseine.com/billetterie/acheter-son-billet
Plus d’informations sur la programmation et les horaires sur le site : http://rockenseine.com/

design indaba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

Andymation flipbook

Le cinéma dans le flipbook avec Andymation

Andymation rejoue dans un folioscope moqueur la scène finale d’Avengers Infinity War. Les folioscopes, plus communément appelés flipbook, sont des petits livrets de dessins. Feuilletés rapidement, ils donnent à l’œil l’illusion de mouvement. Faciles à réaliser, cela n’a pas empêché le flipbook d’Andymation de devenir viral. Pour rejouer la très raillée séquence « Mr Stark I don’t feel so good », il suffit de se munir d’un crayon, de papiers et de beaucoup de patience. Voir son profil Instagram.

Guardian weekly children issue on climate change

Le Guardian Weekly sur le changement climatique illustré par des enfants

C’est bien connu, la vérité sort de la bouche des enfants. Pourtant, rares sont les occasions de les entendre sur ce que l’on considère comme des « sujets d’adultes ». La semaine dernière, le Guardian Weekly, leur a tendu une perche en leur confiant le design de sa couverture. L’hebdomadaire consacrait une grande partie de ses pages au changement climatique, notamment au travers le regard des jeunes générations. La prise de parole de l’adolescente suédoise Greta Thunberg a marqué les esprits et transmis un message fort au monde entier. L’édition « Kids v Climate Change » lui offre une répercussion. Le directeur artistique de…

Installation cinétique marque Hem

Des confettis pour une installation cinétique et colorée

Pour son arrivée à Los Angeles, la marque de mobiliers suédois Hem a fait appel à Clark Thenhaus. Le designer imagine son identité architecturale et d’un patio bétonnais, en fait une vraie installation graphique. Confettis et serpentins colorés semblent comme y tomber du ciel. Le designer repense l’atrium telle une architecture vivante et cinétique, qui invite à l’échange au sein du nouveau showroom de la marque.

Flux

Les Pentawards Live placent l’expérience au cœur de la démarche design

Les Pentawards sont une compétition design dédiée au packaging. Dans son numéro 247, étapes: présentait une sélection hétéroclite d’emballages, appréciés pour leur matérialité ou leur design graphique. Le mercredi 13 février dernier, l’organisation des Pentawards avait invité quelques directeurs artistiques de grandes entreprises à partager leur stratégie de design et…

Testez vos qualités de designer avec Can’t Unsee

Avez-vous l’âme d’un bon designer ? Can’t Unsee, l’application créée par Alex Kotliarskyi, vous met au défi de choisir la meilleure interface sur les deux proposées. Si l’exercice est prenant, les résultats ne sont toutefois pas à prendre au pied de la lettre. Les questions se concentrent largement sur les…

Top news

Les Pentawards Live placent l’expérience au cœur de la démarche design

Les Pentawards sont une compétition design dédiée au packaging. Dans son numéro 247, étapes: présentait une sélection hétéroclite d’emballages, appréciés pour leur matérialité ou leur design graphique. Le mercredi 13 février dernier, l’organisation des Pentawards avait invité quelques directeurs artistiques de grandes entreprises à partager leur stratégie de design et…

Testez vos qualités de designer avec Can’t Unsee

Avez-vous l’âme d’un bon designer ? Can’t Unsee, l’application créée par Alex Kotliarskyi, vous met au défi de choisir la meilleure interface sur les deux proposées. Si l’exercice est prenant, les résultats ne sont toutefois pas à prendre au pied de la lettre. Les questions se concentrent largement sur les…